Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

TOTAL
32.7950 (c) EUR
-0.76% 
indice de référenceCAC 40

FR0000120271 FP

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    32.9200

  • clôture veille

    33.0450

  • + haut

    33.0200

  • + bas

    32.5000

  • volume

    3 713 452

  • valorisation

    87 009 MEUR

  • capital échangé

    0.14%

  • dernier échange

    07.08.20 / 17:39:27

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    31.8150

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    33.7750

  • rendement estimé 2020

    8.22%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    28.26

  • dernier dividende

    0.68 EUR

  • date dernier dividende

    29.06.20

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet

TOTAL : FP-Lettre ouverte aux débutants en Bourse

Gekko235
03 juil. 202013:50

Une récente étude de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) nous signale que plus de 150.000 nouveaux actionnaires individuels sont apparus à l'occasion du Covid-19, que nombre d'actionnaires qui n'avaient réalisé aucun mouvement (achat-vente) en 2018 et 2019 se sont "réveillés" à la faveur d'une part de la baisse des marchés, et, d'autre part des mesures de télétravail associées le plus souvent avec du chômage partiel...
Vous êtes donc nombreux à être des "débutants" en bourse.
-
En premier lieu, bienvenue chez Total (FP) et sur ce forum !
En second lieu, répétez-vous que tout ce que vous pouvez lire sur internet n'est pas toujours exact, et en partie sur des forums boursiers où, d'une part et selon la formule "les conseilleurs ne sont pas les payeurs", et, d'autre part, certains avis péremptoires pourraient avoir été dictés à leurs rédacteurs (sous couvert de pseudos et donc d'anonymat) par des considérations non désintéressées.
(pour autant que l'on puisse considérer qu'un "avis" ou "conseil" posté sur Bourso puisse "faire bouger le marché d'un titre"...).
-
Ceci étant dit, l'idéal pour débuter en Bourse consiste déjà à identifier dans son budget une épargne dont on estime ne pas avoir besoin pour une durée de plusieurs années (idéalement autour de 4-6 ans) ou également une capacité d'épargne régulière dont une partie pourrait servir à des achats réguliers de titres.
Une épargne disponible, cela ne veut pas dire "siphonner" d'un seul coup l'intégralité de son Livret A, LDDS, LEP ou Livret Jeune, car, même peu rémunérées, ces enveloppes doivent contenir une épargne destinée aux "coups durs" le plus souvent imprévisibles.
La mise de départ idéale varie selon l'âge et le niveau de patrimoine bien évidemment, disons au départ que quelques milliers d'€uro peuvent être un bon début (de 3 à 5 k€).
-
La sagesse populaire ne dit "ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier" et les investissements financiers méritent à être diversifiés :
- avec 3 k€, le conseil serait d'investir sur des titres de 3 à 5 sociétés maximum;
- avec 5 k€ la répartition peut se faire entre 5 à 7 sociétés maximum.
Ce n'est pas parce que vous souhaitez commencer avec un PEA ou CTO (Compte Titres Ordinaire) ouvert chez une banque en ligne, qui ne vous facture ni droits de garde, et des commissions sur achats ridicules (moins de 4 €uro par ordre le plus souvent) que vous devez diversifier à outrance et vous constituer un portefeuille de 5 k€ comprenant 18 sociétés ou plus, dont certaines pour une valeur de ligne inférieure à 100 € ou équivalent (j'exagère si peu...😉).
Et pourquoi donc éviter cela ?
Si vous devenez actionnaire d'une société cotée, il est probable que vous vous intéresserez un tant soit peu (voire beaucoup plus si affinités) avec la "vie" de cette société, et cela prend un certain temps, monopolise une énergie dont le retour sur investissement recherché est de valoriser son capital (percevoir des dividendes, vendre avec plus-value, etc...).
Si vous souhaitez avoir une grande diversité dans vos placements, pensez aussi aux trackers (dits aussi ETF) qui en 1 seul produit peuvent répliquer la performance d'un indice ou d'un secteur économique.
-
La règlementation prévoit toujours d'ajouter la mention "les performances passées ne préjugent pas des performances futures" à la suite de toute publicité en faveur d'un placement, mais, sans devenir un "chartiste" chevronné (analyste graphique), chaque actionnaire regardera utilement le parcours plus où moins récent du titre qu'il souhaite ajouter à son portefeuille avant de valider son achat.
De très nombreux sites permettent en quelques clics de trouver le graphique sur 1 semaine, 1 mois, 1 année, etc... de toutes les sociétés cotées, au moins pour les sociétés cotées en France ou dans les principaux pays d'Europe.
Pensez toujours à comparer l'historique de cours d'une société avec celle de certains de ses concurrents et l'ensemble du marché.
Vers mi mars 2020, le "strike" déclenché par le Covid-19 avait mis le marché par terre, et, à la simple comparaison du cours avec celui du 31.12.2019, beaucoup avaient perdu 50% (voir plus) et donc une analyse trop rapide aurait fait dire : "tout est bon à acheter sur ce marché ! je fonce !"...
-
Autre erreur classique : tout acheter en une seule fois en ce disant "c'est le D-day, j'y vais aujourd'hui".
En étalant ses achats de titres en bourse dans le temps, vous évitez de tout investir le jour juste d'avant (exemple : 9 mars 2020 : -8.39% sur le CAC40 en 1 séance) (un regard porté sur la courbe du CAC40 entre le 06 et le 18 mars 2020 est de ce point de vue assez éclairant...).
Avec un petit portefeuille, ce sont vos achats de titres différents que vous étalerez dans le temps.
Avec un portefeuille plus significatif (> 8-10 k€), ce seront les achats de titres d'une même société que vous pourrez avoir intérêt à étaler dans le temps... (achats successifs, on parle de renforcements).
L'erreur peut être la même dans l'autre sens : au moment de vendre vos titres pour empocher une plus-value : des ventes successives, espacées dans le temps, vous permettront si le marché est plutôt bien orienté de bénéficier partiellement sur votre ligne d'une poursuite de la hausse des cours, ou, pourquoi pas, du détachement d'un dividende (ventes successives, on parle d'allègements).
-
Dernier point : au sujet de la banque avec laquelle vous allez agir en bourse : prenez le temps de la réflexion et souvenez-vous que le moins cher n'est pas fatalement le plus adapté à votre profil.
Le focus est souvent mis sur les droits de garde (surtout lorsqu'il n'y en a pas) ainsi que les frais d'exécution des ordres sur le marché EuroNext (Paris, Amsterdam, Bruxelles) mais essayez d'obtenir les renseignements suivants :
- accès aux marchés Etrangers (exemple : Xetra Allemagne, ou tout autre marché susceptible de vous intéresser...),
- gratuité de traitement internet des OST (exemples : dividende en titres, augmentations de capital, etc...) (OST=Opération Sur Titres),
- tarification des transferts de titres vers une autre banque (exemple : transfert en nominatif pur),
- tarification en cas de fermeture du compte titres (frais de fermeture, frais de transfert),
- possibilité d'exercer (ou pas) son droit de vote lors des assemblées générales, avec un procédé par internet.
Quelques uns de ces points pourraient vous aider à faire le bon choix dans une optique long-terme, car changer de banque pour la gestion de ses portefeuilles titres n'a rien d'une opération instantanée à prendre à la légère.
(à suivre, si le sujet vous intéresse...😉)

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

49 réponses

  • excfp
    03 juillet 202014:09

    Eh oui Gekko 235 ; je vois que l'on est parti dans un moment de relâche en cette fin de semaine....Mais çà fait du bien !Et les grandes vacances sont là mais pas pour tous car mes jumeaux de 5 ans bientôt vont rappliquer sans tarder pour une petite quinzaine! C'est un plaisir et j'ai encore du boulot avec le gazon et les arbustes à tailler,  la piscine gonflable à installer .. bref, j'y vais tout de suite.

    Bon moments à tous et toutes et à bientôt.

    Signaler un abus

  • M9945726
    03 juillet 202014:44

    en gros la "sagesse populaire" incite à ne pas faire de mono valeur :-)

    ... pour le clin d'oeil

    Signaler un abus

  • Gekko235
    03 juillet 202015:10

    S'agissant du mode de gestion "mono-valeur" (sur FP), je perçois bien votre clin d'oeuil  M9945726 ... 😉...
    Pour les débutants, qui n'ont pour la plupart qu'une faible idée des notions de LT et TLT, le mono-valeur ne leur est pas conseillé généralement.
    Et n'oublions pas pour les salariés ou ex-salariés de Total détenant des titres FP via le Plan d'Epargne Entreprise, qui si le titre FP est proposé, des alternatives, comme un fonds monétaire (par exemple) sont aussi au catalogue, et utilisés à l'occasion de leurs mouvements (allègements ou renforcements) par ces adeptes du mono-valeur, qui ont eu le temps de murir leur choix d'un tel mode de gestion...
    -
    A la règle générale, il existe, fort heureusement, toujours des exceptions... 😉

    Signaler un abus

  • Gekko235
    03 juillet 202015:11

    clin d'oeil (sorry...) !

    Signaler un abus

  • excfp
    03 juillet 202015:54

    Vous me connaissez assez bien maintenant je pense ..
    Pour moi, diversification en portefeuille = très souvent dilution du risque (mais pas compréhension de ce risque ) et si l'on ne possède pas bien les fondamentaux de ses investissements , ni la capacité d'arbitrage à l'instant t entre plusieurs choix ,gare à vous...
    Surfer sur les plus values potentielles n'est pas mon sport favori vous l'aurez compris ; je suis un accumulateur de titres FP, plutôt pour le rendement en dividendes mais reste uniquement dans mon domaine de compétences (pétrole et gaz) et sur la durée, et donc que pour du TLT uniquement .

    Toujours pour le couple bénéfices/risque pour les valeurs choisies en investissement ; c'est toujours un travail qui nécessite beaucoup de connaissances et qui n'est pas simple , qu'il faut suivre comme lait sur le feu je ne vous apprends rien ...

    C'est un choix personnel.

    Mais c'est sûr que les investisseurs en PEE notamment chez FP , à condition de bien maitrîser leur sujet ont une option qui mérite une attention particulière.

    Signaler un abus

  • frk987
    03 juillet 202016:16

    J'émets un sérieux doute sur un des conseils de Gekko, à quoi ça peut bien servir d'avoir un portif de 3000 ou de 5000 euros ?
    Si vous êtes un super chanceux, vous allez faire du 10%...soit 300 ou 500 euros non nets de fiscalité.
    Comme je suis du genre raisonnable je vous dirais que vous allez faire du 4 ou 5% donc une probabilité de gain de quelques euros.....
    A mon sens on entre en bourse avec des sommes nettement plus importantes sinon le jeu n'en vaut pas la chandelle. 

    Signaler un abus

  • frk987
    03 juillet 202016:36

    J'ajouterai un additif aux conseils de Gekko, un portefeuille ça se gère quasi au quotidien, le temps héroïque de conseil de Warren Buffet : achetez et oubliez vos titres pendant 20 ans n'est vraiment plus d'actualité. Si je vois le temps que je consacre à la Bourse, je dis sérieusement c'est du travail et non pas un placement passif. Quant à faire gérer par des pros, c'est l'assurance de ne jamais rien gagner. 

    Signaler un abus

  • Gekko235
    03 juillet 202016:56

    Cher frk987, il faut bien commencer un jour, et si ce jour intervient alors que l'âge de son capitaine est de 24-26 ans (soit seulement quelques années après la fin des diplômes pour les heureux titulaires d'un Master2), il n'est pas évident de démarrer avec un portefeuille de 10 k€, 20 k€ ou même encore plus.
    Il est sûr qu'un portefeuille de 3 k€, quand bien même il viendrait à doubler de valeur, ne viendrait pas bouleverser la vie de son titulaire, mais... relisez SVP et noter que j'invite également ceux (et celles) qui voudraient commencer à envisager aussi un investissement dans la durée, avec une partie de la capacité d'épargne disponible.
    Ce n'est pas à vous frk987 , ni aux adeptes des mathématiques financières, que j'apprendrai le possibles résultats d'un placement régulier de X €uro par mois / trimestre au bout d'une suite de N années (et tout spécialement lorsque la valeur de N dépasse 15 voire 20 ans) selon des hypothèses de rendement (revalorisation) moyen annuel...

    Signaler un abus

  • Gekko235
    03 juillet 202017:00

    Sur le plan du "travail" à fournir lorsque l'on veut gérer au mieux son portefeuille, je vous rejoins car, outre la connaissance des sociétés au sein desquelles on investit, il faut avoir un oeil en permanence sur l'économie en général, sans parler d'apprendre à passer ses ordres et suivre la fiscalité afférente à ses placements (et certains des choix possibles pour l'optimiser).
    C'est aussi la raison majeur pour laquelle un "petit" portefeuille de "débutants" ne doit comporter que peu de valeurs différentes appartenant aussi à des secteurs économiques différents.
    -
    Mais je sais que sur le fonds des choses, nous nous rejoignons... 😉

    Signaler un abus

  • frk987
    03 juillet 202017:03

    Lorsqu'il y avait des sicavs monétaires qui vous rapportaient 14% annuel, sans risque, là les intérêts composés avaient toute leur splendeur. Lorsque les salaires étaient nettement plus élevés qu'aujourd'hui, que les emplois étaient stables, lorsque l'immobilier était abordable, on pouvait rêver de faire fortune. Maintenant....c'est tellement désolant que je ne conseillerais pas grand chose en placements. Autre époque.....

    Signaler un abus

  • frk987
    03 juillet 202017:06

    Avec un salaire médian de 1700 euros, franchement je ne vois pas où est la capacité d'épargne.

    Signaler un abus

  • Gekko235
    03 juillet 202017:20

    En des temps lointains, j'ai du ouvrir mon 1er PEA avec 150 €uro (plutôt 1.000 FRF du reste), histoire juste de "prendre date" sur le plan fiscal...
    (1er PEA ne signifie par que je dispose de plusieurs PEA, mais simplement que j'ai du fermer le 1er, avant quelque temps après d'entre ouvrir un nouveau... 😉).
    Car, à 25 ans environ, un placement bloqué 5 ans (ou présenté comme tel par nos "amis" banquiers) cela peut sembler long... et, en prenant date avec "peanuts", le jour vient où vous pouvez vous servir de cet outil avec des moyens financiers revus à la hausse, et sans contrainte fiscale additionnelle.

    Signaler un abus

  • alainfa4
    03 juillet 202018:12

    D'accord avec frk987:warren buffet c'est du passé,il faut être réactif,les cycles sont+court,par contre certains professionnels(fonds flexibles)tirent leur épingle du jeu(G.Wagner chez BL ou Flosschbach par ex.)

    Signaler un abus

  • alainfa4
    03 juillet 202018:39

    Je rejoint aussi Gekko pour le fait d'investir par etape,le timing est important:Total était a 50 il y a 1 an par exemple...

    Signaler un abus

  • M337189
    03 juillet 202018:46

    Moi je viens de fermer les miens de PEA et PEA PME, car j'ai actuellement tellement de MV à imputer que je suis tranquille quelques années.
    Bonne soirée.

    Signaler un abus

  • M2888106
    03 juillet 202020:42

    Je te suis depuis un bon moment et te remercie pour  tous les conseils sur le fonctionnement de la bourse conseils de prudence les liens (total que tu as donné) j ai plus appris déduit que je te suis (3 mois)
      que en 20ans merci encore 

    Signaler un abus

  • M2894702
    04 juillet 202011:37

    Merci +++

    Signaler un abus

  • oliphant
    04 juillet 202012:31

    Bonjour Gekko,Merci pour tes conseils, ainsi qu'à excp: je vous suis depuis quelque temps déjà. J'ai du Total en pea et des foncières en cto.Cordialement,

    Signaler un abus

  • Gekko235
    05 juillet 202018:19

    (suite...)
     
    Le PEA a ceci de didactique pour un débutant qu'il comprend forcément un compte espèces par lequel transite tout versement (versement initial comme versement(s) complémentaire(s)), ainsi que les dividendes perçus issus des titres figurant dans le compte titres PEA (au passage, le montant du dividende brut n'est pas amputé, au moment de son versement, par des taxes ou contributions).
    -
    Il devient ainsi très simple, à tout moment, de savoir si la situation de son PEA présente une plus-value latente (PV), ou une moins-value latente (MV), puisqu'il suffit de comparer :
    1- les versements réalisés sur le compte espèces PEA,
    2- la valeur instantanée du PEA (valeur du compte-titres + solde compte espèces PEA).
    -
    Bien sûr, si la différence (2-1) est positive, n'oubliez pas, pour les PEA récents (ouverts à compter du 1er janvier 2018), que votre PV sera assujettie à la CSG (à titre indicatif : taux actuel : 17.20%) lorsque vous déciderez de retirer partiellement vos fonds ou de clôturer votre PEA (ce sera alors le taux de CSG applicable lors de votre retrait ou clôture qui sera retenu pour le calcul de votre contribution).
    Au passage, n'oubliez pas que l'absence d'Impôt sur le Revenu pour les PV est conditionnée à une durée de vie de votre PEA d'au moins 5 années, à compter de sa date d'ouverture.
    -
    Si vous décidez d'ouvrir un CTO (Compte Titres Ordinaire) (en complément -ou pas- d'un PEA), vous auriez, à mon avis, intérêt à ouvrir un second compte courant (sans moyens de paiements-carte, chéquier-) qui vous servira de "comptes espèces" pour ce CTO (n'utilisez lors ce nouveau compte que pour vos opérations boursières).
    De cette manière, il vous sera plus simple de savoir si les investissements réalisés via votre CTO se sont révélés générateurs de PV -ou pas-, puisque, à l'instar du PEA, il vous suffira alors de comparer les versements réalisés sur votre compte courant "bis", avec la valeur du CTO et le solde du compte espèces associé.
    Si vous "mélangez" dans un compte courant "standard", à la fois vos dépenses et recettes de la vie courante avec vos opérations boursières, alors il vous sera vite impossible de faire la point (aussi simplement) sur la rentabilité de votre CTO, sauf à créer (et faire vivre) des tableaux de suivi sur tableur ou autre logiciel.
    -
    Mais au fait, pourquoi ouvrir un CTO en plus d'un PEA ?

    L'ouverture d'un CTO n'est pas obligatoire, et peut être réalisée à tout moment.
    (le PEA impose, pour tirer partie de sa fiscalité allégée, une durée de détention de 5 ans, aucune durée fiscale minimale n'est attachée au CTO).
    Gardez à l'esprit que certains placements ne sont pas autorisés au sein d'un PEA :
    1- actions émises par des sociétés non UE
        (quid des sociétés britanniques lorsque le Brexit sera arrivé à son terme ?),
    2- actions de sociétés foncières,
    3- BSA (Bons de Souscription d'Actions) : les BSA sont, le plus souvent, accordés en cas d'augmentation de capital d'une société à ses "anciens" actionnaires.
     
    (à suivre...😉)

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202007:47

    Pour les BSA, rien n'est perdu dans un PEA, suffit de les vendre puisqu'on ne peut pas théoriquement les exercer. Bien que je ne sois pas certain qu'on ne puisse pas les exercer, idem pour les DPS....Là on est dans un flou artistique complet. Il semblerait que la législation ait évolué en 2014, mais je n'ai jamais trouvé de trace officielle. Gekko, si vous en savez plus..je suis preneur.

    Signaler un abus

  • Remi3013
    06 juillet 202007:51

    frk987 , il n'est pas possible de souscrire à des BSA en PEA. Je me suis renseigné dans le cadre d'une éventuelle AK sur Solocal.

    Gekko235 , merci pour ce post bien riche, sympa le clin d'œil... ;). En complément de quelques visions en privé 🏼

    Signaler un abus

  • Gekko235
    06 juillet 202007:55

    frk987 : voir l'article "165" dans la documentation BoFiP.
    Le texte fait référence à une modification intervenue le 29 décembre 2013, applicable pour 2014.
    Lien (enlever les espaces) :
    https://bof ip.impots.gouv.fr/bofip/1556-PGP

    Signaler un abus

  • Gekko235
    06 juillet 202008:04

    frk987 : de manière concrète, dans un PEA et s'agissant des restrictions de type de titres pouvant y figurer :
    1- les DPS (Droits Prioritaires de Souscription) attribués dans le cadre d'une AK (Augmentation de Capital) suite à détention d'actions peuvent figurer dans un PEA. Généralement, les DPS ont une durée de vie réduite, et peuvent, à l'initiative de l'actionnaire, soit être vendus, soit être exercés pour obtenir des actions nouvelles dans le cadre de cette AK,
    2- les BSA (Bons de Souscription d'Actions) attribués dans le cadre d'une AK ne peuvent pas figurer au sein d'un PEA, ils doivent obligatoirement être attribués dans un CTO y compris si la détention des actions existantes figure dans un PEA.
    Exemples illustrant les points précédents (1- AK Trangène en nov 2016, 2-AK CGG en janv-fév. 2018).

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:15

    OK merci de vos réponses

    Signaler un abus

  • Gekko235
    06 juillet 202008:15

    Petite précision quant aux DPS (désolé pour les débutants...😉) : les DPS obtenus dans un PEA ne peuvent qu'être exercés ou vendus.
    En cas d'exercice les DPS figurant en rompus peuvent être vendus.
    Par contre, il n'est pas possible depuis un PEA d'acheter des DPS sur le marché, que ce soit pour éviter un rompu lors de l'exercice des DPS ou pour augmenter d'une manière globale sa participation à l'AK...

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:19

    En somme, si j'ai compris, on obtient des BSA sur le PEA qui sont disponibles dans le CTO.....Merci de me dire si j'ai tout juste. Faut dire que la dernière fois où j'ai eu ce problème de BSA c'était avant 2014...et là pas de problème.

    Signaler un abus

  • Remi3013
    06 juillet 202008:24

    Il me semble qu'on ne peut même pas les vendre en PEA. Si j'ai bien compris, les BSA ne sont disponibles qu'en cas de détention d'un CTO. Les BSA n'étant pas des actions nouvelles, seulement des coupons qui donnent accès à un certain nombre d'actions.
    Là étant la différence avec les DPS

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:25

    Pour les DPS, effectivement cela a toujours été le cas, l'achat de DPS n'est pas éligible PEA. Finalement plus ça va plus je pense qu'un grand coup de balai dans la législation des PEA devient une urgence.

    Signaler un abus

  • bombeur2
    06 juillet 202008:25

    Oui vous avez assurément raison. Cependant de débutant vous devenez au fil du temps expert pour peu que vous vous intéressiez sérieusement à laquestion. Vous apprendrez que c'est loin d'être le graal promis. La bourse me fait souvent penser à la montée d'un escalier:c'est long progressif,pénible mais par contre vous les dévalez plus rapidement sur le dos que sa lente progression.

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:26

    Dans l'hypothèse sus décrite, Cela va de soi Remi, si vous n'avez pas de CTO, ce serait dur de vous les attribuer.....

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:29

    Et encore nous ne parlons que de PEA, regardez les règles du PEA-PME, là on voit que les énarques sont passés par là. Autant le PEA à sa création était lumineux, autant il devient délirant d'années en années.

    Signaler un abus

  • bombeur2
    06 juillet 202008:30

    Je veux dire que en gros tous les 4 5 ans et parfois moins il y a une crise inattendue qui met votre portefeuille à terre. Que faire alors? Il faut repartir alors avec ténacité en explorant toutes les possibilités techniques : aller-retour multiples ,dans un sens et dans l'autre,pour les plus techniques options, pour les plus formés monep.....car une position statique est à proscrire

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:37

    Oh là, le monep pour un particulier c'est du suicide. Même pour les amateurs super éclairés. N'y touchez pas.

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202008:38

    Par contre, personne n'évoque les Warrants .... avec un petit capital c'est certainement plus attractif que les actions en direct.

    Signaler un abus

  • Gekko235
    06 juillet 202008:44

    Les BSA issus généralement d'une Ak "multi échéances" pour des titres détenus en PEA ne peut se faire que sur un CTO. Dès lors, soit vous détenez déjà un CTO dans la même banque et vos BSA seront alors inscrits sur le CTO, soit vous ne détenez qu'un PEA au sein de cet établissement financier et alors ce dernier sera contraint de vous "inviter" à ouvrir un CTO, afin d'inscrire ces mêmes BSA.
    Dès lors, si vous exercez ces BSA, vous vous retrouverez avec une seconde ligne des titres détenus en PEA sur le CTO ou vos BSA avaient été inscrits, sans possibilité d'obtenir que les titres nouveaux issus de l'exercice des BSA puissent rejoindre la ligne titre d'origine qui était en PEA...
    En matière de fiscalité Française, le proverbe latin "dura Lex, sed Lex" est toujours d'une brulante actualité...!

    Signaler un abus

  • Gekko235
    06 juillet 202008:48

    Pour Remi3013 : la principale différence entre un DPS et un BSA réside dans la durée d'exercice de ce type de droit. Pour le DPS, elle est souvent de quelques jours / semaines, immédiatement au moment de l'AK d'une société.
    Pour le BSA, la durée de validité se mesure souvent en années, et bien souvent le BSA n'est exerçable qu'à partir d'une certaine date (parfois 1 an après l'AK).
    Par contre, ils ont un point commun : si non vendus et non exercés après leur échéance, ils perdent alors toute valeur et disparaitront de votre compte titres (CTO ou PEA)...

    Signaler un abus

  • M9808722
    06 juillet 202010:01

    Warrant quand on débute en bourse A EVITER.Seul les confirmés peuvent pratiquer.

    Signaler un abus

  • bombeur2
    06 juillet 202016:34

    frk 987 pour le monep j'ai bien dit averti.En fait perso j'ai débuté sur ce marché en 87 et j'y suis toujours soit 33ans aprés. J'ai bien dit on est débutant puis on s'interresse progressivement en allant sur plusieurs marchés et on fini par en faire le tour.Vous remarquerez que je n'ai pas parlé de warrants ,car je considére ce marché comme un sous produit du monep, pour la simple raison que sur ce marché on ne peut être qu'acheteur en première intention ,donc on choisit un bâton pour se faire battre par la diminution inéluctable dûe au facteur temps.A la trés grande limite les certificats sont moins dangereux.Aprés il ne faut pas me faire dire ce que je ne dis pas ,il ne faut pas investir n'importe comment sur le monep qui effectivement mal maîtrisé est extrémement dangereux pour les ventes en particulier.

    Signaler un abus

  • frk987
    06 juillet 202016:43

    Entre le Monep et les Warrants je n'hésite pas une minute, mais bon, faut reconnaître que pour les warrants faut avoir l'œil rivé sur un écran ......Et comme vous dites il y a les certificats. 
    Puisque la file s'adresse aux débutants, faut leur trouver une solution avec un petit capital et la bourse traditionnelle avec 3000 euros c'est une royale perte de temps et d'argent.

    Signaler un abus

  • Gekko235
    07 juillet 202012:47

    frk987 vous avez raison de rappeler que ce fil de discussions est a priori destiné aux débutants... 😉
    Dès lors, les discussions autour du monep, des warrants, les produits à effet de levier en général, pour intéressantes que puissent être ces discussions et avis, ne sont pas d'un niveau accessible...
    Pour ce qui est du capital de départ, je comprends votre raisonnement, mais je ne suis pas sûr que l'objectif principal d'un débutant en bourse soit de décupler un petit capital en l'espace de 6 mois, mais plutôt de mettre un pied dans le système, d'apprendre petit à petit (y compris parfois en perdant de l'argent sur quelques paris ou intuitions) et de profiter de cette expérience accumulée pour assoir, renforcer ses positions, diversifier au mieux son portefeuille.
    Devenir aguerri aux marchés financiers est un cheminement qui prend fatalement du temps, mais est susceptible d'offrir, outre la satisfaction de générer des profits (PV ou dividendes) celle aussi de mieux comprendre, par l'économie notamment, les entreprises et l'environnement au sein duquel nous nous trouvons tous placés.

    Signaler un abus

Retour au sujet

49 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4889.52 +0.09%
1.17885 0.00%
44.65 -1.04%
3.6 +1.12%
2.428 +1.55%

Les Risques en Bourse

Fermer