1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

HAVAS
9.250 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 9.250

FR0000121881 HAV

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    9.250

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    3 913 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    13.12.17 / 17:35:08

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    9.250

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    9.250

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    0.18 EUR

  • date dernier dividende

    17.05.17

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet HAVAS

HAVAS : Havas : Le Maroc, 3e «champion agricole

carmen67
13 juil. 201708:53

Havas : Le Maroc, 3e «champion agricole» en Afrique

13/07/2017 | 06:56

L'étude classe le Maroc parmi les pays dont la résilience leur permettra de relever les contraintes liées aux aléas relatifs au secteur agricole.

Près de 23% des investisseurs étrangers, sondés par Havas Horizons, considèrent le Maroc comme champion en agriculture en Afrique. Cependant, le pays ne figure plus dans le Top 5 des pays valorisés par les hommes d'affaires. C'est ce qu'indique une étude menée par Havas Horizon, qui révèle par ailleurs un plus grand engouement des investisseurs pour le continent.

Le Maroc fait partie des 6 pays africains champions de l'agriculture. C'est en tout cas ce que révèle une récente étude publiée par Havas Horizons de l'agence Havas Paris et l'institut Choiseul. La troisième édition de l'étude sur le financement de la croissance africaine classe ainsi le Royaume parmi les pays dont la résilience leur permettra de relever les contraintes liées aux aléas relatifs au secteur agricole. Dans ce classement, l'Éthiopie et la Côte d'Ivoire pointent en tête (citées par 43% de l'échantillon), devant le Kenya (deuxième position avec 38%) et le Maroc qui s'adjuge donc la troisième place avec 23%.

Concernant les pays valorisés par les investisseurs sur la période 2017-2022, c'est le Kenya qui arrive en tête avec 61% d'avis favorables, suivi par la Côte d'Ivoire (57%), l'Éthiopie (44%), le Nigeria (42%) et le Sénégal (38%). Pour rappel, «en 2016, le Top 5 était constitué dans l'ordre de l'Éthiopie, le Nigeria, le Maroc, le Ghana et le Sénégal. Le Maroc et le Ghana ont ainsi disparu du classement, laissant la possibilité au Kenya et àla Côte d'Ivoire de faire valoir leurs atouts», commentent les rédacteurs de l'étude. À noter que tous les pays du Top 5, hormis le Nigéria, ont mené une diversification rapide de leurs économies, désormais moins vulnérables àla volatilité du cours des matières premières sur leurs économies.

Par ailleurs, près de 90% des sondés se déclarent optimistes pour l'année 2017 quant aux perspectives économiques du continent. «Cet engouement atteint un niveau inégalé àl'horizon 2022 avec 98% des répondants qui se déclarent optimistes», relève l'étude. Cette unanimité s'explique par de multiples facteurs, en l'occurrence le dynamisme démographique, l'émergence de la classe moyenne, la diversification économique, l'amélioration du climat des affaires et l'urbanisation. «Cet optimisme se traduit par une volonté forte de renforcer les investissements sur le continent. Près des 2/3 des sondés souhaitent renforcer leur position en Afrique en 2017 contre 63% en 2016, soit une quasi-stabilité des perspectives d'investissement àcourt terme», poursuit l'étude.

Par secteur, ce sont l'énergie, l'agriculture et les services financiers qui figurent parmi les plus prometteurs, selon les investisseurs sondés. «L'énergie est cette année encore plébiscitée par les investisseurs qui la présentent, pour 73% d'entre eux, comme le secteur le plus porteur pour l'Afrique. L'agriculture, au cœur des enjeux d'avenir du continent, arrive naturellement en deuxième position. 65% des répondants la considèrent comme un secteur plein de promesses», selon Havas Horizons. Cet engouement pour l'agriculture se concrétise par la volonté des sondés d'investir ou d'y renforcer leurs investissements pour 61% d'entre eux. Cependant, le déficit d'infrastructures, l'accès au marché et l'industrialisation sont jugés comme des freins au développement de la filière.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet HAVAS

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer