1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

GAZTRANS.TECHN.
92.450 (c) EUR
-3.60% 
indice de référenceSBF 120

FR0011726835 GTT

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    94.500

  • clôture veille

    95.900

  • + haut

    94.550

  • + bas

    91.750

  • volume

    96 321

  • valorisation

    3 428 MEUR

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    21.02.20 / 17:35:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    87.850

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    97.050

  • rendement estimé 2020

    4.34%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    18.82

  • dernier dividende

    1.5 EUR

  • date dernier dividende

    25.09.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZS

GAZTRANS.TECHN. : bfmbusiness. Philippe Berterottière

frayres2
20 janv. 202012:01


https:
//bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/philippe-berterottieregtt-les- emissions-d-oxyde-de-souffre-limitees-a-05-percent-a-partir-de-2020-pour-le-tran sport-maritime-0201-1212100.html

Puisque le post précédent a sauté...peut-être que l'interview fonctionnera.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

4 réponses

  • bfh2qxb
    20 janvier 202014:02

    Itw du 2 janvier

    Signaler un abus

  • frayres2
    20 janvier 202014:25

    Oui interview du 02 janvier, donc récente.

    C'était pour mettre ne lumière les nouvelles normes...au regard du post ci-dessous (qui saute régulièrement)



    Paris - 17 janvier 2020. A l'occasion de la conférence de presse de Gaztransport & Technigaz (GTT), spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au stockage et au transport de gaz naturel liquéfié (GNL), Philippe Berterottière, Président-Directeur général s'est exprimé au sujet de la réglementation environnementale de l'Organisation Maritime Internationale (OMI), qui impacte le secteur maritime.

    Le transport maritime est en effet une source de pollution croissante qui représente aujourd'hui 2,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (soit 940 millions de tonnes de CO2). Selon les estimations de l'OMI, cette pollution pourrait augmenter considérablement les émissions d'ici à 2050[1], si aucune mesure n'est mise en place, avec l'essor de la mondialisation et la globalisation du tourisme.



    Le transport maritime mondial était jusqu'à présent peu encadré sur ses émissions. Mais aujourd'hui, le secteur prend le virage de la transition environnementale avec l'entrée en vigueur de la réglementation de l'OMI « 2020 Global Sulphur Cap » qui impose, depuis le 1er janvier 2020, une limitation des émissions d'oxyde de soufre à 0,5 % (contre 3,5 % auparavant) sur l'ensemble des mers du globe.



    D'autres réglementations sont à venir sur les émissions d'oxydes d'azote du transport maritime, représentant plus de 17 % des émissions mondiales, qui seront plus restrictives dans les zones d'émission contrôlées[2] à partir du 1er janvier 2021. L'OMI a également pour projet d'ici 2030 de réduire de 40 % les émissions de CO2 par tonne transportée par navire par rapport à 2008 et de réduire d'ici 2050 le volume total des émissions de CO2 annuelles d'au moins 50 % par rapport à 2008.



    Ces réglementations constituent un véritable enjeu environnemental et technique pour les compagnies maritimes qui doivent mettre en place des solutions pour se conformer. GTT a adapté ses technologies depuis quelques années, ceci afin de répondre à l'enjeu de propulsion des navires au GNL. L'utilisation du GNL comme carburant apparait être la solution optimale comparée aux autres options qui s'offrent aux armateurs. Le GNL comme carburant a l'avantage d'être une énergie à la fois abondante, disponible et moins onéreuse.



    La propulsion des navires au GNL permet de réduire les émissions d'oxydes de soufre de plus de 99 % en comparaison du fioul lourd et de diminuer les émissions de particules fines de 95 %. Par ailleurs, l'utilisation du GNL carburant, au-delà du respect de la réglementation « 2020 Global Sulphur Cap », permet de se conformer en grande partie aux prochaines réglementations à venir, relatives aux oxydes d'azote (diminution de 80 % des émissions avec le GNL carburant) et liées aux émissions de CO2 (réduction de plus de 25 % des émissions avec le GNL carburant).



    GTT estime à environ 100 000 le nombre de navires de commerce qui sont concernés par cette transition écologique et énergétique. GTT accompagne déjà des armateurs, dont notamment le Groupe CMA CGM pour la conception des réservoirs cryogéniques des neuf plus gros porte-conteneurs au monde (capacité de 18 600 m3 par navire), propulsés au GNL et dont le premier a été mis à l'eau en septembre dernier. Ponant a également passé commande auprès de GTT pour la construction des réservoirs GNL du navire Le Commandant Charcot, le premier brise-glace de croisière alimenté au GNL. Au premier semestre 2019, Hapag Lloyd a également fait le choix de convertir un porte-conteneur.



    Ces commandes attestent de l'expertise de GTT et de l'efficacité de ses technologies. Le marché du GNL carburant va se développer dans les prochaines années, GTT met ainsi l'accent sur ses efforts de recherche et développement en la matière pour rester à la pointe de la technologie et renforcer sa position d'acteur technologique de référence sur la chaine du GNL.

    Signaler un abus

  • bfh2qxb
    20 janvier 202015:32

    Ok merci

    Signaler un abus

  • isadol15
    20 janvier 202016:35

    non, merci GTT ;)

    Signaler un abus

Retour au sujet GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZS

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6029.72 -0.54%
1.08545 +0.07%
1.29 +84.55%
31.685 -2.99%
44.295 -1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer