1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

CHEMIN FER DEPARTEMENTAUX
670.000 (c) EUR
+9.84% 

FR0000037871 MLCFD

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    670.000

  • clôture veille

    610.000

  • + haut

    670.000

  • + bas

    670.000

  • volume

    2

  • valorisation

    18 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    21.02.20 / 11:30:26

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    605.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    735.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    18 EUR

  • date dernier dividende

    12.06.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet CHEMIN FER DEPARTEMENTAUX

CHEMIN FER DEPARTEMENTAUX : bilan 2013

gbirothe
13 avr. 201413:26

Bilan 2013
Il faut noter que cette année le bilan de la société se décompose en 4 poles.
Le CA se décompose en donc en 4 poles :
Industries : 6 928 992 [52%]
Informatique : 4 892 620 [37%]
Ferroviaires : 495 000 [4%]
Immobilier : 1 055 790 [8%]
Pour un total de 13 372 402
Le BN se décompose lui aussi en 4 poles :
Industries : 340 775 - marge -[5%]
Informatique : 300 249 [6.13%]
Ferroviaires : (239 350) [ !]
Immobilier : 1 055 790 [11%]
Le BN total est de 514 692 soit une marge globale de 3.84%
Bilan par activité :
Industries
Il faut noter que les activités industrielles ont baissé de 30% du fait de leur exposition au secteur de la sidérurgie, seul l'intégration d'ASCO a permis une progression du CA et un maintient du CA.
Le pole industrie se décompose en 5 activités : Ingrif, Segrif, Eppe, Dr Brandt , Asco.
INgrif a vu une baisse de CA d'environ 10% et le RN a basculer dans le rouge du fait d'une dépréciation exceptionnel de 142 214 euros sans cet dépréciation le BN négation ( 24507) aurait été de positif de 117707.
Segrif a vu une baisse de CA de 45% mais le RN est resté positif à 43 522 (47%)
EPPE a vu une baisse de CA de 25% entranant une baisse d'autant du RN a 42 327
Le plus grave vient de Dr Brandt une activité racheter en 2011 qui a vu son CA chuter de 35% et a fait basculer le RN dans le rouge a (25 716)
Enfin le BN est surtout tiré par ASco racheter en 2012 avec un RN de 305 149
Informatique
Le pole informatique se décompose en 3 activités : Penta ; Rouxel ; Infflux
Penta et Rouxel activité historique ont vu leurs CA progresser de respectivement 8% et 20%. Les BN ont respectivement baisse de 16% pour Penta a 84 670 et progresser de 15% pour Rouxel à 172 413.
L'activité nouvelle INfflux a contribué a plus de 75% du CA du pole et a dégagé un BN de 212 165€ soit 45% des bénéfices.

Le ferroviaire
La RTI a vu un CA en forte progression a 495 000€ soit une hausse de plus de 30% grace cela la perte s'est a diminuer à (239 350) contre (430 347). Mais cela n'a pas permis de revenir a l'equilibre.

Immobilier
Malgré un recul du CA de l'ordre de 10% lié a la faiblesse location de bureaux et d'entrepots, et de quelques provisions, le CA resiste avec un peu plus 1M d'euros et une marge de 11% sur l'activité.


Les capitaux propres augmentent légèrement a 16M d'euros hausse modeste de 0.44%
La trésorerie de placement a savoir le cash et l'immobilier de placement augmente légèrement a 10 752 495 euros, après le report de 74 952 euros.
Le somme de 440 000 sera distribué sous forme de dividende sur 514 962 euros de BN soit un taux de distribution de 85%.
A noter un point négatif, l'augmentation importante du recours bancaire a 1.920K euros contre seulement 341k l'année derniere lié principalement a la reprise des dettes des activités racheter.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • gbirothe
    13 avril 201413:42

    Perspectives 2014
    En projection
    INdustrie
    j'entrevois une hausse de l'activité industrie après avoir manger son pain noir en 2013, cette hausse sera malgré tout limiter, perso, je pense a un retour en terme de CA au niveau de 2012 pour Ingrif, une legere hausse du CA d'EPPE et Segrif, enfin je ne pense qu'a une hausse limiter de Dr Brandt, que je ne fois pas bénéficiaire pour 2014 (activité présenté comme très dependante du marché chinois). Pour ce qui est d'asco, a l'heure actuelle n'ayant pas assez de recul, je vois une stabilité 2013-2014 (commentaire de la direction : « si l'activité déjà constatée au début de 2014 se meintient nous devrions conservé se niveau de résultats »).
    Aussi, je vois une légère hausse du CA et un RN de l'activité global du pole autour de 500K en forte hausse, mais lié surtout a une dépréciation 2013 exceptionnel qui ne sera pas la en 2014.

    Informatique
    A nouveau je ne vois pas une hausse importante de l'activité de PENTA et de ROuxel aussi je l'ai gardent globalement sur le meme niveau, INfflux quand a lui est en plein developpement, mais ce développement la direction a déjà prévenu va reduire considérablement le RN de l'activité en 2014 du fait de lourds investissement, aussi, je passe à 0 le BN de l'activité d'infflux, dont je vois une BN de 180K pour ce pole.
    Ferroviaire
    2 contrats importants ont été signé l'un avec les chemins de fer de corse, mais cela ne permettra pas d'atteindre l'equilibre de l'activité, un second contrat de 900K a été signé avec l'algérie et sera effectué par la filiale roumaine, mais difficile d'appréhendé les résultats, avec une réduction de couts, sur la branche principal et du fait de la hausse d'activité et peut etre d'une bonne surprise de la filiale roumaine je vois une perte de l'ordre de 150000 euros.
    L'immobilier
    Je vois une legere reprise d'activité permettant d'entrevoir une hausse du RN a 130000€ ( pas de provision de locataire espéré cette année).
    Aussi pour 2014 je vois une BN entre 620 et 660K euros soit une hausse de 20 point au minium du fait essentiellement de l'absence de provision.

    Signaler un abus

  • herschli
    21 mai 201421:51

    Merci pour ce retour d'informations et reco ;-)))

    Signaler un abus

Retour au sujet CHEMIN FER DEPARTEMENTAUX

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6029.72 -0.54%
1.08545 +0.07%
1.29 +84.55%
31.685 -2.99%
44.295 -1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer