1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

INNATE PHARMA
6.0000 (c) EUR
-1.32% 

FR0010331421 IPH

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    6.0800

  • clôture veille

    6.0800

  • + haut

    6.3600

  • + bas

    5.9650

  • volume

    425 041

  • valorisation

    385 MEUR

  • capital échangé

    0.66%

  • dernier échange

    14.10.19 / 17:35:16

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.7000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    6.3000

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    15.04.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet INNATE PHARMA

INNATE PHARMA : Earnings Call Transcript IPH

Hintonhh
14 sept. 201909:59

https://bit.ly/2mhkKIs


Innate Pharma SA (OTCPK: IPHYF) Conférence téléphonique sur les résultats du deuxième trimestre de 2019, le 13 septembre 2019 à 8h00, heure de l'Est

Participants de l'entreprise

Danielle Spangler - Tête, IR

Mondher Mahjoubi - Président Directeur Général

Dr Pierre Dodion - médecin en chef

Jennifer Butler - Vice-présidente exécutive et directrice générale des États-Unis

Laure-Hélène Mercier - Vice-présidente exécutive et directrice financière

Participants à la téléconférence

Sean Lee - H.C. Wainwright

Graig Suvannavejh - Goldman Sachs

Descartures martiales - Oddo

Opérateur

Bonjour, Mesdames et Messieurs, et bienvenue à la conférence téléphonique d'Innate Pharma Financial sur les résultats du premier semestre 2018-2019 et le point sur les activités. À ce stade, tous les participants sont en mode écoute uniquement. Plus tard, nous organiserons une séance de questions-réponses et les instructions suivront à ce moment-là. Pour rappel, cette téléconférence est en cours d'enregistrement. [Instructions de l'opérateur]

J'aimerais maintenant présenter votre hôte pour la conférence d'aujourd'hui, Mme Danielle Spangler, responsable des relations avec les investisseurs d'Innate Pharma. Danielle, vous pouvez commencer.

Danielle Spangler

Je vous remercie. Bonjour à tous et bienvenue à la conférence téléphonique d'aujourd'hui. Ce matin, Innate a publié un communiqué de presse faisant état de nos résultats financiers du dernier semestre 2019 et de notre actualisation de l'activité. Le communiqué de presse et la présentation d'aujourd'hui sont disponibles sur le site Web de la société, comme toujours. Avant de commencer, je voudrais vous rappeler que nous allons faire des déclarations prospectives concernant les perspectives financières en plus des plans de réglementation et de développement de produits. Ces déclarations sont soumises à des risques et à des incertitudes pouvant entraîner une différence entre les résultats réels et ceux prévus.

J'aimerais que vous regardiez la diapositive trois, s'il vous plaît. La séance d'aujourd'hui commence par un résumé de Mondher Mahjoubi, président du directoire et chef de la direction. Nous aimerions également que le Dr Pierre Dodion, notre médecin en chef, fournisse une mise à jour du pipeline. Malheureusement, il n'a pas pu être présent aujourd'hui à cause de la grève à Paris. Mme Jennifer Butler, vice-présidente exécutive et directrice générale des États-Unis, fera maintenant le point sur les opérations américaines et la commercialisation de Lumoxiti. Et Mme Laure-Hélène Mercier, vice-présidente exécutive et chef de la direction financière et membre du conseil d'administration, donnera un aperçu des états financiers.

J'aimerais maintenant vous présenter le PDG, Mondher Mahjoubi.

Mondher Mahjoubi

Merci Danielle. Bon après-midi, bonjour à tous et merci d'avoir participé à l'appel. C'est une période passionnante pour Innate Pharma. Cette année, nous avons fêté nos 20 ans et célébré notre 20e anniversaire. Et je voudrais commencer cet appel en disant un grand merci à nos employés, collaborateurs, partenaires, médecins, patients et autres parties prenantes qui ont soutenu notre ambition de recherche et développement en immuno-oncologie au cours des 20 dernières années et ont rendu cet anniversaire possible. .

Comme vous vous en souvenez peut-être, Innate Pharma était à l'origine centrée sur son rôle de pionnier dans la compréhension de la biologie des cellules NK. Notre expertise dans la découverte d'une nouvelle cible et le développement d'une molécule d'immuno-oncologie différenciée a évolué pour se concentrer davantage sur l'exploitation du potentiel du système immunitaire Innate au travers des trois piliers du cycle de l'immunité.

Et je voudrais passer à la diapositive numéro quatre, qui représente le cœur de notre stratégie de R & D. Nous recherchons des inhibiteurs du point de contrôle immunitaire, mais nous développons également des anticorps qui ciblent l'antigène de la tumeur et, bien entendu, nous en avons un certain nombre qui ciblent la voie choisie dans le micro-environnement tumoral.

Si vous passez à la diapositive cinq, vous pouvez visualiser notre pipeline à compter d'aujourd'hui. Et nous sommes très fiers et heureux d'avoir été en mesure de constituer un portefeuille vaste et équilibré d'actifs innovants, allant des actifs précliniques aux actifs commerciaux, en partenariat et en propriété exclusive. Nous collaborons de manière stratégique avec des programmes dans de plus grandes indications, mais nous conservons des actifs propriétaires qui tirent parti de notre expertise en développement scientifique et clinique et qui cadrent avec notre stratégie commerciale visant à créer une franchise pour le cancer rare et à générer plus de valeur, à commencer par Lumoxiti. Et nous reviendrons plus tard sur ces actifs acquis d'AstraZeneca à la fin de l'année dernière.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

31 réponses

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:01

    Nous avons donc pu bénéficier de manière significative de cette stratégie de développement des affaires. Et ce partenariat valide non seulement notre excellence scientifique, mais représente également une source importante de revenus pour notre croissance et notre développement. Nous sommes fiers de dire que nous avons reçu plus de 550 millions de dollars au cours des 10 dernières années grâce à cette collaboration et que nous sommes également éligibles pour recevoir environ 5,5 milliards de dollars de paiements futurs potentiels provenant de notre engagement actuel avec les leaders du secteur biopharmaceutique, y compris AstraZeneca. .

    Nous sommes ravis de cette collaboration. Les derniers paiements et jalons nous ont permis de disposer d'une solide trésorerie de 200 millions d'euros au 30 juin 2019. Ces fonds nous permettent de continuer à exécuter et à soutenir notre portefeuille en croissance et à échéance. .

    2019 a été une année d'exécution jusqu'à présent. En partenariat avec AstraZeneca, le monalizumab, nous avons lancé l'étude d'expansion de cohorte en vue d'explorer le potentiel d'une association triplet de monalizumab avec le cetuximab et dans le traitement anti-PD-L1 chez les patients récidivants ou métastatiques porteurs du cancer du cou. qui n'ont pas été exposés à des bloqueurs de PD-1. C'est un moyen de développer un schéma thérapeutique sans chimiothérapie qui pourrait constituer une alternative au nouveau type de traitement en première ligne, la chimiothérapie PD-1 plus.

    Nous avons également lancé l'étude de phase 2 mondiale ouverte multi-cohortes, appelée TELLOMAK, avec notre agent exclusif IPH4102. Il s'agit d'une étude conçue pour maximiser et optimiser les opportunités commerciales potentielles dans le lymphome à cellules T. Le syndrome de Sézary est le premier à avoir été mis sur le marché, mais les lymphomes cutanés à cellules T et les lymphomes à cellules T périphériques ont plus de potentiel. La cohorte du syndrome de Sézary peut appuyer la première découverte d'Innate BLA.

    En l'espace d'un an, nous avons rapidement exécuté la partie de l'étude STELLAR relative à l'escalade de doses de phase 1. L'étude STELLAR est une étude de phase 1/2 portant sur notre actif IPH5401 que nous évaluons en association avec durvalumab. Les premières données sur la sécurité seront présentées lors de la prochaine réunion de l'ESMO. Nous sommes sur le point d'initier l'élargissement de la cohorte afin d'explorer la combinaison de 5401 et de durvalumab dans deux types de tumeurs, un cancer du poumon non à petites cellules prétraité par OI et résistant aux IO et des patients atteints d'hépatocarcinome naïf.

    Nous avons également progressé à toute vitesse avec notre principal actif technique IPH5201, notre anti-CD39, et nous sommes sur la bonne voie pour déposer l'IND cette année, ainsi que pour notre anti-CD73 / IPH5301, où il est prévu de déposer d'abord l'IND. la moitié de l'année prochaine.

    Enfin et surtout, nous avons commencé à mettre en place notre infrastructure et notre activité commerciales aux États-Unis afin de soutenir la transition commerciale de Lumoxiti. Comme vous le savez, Lumoxiti est le premier médicament de sa catégorie, approuvé par la FDA, pour le traitement de la leucémie à tricholeucocytes, l'une des rares formes de leucémie. Cela correspond à notre stratégie à long terme visant à développer une franchise commerciale axée sur l'indication rare de l'ourlet. Et à l'approche du second semestre de 2019 et à l'horizon 2020, nos efforts pour mettre en œuvre notre programme de développement clinique nous permettront de lire plusieurs données à travers le portefeuille l'année prochaine.

    Nous restons dévoués à notre expertise en immuno-oncologie et en R & D et nous concentrons nos efforts sur la fourniture d'une nouvelle alternative thérapeutique potentielle aux patients atteints de cancer ayant des besoins médicaux non satisfaits.

    Comme vous l'avez peut-être entendu dans l'intro de Danielle, Pierre était coincé dans les embouteillages à cause de la grève que nous avions aujourd'hui à Paris. Mais il a réussi à travailler de la gare à la salle de réunion et je suis ravi de donner la parole à Pierre pour vous faire le point sur notre pipeline. Pierre?

    Dr. Pierre Dodion

    Merci beaucoup, Mondher.

    Ainsi, comme Mondher l'a mentionné précédemment, en 2019, nous avons réalisé des progrès très importants dans notre pipeline en partenariat, précurseur et en partenariat. Et ce que je vais faire maintenant, c'est de fournir un contexte supplémentaire autour du programme mentionné par Mondher et de souligner brièvement les événements et publications importants.

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:04

    Cela me conduit donc aux deux autres cohortes, celle en rose au centre et celle en jaune en bas. En commençant par le rose. Cette cohorte est conçue pour les patients atteints de mycosis fongoïde, qui est le plus grand sous-ensemble de PTCL et dans laquelle IPH4102 sera testé en tant que traitement à agent unique. IPH4102 sera également évalué en association avec une chimiothérapie standard dans les PTCL de deuxième ligne. Ceci est illustré dans la cohorte inférieure en jaune. De plus, IPH4102 s'intègre parfaitement dans une franchise commerciale rare en oncologie hématologique et pourrait avoir des synergies significatives avec notre stratégie commerciale Lumoxiti.

    Enfin, vous remarquerez également que l'essai inclut à la fois les patients KIR3DL2 expresseur et non expresseur pour MF et PTCL.

    Je passe maintenant à la diapositive 14. Ceci illustre le mécanisme d'action de notre deuxième stade clinique pour le traitement breveté [ph] ou IPH5401. IPH5401 est un anticorps monoclonal anti-C5aR doté du nouveau mécanisme d'action. Et nous menons l'exploration de ce composé en tant que traitement potentiel en oncologie. Nous sommes impatients de présenter des données sur ce composé lors d'une prochaine conférence scientifique.

    Et si vous passez à la diapositive 15, vous trouverez quelques détails supplémentaires sur la première étude sur l'homme que nous menons. Nous avons effectué des essais d'escalade de doses qui nous ont permis de sélectionner la dose recommandée pour la phase 2. Et nous sommes maintenant prêts à initier cette année la cohorte d'expansion, dont l'une sera prétraité par le IO pour le poumon non à petites cellules et l'autre par le naïf d'hépatocarcinome. Nous prévoyons disposer de données préliminaires pour le second semestre de 2020.

    Enfin, à la page 17, quelques mots sur notre pipeline préclinique. Comme vous pouvez le constater, nous disposons d'un vaste portefeuille d'immunothérapies innovantes qui s'appliquent aux trois piliers. Ce pipeline continue de croître. Notre moteur de découverte a gagné en crédibilité, certainement grâce au partenariat avec Sanofi et AstraZeneca.

    Je suis très heureux de dire que nos données sur les actifs précliniques ont été publiées dans des revues clés. Toutes ces publications peuvent être trouvées sur notre site Web, juste rapidement un rapport de statut de publication, qui a juste des actifs clés ciblant la tumeur immunosuppressive pour le micro-environnement IPH5201, qui est un agent anti-CD39 et IPH5301 et anti-CD73. Ces agents ciblent la voie de l'adénosine. En outre, notre directeur scientifique, Eric Vivier, est l'auteur d'une publication de Cell qui fournit des données sur le potentiel NKp46 multifonctionnel de premier plan dans l'immunothérapie du cancer. Eric a également présenté ces données lors de la conférence annuelle. réunion de l'AACR.

    Nous avons donc fait ce que nous avons fait avec notre programme clinique: nous continuons à suivre les indications pour exploiter les connaissances de nos partenaires, collaborateurs académiques et leaders d'opinion clés afin de générer ce type de données perspicaces.

    Et je vous le rendrai, Mondher.

    Mondher Mahjoubi

    Merci Pierre pour cet aperçu de notre pipeline de développement préclinique et clinique.

    J'aimerais maintenant passer à l'actif commercial, Lumoxiti. Comme je l'ai dit, un médicament approuvé par la FDA pour le traitement du patient en rechute / réfractaire atteint de leucémie à tricholeucocytes. L'acquisition de Lumoxiti à la fin de l'année dernière a accéléré notre stratégie de transition de la société vers une organisation en phase commerciale et nous a bien sûr donné l'occasion et la possibilité de construire une infrastructure commerciale américaine et, à terme, de s'étendre à d'autres régions comme - comme l'Europe, par exemple.

    Notre objectif à long terme est de créer une franchise de lutte contre le cancer rare qui, à l'avenir, sera en mesure de générer des revenus pour continuer à soutenir notre initiative de recherche et développement et à développer notre portefeuille de clients. J'aimerais maintenant vous présenter notre directrice générale des États-Unis, Jennifer Butler, qui fournira une mise à jour sur le fonctionnement des États-Unis et la transition commerciale de Lumoxiti. Jennifer?

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:05

    Jennifer Butler

    Merci, Mondher.

    Alors, veuillez vous reporter aux diapositives 19 et 20 pour cette partie de mon exposé. Depuis mon arrivée en mars, nous avons beaucoup progressé dans la construction de notre infrastructure et de nos activités commerciales aux États-Unis. Le siège américain sera à Rockville, dans le Maryland, juste au nord de Washington, DC Nous comptons maintenant près de 20 employés américains, ce qui signifie que nous avons embauché plus des deux tiers de notre équipe américaine et nous avons l'intention de disposer d'un personnel complet d'ici la fin de l'année. l'année.

    Permettez-moi de revenir à Lumoxiti, tel qu'il est décrit sur la diapositive 19. Il ya environ 1 000 nouveaux cas de leucémie à tricholeucocytes aux États-Unis chaque année, et environ un tiers de ces patients relèvent de l'étiquette Lumoxiti. Et comme nous l'avons déjà dit, Lumoxiti est le premier nouveau traitement disponible depuis 20 ans pour les patients en rechute ou réfractaires ayant reçu au moins deux traitements systémiques antérieurs.

    Je voulais noter que nous allons - au cours du quatrième trimestre, nos représentants commerciaux Innate commenceront à rencontrer directement les médecins et les comptes. Et nous avons l'intention de faire la transition complète de toutes les activités d'AstraZeneca destinées aux médecins avant la réunion annuelle de l'ASH, qui aura lieu au début du mois de décembre. Et d'ici à la fin de l'année, nous prévoyons avoir trois MSL et 10 représentants commerciaux au total. Et je ferais remarquer que, alors que nous nous préparons à cette transition commerciale, lorsque nous travaillons dans le domaine des maladies rares, que ce soit en oncologie ou dans d'autres domaines thérapeutiques, il est de plus en plus nécessaire de trouver les patients et leurs médecins conscients que Lumoxiti est un nouveau médicament. option de traitement.

    Passons maintenant à la diapositive 20. Il suffit de regarder ce genre de construction ici. Nous continuons à travailler en étroite collaboration avec AstraZeneca pendant la transition, comme indiqué en bas à gauche, et nous exploitons leurs connaissances commerciales. Nous sommes impatients d'avoir nos propres idées sur cette population de patients et de mettre en œuvre un modèle commercial sur mesure afin d'améliorer encore la pénétration. Par conséquent, nous viserons stratégiquement au-delà des centres d'excellence de la leucémie à tricholeucocytes à travers les États-Unis et exécuterons ensuite le marketing et les ventes appropriés pour identifier ces patients et prescripteurs de HCL. Nous avons également commencé à établir une présence avec des groupes de défense des droits des patients, tels que la Fondation de la leucémie à tricholeucocytes, ainsi que d'autres leaders d'opinion clés.

    D'un point de vue personnel, j'aimerais dire que nous avons une équipe commerciale dédiée et expérimentée qui est vraiment ravie de faire partie de la mission d'Innate Pharma qui consiste à proposer de nouvelles options de traitement aux patients atteints de cancer, à commencer par Lumoxiti. Nous continuons de respecter les délais fixés au moment de l'accord pour la transition complète de Lumoxiti à Innate d'AstraZeneca d'ici le milieu de 2020. Et je sais que nous attendons avec impatience une excellente réunion de lancement à ASH au cours de laquelle nous établirons une sorte de présence commerciale d'Innate.

    Alors, Mondher, sur ce, je vais te le rendre.

    Mondher Mahjoubi

    Terrifiant. Merci Jennifer. Je suis vraiment excité et toute l'équipe de direction apporte son soutien et attend avec impatience cette transition d'ici la fin de l'année.

    J'aimerais ajouter brièvement qu'il s'agit en réalité d'une situation unique, dans laquelle l'accord avec AstraZeneca nous permet de tirer parti de leur infrastructure commerciale et de leur savoir-faire pendant que nous établissons la nôtre. Étant donné que la leucémie à tricholeucocytes affecte un petit nombre de patients, elle nous permet d'établir notre propre empreinte commerciale aux États-Unis afin de pouvoir en tirer parti pour d'autres actifs, tels que IPH4102, si nous l'approuvons à l'avenir. Grand effort, et encore une fois avec impatience la réunion de l'ASH.

    J'ai maintenant le plaisir de présenter Laure-Hélène Mercier, directrice financière d'Innate Pharma, qui donnera un aperçu de nos résultats financiers. Laure-Hélène?

    Laure-Hélène Mercier

    Merci Mondher et bonne journée à tous.

    Vous pouvez donc vous reporter aux diapositives 22 et 23. Je commencerai comme d'habitude avec de loin l'un de nos indicateurs clés, notre position de trésorerie. Notre trésorerie, nos équivalents de trésorerie, nos placements à court terme et nos actifs financiers, y compris les instruments financiers non courants, s'élevaient à 200,3 millions d'euros à la fin du semestre. Au premier semestre de 2019, nous avons reçu 65 millions d'euros au titre du reliquat du paiement lié à l'accord AstraZeneca signé en octobre '18. Cette position prend également en compte l'ensemble des paiements de 21,5 millions d'euros dus à nos partenaires et licenciés, Novo Nordisk et Orega, à la suite de l'accord «18».

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:06

    Pour rappel, nous avons clôturé l'exercice 2018 avec 202,7 millions d'euros. Par conséquent, la consommation de trésorerie sous-jacente, excluant les paiements multiples à destination et en provenance des partenaires, s'est élevée à 49 millions d'euros au cours du premier semestre.

    Nous sommes satisfaits de notre piste de paiement, qui dure environ deux ans. Ceci est basé sur notre pipeline actuel et nos plans de développement qui couvrent le chemin critique pour chacun de nos programmes. Nous nous attendons à ce que le taux de combustion continue d'augmenter parallèlement à la croissance et à la maturation de notre pipeline, mais à un taux moins agressif. Nous continuerons d'examiner nos programmes de développement clinique afin de maximiser la valeur de notre pipeline et les opportunités de marché potentielles, et nous ferons preuve de diligence pour nous assurer de maintenir une dépense raisonnable et une flexibilité suffisante dans notre allocation en espèces.

    Passons maintenant au compte de résultat, pour gagner du temps, je me contenterai de commenter les lignes principales et les plus significatives. Vous avez un communiqué de presse très détaillé que vous pouvez consulter pour plus d'informations. Ainsi, sur la ligne de chiffre d'affaires, notre chiffre d'affaires et autres produits s'élève à 59,2 millions d'euros et résulte principalement des produits provenant de contrats de collaboration et de licences, le solde étant constitué du crédit d'impôt recherche.

    Comme à l'accoutumée, les revenus des accords de collaboration et de licence concernent principalement la répartition des paiements, réalisée par Innate Pharma dans le cadre de l'accord AstraZeneca, dont 24,3 millions d'euros pour le monalizumab et 22,5 millions d'euros pour IPH5201. Je vous rappelle que cela n'a aucun impact sur la trésorerie, il s'agit d'une négociation comptable de ces comptes. Veuillez également noter que la reconnaissance de IPH52 est presque terminée [indiscernable] de IPH5201 est presque terminée, il reste 5 millions de dollars et devraient être reconnus au cours du second semestre de '19.

    En ce qui concerne le monalizumab, il nous reste 81 millions d'euros à comptabiliser sur un horizon estimé à 21 ans. Nous pensons donc que la ligne de chiffre d'affaires du premier semestre de 2019 est exceptionnelle, notamment en ce qui concerne la reconnaissance initiale de l'IPH52 dans un laps de temps très court. Et encore une fois, je vous rappelle qu'il s'agit d'un élément non monétaire.

    Le chiffre d'affaires généré par la facturation des frais de recherche et développement sur la période s'est élevé à 4,4 millions d'euros, contre 0,2 million d'euros l'année précédente. Cela concerne nos accords avec AstraZeneca pour IPH52 et IPH54.

    Passons maintenant aux dépenses. Les charges d'exploitation pour le premier semestre de 19 s'élèvent à 46 millions d'euros contre 38 millions d'euros pour le premier semestre de 18, dont 80% concernent la R & D. Les frais de recherche et développement ont augmenté de 4,3 millions d'euros à 36,6 millions d'euros et sont principalement liés aux activités, sans surprise, du monalizumab IPH4102, IPH5401 et IPH5201.

    Au cours de la première moitié de 1919, les coûts de sous-traitance ont été principalement stables, alors que nombre de nos programmes cliniques étaient en transition, entraînant une réduction des coûts pour mona, IPH41 et IPH54, sur la base du nouveau coût de R & D, par rapport à Lumoxiti à des fins réglementaires, et notre autre programme technique.

    L'augmentation des coûts de R & D est principalement liée à l'augmentation de l'amortissement du monalizumab suite au paiement de Novo Nordisk et à l'amortissement de l'IPH52 et de Lumoxiti. Vous devriez vous attendre à une augmentation plus importante de la R & D au cours de la seconde moitié du 19 décembre, en raison du fait [indiscernable] pour IPH41 et de l'expansion attendue de la cohorte pour IPH54.

    Passons rapidement à G & A. Les frais généraux et d'administration ont augmenté de 3,7 millions d'euros à 9,3 millions d'euros pour la période, notamment les charges de personnel, y compris les rémunérations, mais également les paiements fondés sur des actions. Le paiement fondé sur les actions est un élément non monétaire. Les frais de conseil et de consultation ont également augmenté. Nous prévoyons de continuer à observer une augmentation des frais généraux et administratifs à mesure que nous nous développons à l'international et que nous recrutons davantage de talents, en plus de nos dépenses commerciales liées à Lumoxiti.

    Maintenant, jetez un coup d'œil à ce nouvel élément de ligne que vous pouvez voir dans les dépenses d'exploitation, le revenu net des accords de distribution. Comme vous le savez, cette nouvelle ligne est due aux accords avec AstraZeneca. Il concerne les entrées et sorties nettes mondiales Lumoxiti reçues et payées à AstraZeneca. Pour rappel, AstraZeneca, comme vous le savez tous, est actuellement responsable de tous les aspects commerciaux de Lumoxiti et est considéré comme principal. Et les accords de distribution nous reconnaissons pour le premier semestre de 2019 une perte nette de 3,8 millions € dans le contexte évident du lancement du médicament.

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:07

    Pour rappel, pendant la transition de 2019, nous avons un accord de partage des coûts avec AstraZeneca. Pour vous donner une idée plus précise de la structure des coûts, nous prévoyons un taux à deux chiffres qui soutiendra la commercialisation de Lumoxiti, mais aussi et surtout, la mise en place d'une infrastructure commerciale et d'un réseau mondial croisé. fonctionnement fonctionnel.

    Notre objectif ici, et je parle au nom de Lumoxiti, est de devenir neutre en trésorerie dans environ deux ans. Nous restons concentrés sur une approche disciplinée de l'allocation du capital afin de soutenir les investissements appropriés qui contribueront au succès à long terme de Lumoxiti. Notre stratégie globale reste d'investir dans notre pipeline scientifique et clinique et d'apporter de nouveaux traitements aux patients cancéreux.

    Sur ce, je vais maintenant retourner l'appel à Mondher.

    Mondher Mahjoubi

    Je vous remercie. Merci à vous toutes, Laure-Hélène. J'aimerais maintenant prendre ce temps pour examiner le flux de nouvelles à venir au cours des 18 prochains mois et vous inviter à passer à la diapositive 24.

    En résumé, et pour le reste de l'année, nous disposerons des données de sécurité de l'étude d'escalade de dose de phase 1 testant IPH5401 en association avec le durvalumab présentées à l'ESMO à la fin du mois, ainsi qu'une mise à jour, mise à jour à long terme de la cohorte 1 de l'étude 203 que nous avons publiée l'année dernière à l'ASCO, associant le monalizumab au cétuximab dans le cancer de la tête et du cou. C'est à court terme. Nous trouverons également l'IND pour IPH5201 ainsi que le BLA pour Lumoxiti dans la soumission réglementaire de l'UE.

    Enfin, comme Jen vous l'a dit, ASH va être un moment décisif pour l'organisation commerciale et le lancement de notre équipe commerciale. Ainsi, Innate Pharma sera le premier à assister à une telle réunion et nous fournirons une mise à jour supplémentaire sur Lumoxiti.

    Pour 2020, vous pouvez vous attendre à ce que les données préliminaires de la cohorte prétraitée IO concernant le test de cancer de la tête et du cou sous monalizumab et cétuximab soient présentées au premier semestre de l'année prochaine, ainsi que le dépôt par l'IND pour IPH5301. C'est essentiellement le point culminant du premier semestre de l'année prochaine.

    Au cours du second semestre de 2020, nous aurons plusieurs lectures dans notre pipeline, notamment A, le résultat de la première étape de l'analyse des cohortes PTCL et MF de l'étude TELLOMAK. Rappelez-vous que nous avons la cohorte parallèle de KIR3DL2 sur-expression et non-sur-expression et qu'une analyse de stade 2 sera effectuée l'année prochaine.

    La deuxième lecture proviendra de la combinaison triplet du monalizumab, du cetuximab et de l'anti-PDL-1. Nous disposerons de données préliminaires sur cette cohorte d'expansion, dont je vous rappelle que sont des atouts pour l'efficacité et la sécurité de ce triplet chez les patients atteints d'un cancer de la tête et du cou en rechute / réfectoire qui n'ont pas été exposés au bloqueur de la PD-1.

    Comme vous pouvez le constater, nous continuons d'avoir un pipeline très robuste et dynamique. Et nous sommes impatients de partager plus de mises à jour avec vous dans un proche avenir.

    Donc, maintenant, si vous passez à la page 25 et en résumé, j'aimerais vous laisser trois choses à retenir. Tout d'abord, cette année a été fantastique, mais surtout d'exécution. Et en particulier, nous avons réalisé des progrès significatifs sur l'ensemble de nos partenaires, pipeline exclusif et préclinique. Deuxièmement, nous continuons de faire de grands progrès dans la construction de l'infrastructure et des activités commerciales des États-Unis et nous espérons pouvoir vous tenir au courant dans les meilleurs délais. Enfin, notre situation financière est très solide et nous permettra de continuer à investir dans notre portefeuille de projets.

    Sur ce, je tiens à vous remercier d'avoir participé à cet appel. Et je vais maintenant redonner la parole à l'opérateur pour répondre à vos questions. Merci beaucoup.

    Séance de questions et réponses

    Opérateur

    Je vous remercie. [Instructions de l'opérateur] Votre première question vient de la ligne de Sean Lee de H.C. Wainwright. S'il vous plaît aller de l'avant. Votre ligne est ouverte.

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:10

    Sean Lee

    Bonjour les gars. Et merci d'avoir pris mes questions. Ma première concerne les délais pour la cohorte Sézary de l'étude TELLOMAK, car il semblerait que cela puisse être votre première approbation de produit, ou un produit développé indépendamment à être approuvé?

    Mondher Mahjoubi

    Oui. Je vous remercie. Bonjour. Je vais juste répéter la question pour être sûr que tout le monde l'a bien compris. Il s'agit du moment pour le dépôt de la BLA pour IPH4102 dans le syndrome de Sézary pour le mogamulizumab, c'est bien ça?

    Sean Lee

    Le timing pour les résultats ainsi que le remplissage potentiel.

    Mondher Mahjoubi

    D'accord. Ensuite, je laisse Pierre Dodion vous donner une réponse plus détaillée.

    Dr. Pierre Dodion

    Oui. Merci pour la question. Comme nous l'avons indiqué, nous prévoyons les premiers résultats de toutes les cohortes, y compris celle que vous mentionnez, car en 2021, je pense qu'en termes de résultats détaillés permettant de soutenir une éventuelle BLA, cela peut prendre un certain temps. un peu plus de temps. Nous avons annoncé précédemment que nous allions déposer une BLA à un moment donné en 2022, toutes ces données étant sujettes à une situation dépendant de son statut, comment se déroulera réellement?

    Mondher Mahjoubi

    Merci Pierre. J'aimerais ajouter que, par souci de clarté, il s'agit d'une cohorte à un groupe de 60 patients dont le critère principal n'est pas seulement le taux de réponse, mais aussi la durée de la réponse, la survie sans progression et, bien sûr, qualité de vie. Et comme vous le savez, non seulement il s'agit d'une maladie assez rare, mais en réalité, nous voulons nous assurer de disposer de données mûres. Il ne s'agit donc pas uniquement de présenter le taux de réponse. Je pense que le signal de la phase 1 que nous avons vu est assez puissant et concerne le mécanisme d'action, le niveau d'activité du médicament. Mais nous devons nous assurer que nous disposons de données évoluées qui satisferont la FDA et, espérons-le, les autres agences en ce qui concerne l'exigence de dépôt et d'approbation.

    Sean Lee

    Je vois. Merci pour la couleur supplémentaire. C'était très utile. Ma deuxième question porte maintenant sur le prochain dépôt de Lumoxiti dans l'UE. Alors, que reste-t-il encore à faire pour cette partie? Et quels sont vos projets commerciaux?

    Mondher Mahjoubi

    Donc, ce qu'il faut faire, vous voulez dire, en termes de dépôt réglementaire, c'est comme si de rien n'était. Bien sûr, nous travaillons avec notre partenaire AstraZeneca sur ce dépôt et nous allons suivre le processus normal d'examen par l'agence, dans l'attente d'une approbation dans les délais habituels, c'est-à-dire entre 9 et 12 mois. Nous espérons donc avoir l'approbation en Europe, si tout se passe bien au deuxième semestre de l'année prochaine.

    Pour la commercialisation de Lumoxiti en Europe, nous travaillons sur le modèle d'affaires que nous souhaitons mettre en œuvre, sachant qu'en Europe, vous avez le défi de disposer de mécanismes et de systèmes de remboursement différents. Nous allons donc ajuster et adapter le modèle économique en fonction du contexte réglementaire, mais aussi des remboursements, en nous concentrant bien sûr sur les grands pays. Mais nous veillons également à ce que les patients qui doivent avoir accès au médicament aient accès au médicament dans le cadre d'un programme très spécifique d'accès anticipé.

    Opérateur

    Et votre prochaine question vient de Graig Suvannavejh de Goldman Sachs. S'il vous plaît aller de l'avant. Votre ligne est ouverte.

    Graig Suvannavejh

    Génial. Bonjour de New York. Et félicitations pour les progrès réalisés jusqu'à présent et merci d'avoir répondu à mes questions. J'en ai deux, au moins maintenant. Le premier concerne les aspects de commercialisation et la transition entre AstraZeneca et Innate. Donc, peut-être que ma première question est la suivante: pouvez-vous - et peut-être que cette question s'adresse spécifiquement à Jennifer. Jennifer, si vous pouvez décrire en quoi consistent ces interactions en cette période de transition? Je veux dire, évidemment, il y a un - à un moment donné, ce sera 100% Innate, mais pourriez-vous nous donner une idée de la dynamique entre les interactions entre les deux sociétés, du moins à ce stade-ci , et comment ceux-ci - comment cela est allé jusqu'à présent?

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:11

    Mondher Mahjoubi

    Alors, Graig, vous avez dit, vous avez deux questions. C'est la première question et je vais...

    Graig Suvannavejh

    C'est correct. C'est le premier.

    Mondher Mahjoubi

    Et la deuxième question?

    Graig Suvannavejh

    La deuxième question concerne en fait Lumoxiti lui-même et comment cela - si vous pouviez peut-être décrire comment - avec de la couleur, à quoi ressemble cette utilisation commerciale. Je sais que c'est un produit relativement petit avec une très petite population de patients. Il ne semble pas que nous aurons une visibilité sur les ventes, mais peut-être un peu de couleur sur la façon dont vous pensez que cela va?

    Mondher Mahjoubi

    Merci, Graig. Ce sont deux bonnes questions. Je vais commencer par le second, pour donner de la couleur, puis céder la parole à Jen pour qu'elle complète et réponde à la première question. Comme vous le savez tous, la leucémie à tricholeucocytes, fondamentalement, il n'y a pas eu d'innovation depuis 25 ans, et Lumoxiti est le premier médicament approuvé depuis le milieu des années 90, lorsque la purine - adénosine a été établie comme norme de soins. Il est donc clair qu'il existe un paradigme de traitement pour changer et établir une nouvelle norme de soins qu'AstraZeneca a fait un excellent travail en démarrant. Et bien sûr, notre objectif est, dans le cadre de ce transfert, de continuer dans la même direction et de sensibiliser la communauté à cette approche thérapeutique innovante et aux avantages qu'elle procure aux patients.

    Je pense que la bonne nouvelle est que nous constatons un réel intérêt de la part de la communauté pour ce nouveau médicament et que, bien entendu, les patients en bénéficient. Mais il est clair que cela prendra peut-être du temps avant de générer des données réelles et avant d'avoir suffisamment de suivi et de maturité du marché pour fournir une réponse solide. Ce que nous pouvons dire, c'est que la pénétration sur ce marché est excellente aujourd'hui. Je pense que nous offrons aux patients une nouvelle opportunité formidable d'obtenir des réponses complètes et durables. Rappelez-vous simplement les données déjà présentées à ASH et nous vous tiendrons au courant des nouvelles données d'ici la fin de l'année. Mais, de toute évidence, le taux de réponse complète, la réponse complète durable et le taux de maladie résiduelle minimale négative ont réellement fait la différence.

    Je demanderai à Jen de fournir plus de couleur sur la pénétration du marché jusqu'à présent et, bien sûr, sur la collaboration avec AstraZeneca sur les différents aspects de la commercialisation de l'actif.

    Jennifer Butler

    Merci, Mondher. Oui. Peut-être juste pour compléter et en quelque sorte fermer cela en ce qui concerne le commentaire de couleur pour le lancement. Je pense que c'est exactement cela - j'ai fait un commentaire au cours de mes remarques préparées sur la nécessité de rechercher des patients qui se trouvent en dehors des centres d'excellence. Je pense que, de toute évidence, il s'agit là d'une idée qui contribuera à augmenter la pénétration dans le temps, par rapport au niveau des ventes initiales. Et je pense aussi à ce que je déduis dans mes commentaires concernant le type de mix marketing et ventes que nous pensons que nous pouvons aussi augmenter la pénétration en examinant différents types de marketing et de tactiques numériques et sociales qui, à mon avis, sont particulièrement nécessaires traitons dans une catégorie de maladie rare.

    Et je pense que, encore une fois, ce qui nous place vraiment bien, c'est que nous allons vraiment aborder le marché avec un point de vue oncologique plus rare qu'un simple point de vue oncologique. Et je pense que c'est la différence. Et donc, je pense que nous - évidemment, enthousiastes à l'idée de voir Lumoxiti et les lignes directrices, nous constatons ce genre de victoire rapide. Et évidemment, nous voulons voir un gain accru à partir de là.

    Vous parlez des aspects de commercialisation, et peut-être que je pense que je vais le décrire de deux manières. Tout d'abord, permettez-moi de dire que la collaboration entre mon équipe commerciale et AstraZeneca est assez exquise. Il fait incroyablement chaud. Ils veulent vraiment que Lumoxiti réussisse au nom des patients atteints de leucémie à tricholeucocytes. Nous avons aussi des appels hebdomadaires au niveau de la haute direction. Et si vous y réfléchissez, si vous faites un pas en arrière, AstraZeneca conservera toujours le reste des droits mondiaux, nous collaborons toujours au sein de l'UE. La transition américaine se passe incroyablement bien. En fait, la semaine prochaine, comme je l'ai mentionné, nos MSL commenceront la transition sur le terrain.

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:13

    Donc, en ce qui concerne - nous travaillons dans la maison pour avoir beaucoup de travail dur dans la maison et faire cette transition. La transition sur le terrain est en réalité très courte. Nous essayons vraiment de réduire les perturbations des clients. C'est notre priorité numéro un: réduire les perturbations des clients.

    Ainsi, MSL, dans les six prochaines semaines, les représentants passeront, une transition très, très courte sur le terrain en novembre. Et comme je l'ai mentionné par ASH, nous embrasserons pleinement les clients et les perspectives de terrain. Il y a quelques travaux supplémentaires dans le back-end, nous avons mentionné 2020. Cela concerne presque le back office, la pharmacie de distribution et le hub. Donc, jusqu'à présent, vraiment, c'est - j'ai travaillé dans de nombreuses collaborations et c'est incroyable - c'est vraiment une collaboration.

    J'espère donc que cela fournira quelques commentaires sur les aspects commerciaux et l'interaction jusqu'à présent.

    Graig Suvannavejh

    D'accord. Merci beaucoup. Peut-être que je pourrais avoir un suivi juste là-dessus. Êtes-vous en mesure de dire combien de patients ont été traités avec Lumoxiti? Et à quoi ressemble cette expérience jusqu'à présent?

    Mondher Mahjoubi

    En fait, la réponse directe est non. AstraZeneca a été mis entre les mains et ne communique pas sur les performances commerciales de Lumoxiti en général. Et nous serons en mesure de fournir de telles indications lorsque nous prendrons la relève, car nous aurons clairement l'année prochaine une transparence - pas transparente, en fait, nous vous ferons savoir où nous en sommes en termes de pénétration, essentiellement, en termes de nombre de patients, oui, vous avez raison. Mais, le nombre de cycles, le nombre de flacons, etc., sont les paramètres que nous ne pouvons pas contrôler complètement.

    Graig Suvannavejh

    D'accord. Merci pour ça. Peut-être un dernier suivi sur TELLOMAK. Existe-t-il - quels types de choses pouvez-vous faire pour recruter des patients dans cette étude? Y a-t-il des choses que vous pouvez faire pour modifier les délais en ce qui concerne la rapidité d'inscription de cette étude, en particulier dans le syndrome de Sézary?

    Mondher Mahjoubi

    Merci pour ça. Je devais fournir à Pierre et à moi-même de revenir à cette question précise. Dans ma réponse, j'ai essayé plus tôt de souligner la nécessité d'inscrire non seulement des patients, mais également de faire un suivi et de disposer d'un suivi suffisant pour une survie sans progression. en particulier et la durée de la réponse. Je suis Pierre pour peut-être donner plus de couleurs sur l'aspect clinique des opérations et sur ce que nous faisons pour accélérer le recrutement alors que nous essayons encore de garder le long suivi dont nous avons besoin pour le critère d'évaluation principal de l'étude.

    Dr. Pierre Dodion

    Oui. Merci, Mondher. Nous visons l'excellence dans les opérations cliniques et plus particulièrement, nous veillons à identifier le plus grand bassin de patients qui soit une région géographique - comme vous le savez pour de très nombreuses indications, c'est la moitié, de telles différences de répartition géographique. Par exemple, dans notre cas, l'exposition antérieure au modèle est importante à prendre en compte. Donc, encore une fois, nous cherchons très, très attentivement où nous pouvons maximiser le nombre d'expositions payées avant la recherche. L'autre aspect est l'équilibre adéquat entre le nombre de sites et le recrutement par site. Bien sûr, nous pourrions augmenter le nombre de sites, au-delà de ce qui est conventionnel, mais comme vous le savez, je suis bien sûr très bien, le nombre de patients par site devient très très petit, ils ont des questions à propos de - ils Enquêter complètement sur la qualité des données, et cetera, et cetera. Donc, ce que je vois ici, c'est qu'il s'agit vraiment de choisir le bon site, de s'assurer qu'ils sont parfaitement formés et qu'ils connaissent parfaitement le protocole et, surtout, qu'ils ont accès au type de patients que nous recherchons. pour.

    Opérateur

    Je vous remercie. Et votre dernière question vient de la lignée de Martial Descoutures d'Oddo. S'il vous plaît aller de l'avant. Votre ligne est ouverte.

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    14 septembre 201910:14

    Ma première question concerne votre décision de cofinancer la phase 3 du monalizumab. Pourriez-vous nous donner plus de détails sur cette décision? S'agit-il d'une décision pour l'ensemble du programme de la phase 3 ou peut-être pour des indications spécifiques? Et ma deuxième question porte sur le volet financier, Laure-Hélène. Pourriez-vous revenir sur la consommation de trésorerie déclarée au cours des 12 prochains mois, y compris le lancement de Lumoxiti TELLOMAK Phase 2, et ainsi de suite? Ce sera vraiment utile.

    Mondher Mahjoubi

    Merci Martial pour vos questions. Deux bonnes questions. Je vais commencer par le premier. La décision de cofinancer le développement du monalizumab à des fins d'enregistrement est une décision qui couvre toutes les études d'enregistrement qui seront effectuées. Toutefois, comme vous le savez peut-être, il existe un plafond et le niveau de contribution d'Innate Pharma est limité à 30%, et le plafonne quand même; et B, sera essentiellement financée par les jalons que nous recevrons lors du lancement de la phase 3. Donc, ce n'est pas juste la tête et du cou ou une indication en particulier, ce sont toutes des indications. Mais cette répartition est limitée en termes de répartition entre Astra et Innate Pharma. C'est pour la première question.

    Et bien sûr, la décision a toujours été une décision stratégique qui nous permettra d'être toujours au volant du véhicule pour continuer à avoir un impact et à diriger le développement clinique et bien sûr la gestion du cycle de vie du monalizumab. Mais pas seulement, nous partagerons bien sûr les bénéfices en Europe pour toutes les indications, y compris celles que nous n'aurions peut-être pas été en mesure de cofinancer, étant donné que le plafond a été relevé. Donc, voici la première question. La seconde, à propos de l'argent dépensé, Laure-Hélène vous donnera plus de couleur sur la question.

    Laure-Hélène Mercier

    Je pense que ce que nous pouvons dire, c'est que l'augmentation de la consommation d'argent va continuer à augmenter à mesure que notre pipeline se développe de la sorte. Mais si vous regardez dans le passé, essentiellement, la consommation de fonds sous-jacente, donc sans exception, a doublé au cours des trois dernières années. Donc, vous devriez continuer à voir une augmentation, mais à un rythme plus lent. Donc, disons que, en particulier dans la partie R & D, vous devriez voir dans la deuxième moitié de '19 une augmentation. Et en 2020, sur la base du pipeline actuel et du développement actuel, nous devrions connaître une augmentation beaucoup plus faible que celle des années précédentes. Cela dit, évidemment, cela ne tient pas compte de la discussion que nous pourrions avoir avec notre partenaire, notamment autour de la décision que nous venons de prendre pour le financement et de la manière dont il va évoluer en 2020.

    Opérateur

    Je vous remercie. Je voudrais maintenant donner la parole à M. Mahjoubi pour la conclusion.

    Mondher Mahjoubi

    Je vous remercie. Je tiens simplement à dire que nous sommes très heureux des progrès accomplis en 2019 et de la collaboration que nous avons établie avec nos partenaires, notamment AstraZeneca. Le programme de développement clinique est en cours de mise en œuvre et nous allons livrer. Comme je l'ai dit, 2020 sera essentiellement une année de lectures multiples, mais dans le même temps, ce sera l'année où, pour la première fois, nous serons sur la scène commerciale pour promouvoir et commercialiser Lumoxiti aux États-Unis. Laure-Hélène vient de dire que cette trésorerie que nous avons en deux ans est bien sûr très confortable pour investir dans notre pipeline, dans nos actifs clés et pour les avoir en plus de tout jalon essentiel paiement que nous pourrions avoir à l'avenir.

    Cela dit, je voudrais remercier tout le monde et vous souhaiter une bonne journée. Je vous remercie.

    Opérateur

    Je vous remercie. Cela met fin à notre conférence pour aujourd'hui. Merci d'avoir participé. Vous pouvez tous vous déconnecter. Haut-parleurs, veuillez patienter.

    Signaler un abus

  • M488902
    14 septembre 201912:33

    Merci Hintonh.

    Qui des objectifs à atteindre vises et potentiels ?
    Je ne comprends pas bien ces echanges qui ne se traduisent pas en valeurs claires de chiffres et dates.
    Et le cours de l'action là-dedans ?

    Signaler un abus

  • M488902
    14 septembre 201912:34

    Quid ...?

    Signaler un abus

  • blogo
    14 septembre 201913:24

    j'aimerai que Graig Suvannavejh de Goldman Sachs reprenne le suivi d'IPH
    et qu'il communique.

    Signaler un abus

  • g.123
    14 septembre 201914:32

    À la lecture de tels entretiens, je me demande ce que cela peut apporter
    pour une stratégie d'investissement.
    D'ailleurs je serais curieux de savoir combien de personnes vont lire tout ce blabla qui ne rien appris

    Signaler un abus

  • 1isting
    14 septembre 201914:54

    Dis celui qui n'a pas vu 2 infos ...

    Bonne lecture !

    Signaler un abus

  • 1isting
    14 septembre 201915:01

    (Tu te donnes du mal qd même... ça en devient presque triste ...)

    Signaler un abus

  • B2B57
    14 septembre 201915:32

    Il n à qu à demander l avis de son fils lol
    (Comment peut il la ramener après sa déconvenue Le g123 ? Oui il se donne dû mal pour faire fuir les gens )
    Merci pour les posts hintonh.

    Signaler un abus

  • jasonD.
    14 septembre 201915:45

    Ne t'inquiètes pas, on avait compris que ta "stratégie d'investissement" n'incluait pas de connaitre quoi que ce soit de ce que tu te permettais de critiquer. Tu sais que la société s'appelle Innate pharma et tu lis le chiffre de son cours. Point final. Comme il y a les conseils venus du fiston, what else...

    Signaler un abus

  • M5649485
    14 septembre 201915:48

    de la bonne lecture !

    merci Hintonhh !

    Signaler un abus

  • b.bill1
    14 septembre 201915:48

    G123,

    J'attends désespérément les 4 € qui, selon vous, devaient être atteints à coup sûr tellement IPH était une coquille vide.

    Maintenant qu'IPH communique sur le deuxième trimestre, toujours selon vous et seulement 2 mois plus tard, il y a tellement de choses dans la coquille que des esprits simples comme des investisseurs avertis risquent d'être lassés par une telle énumération et fuir à jamais cette société.

    Du coup, j'ai un doute sur votre sincérité et je me demande si je dois rentrer au prix du marché dès lundi.

    Non, je plaisante, je suis blindé en titres IPH et je remercie encore 1isting et hintonhh pour le partage de leurs recherches et infos.

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    16 septembre 201909:20

    Luxomiti a été approuvé par les autorités sanitaires américaines (FDA) en septembre dernier, et est prêt à être lancé. Avec quelques centaines de patients éligibles chaque année au traitement, Innate peut espérer, selon les analystes, générer jusqu'à 50M$ de chiffres d'affaires annuel. Mais le produit devrait également être approuvé en Europe d'ici deux ans (soit jusqu'à 35M€ de revenus supplémentaires par an, selon les analystes).

    Signaler un abus

  • M6781091
    16 septembre 201910:13

    Merci pour les infos.
    Si j'ai bien compris:
    - Les 100 millions d'euros de lancement de phase III monalizuma serviraient à co-financer cette phase III
    - Lumoxity sera a l'équilibre seulement dans 2 ans
    - Innate depense environ 100 millions d'euros par an
    => Il y a deux ans de tresoreries.
    => Peut de chance que la société avec Lumoxiity seul rapporte 100 millions d'euros dans 2 ans

    Surrement la raison de l'entrée au Nasdaq pour ameliorer la visibilité financiere et etre en mesure d'attendre d'autres revenues.

    Bien sur cele ne tiens pas compte de l'entré potentiel de revenues du à des paiements d'étape sur differents programmes et/ou noiveau partenariats

    Signaler un abus

  • 1isting
    16 septembre 201910:16

    100M€ sur lancement P3 ... combien si approbation pour aller en 3L ? ;)

    Signaler un abus

  • M6781091
    16 septembre 201910:42

    Oui mais avant 2 ans peu probable à mon avis.
    Il serait interessant de voir si il y a des milestones sur un des programmes dans les 2 ans à venir.

    Signaler un abus

  • 1isting
    16 septembre 201910:46

    Sur les lancements cliniques de IPh52 et des 4 actifs d'AZN sans doute ...

    Signaler un abus

  • 1isting
    16 septembre 201910:51

    Pour rappel sur la combinaison, Innate a tjrs évoqué ces 2 scenarios: appro accéléré en 3L ou P3

    Depuis le projet d'IPO, Innate ne fait plus mention de 3L ni appro-accélérée, est l'IPO qui les incite à la prudence ?

    Depuis AZN se donne les moyens de mettre en avant 2 molécules auprès de la FDA avec 2 acquisitions de PVR ? Sont-ils destinés à Mona personnes ne le sait !

    Mais avec les stats de semaine prochaine, et peut-être une annonce très claire, le cap sera donné !

    Signaler un abus

  • olef31
    16 septembre 201911:23

    Merci beaucoup Hintonhh.

    Passionnant ! Et quel travail de ta part.

    Il y a tellement de point intéressant.... Mais au niveau financier, on sait qu'il y a encore beaucoup de frais et d'étude à prévoir dans le temps. C'est ainsi dans les bio-pharma.

    Toujours au niveau financier, j'aime bien ce passage...

    "...Nous sommes fiers de dire que nous avons reçu plus de 550 millions de dollars au cours des 10 dernières années grâce à cette collaboration et que nous sommes également éligibles pour recevoir environ 5,5 milliards de dollars de paiements futurs potentiels provenant de notre engagement actuel avec les leaders du secteur biopharmaceutique, y compris AstraZeneca..."

    Il y a encore de la marge ;o)

    Signaler un abus

  • M4749881
    16 septembre 201912:49

    Merci c'est un super transcript!!

    Signaler un abus

  • Hintonhh
    16 septembre 201913:15

    @olef31
    Ce n est pas grand chose
    Business insider ensuite
    Copier coller et google traduction

    Tout le mérite revient à 1ybsoo
    Ce gars là est une encyclopédie
    Merci à lui

    Signaler un abus

  • 1isting
    16 septembre 201913:17

    Catalogue ! Je préfère... Poke Art' er Oru ! ;)

    Signaler un abus

  • RSISR
    16 septembre 201913:24

    Merci Hintonhh. Reco

    Signaler un abus

  • 1isting
    16 septembre 201913:29

    Y a une coquille dans la traduction qui m a fait sauter hier ...
    l'étalement Mona porte jusqu'en 2021 et non 21 ans ^^

    Signaler un abus

Retour au sujet INNATE PHARMA

31 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer