1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

FIPP
0.2940 (c) EUR
-1.34% 

FR0000038184 FIPP

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.2880

  • clôture veille

    0.2980

  • + haut

    0.2960

  • + bas

    0.2820

  • volume

    26 155

  • valorisation

    36 MEUR

  • capital échangé

    0.02%

  • dernier échange

    12.11.19 / 17:11:08

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.2800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.3080

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet FIPP

FIPP : LIGNE 16 - c'est parti ! travaux en cours

odyssee4
28 avr. 201912:28

les 4 gares du lot n°1 de la Ligne 16 sont maintenant toutes en travaux y compris celle du Blanc-Mesnil qui vient de débuter

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

9 réponses

  • odyssee4
    28 avril 201912:34

    Lot n°1 => St Denis Pleyel, La Courneuve 'six routes', Le Bourget, Blanc Mesnil

    Il y a des vidéos des travaux en cours qu'on trouve assez facilement sur le net (EIFFAGE est le pilote pour le génie civil)

    Signaler un abus

  • odyssee4
    28 avril 201919:46

    INFO REGLEMENTEE du 25/04/2019 (voir publication FPN):
    "
    Le développement du Grand Paris Express, avec la desserte de la ville du Blanc Mesnil par deux nouvelles stations de métro (lignes 16 et 17), augmente l'attractivité du site tout comme l'attribution des Jeux Olympiques (2024), redynamisant ainsi la rénovation urbaine. La gare de la ligne 16 se situera en lisière du Parc Jean Duclos, face au Centre d'Affaires Paris Nord. Elle donnera un accès direct au centre-ville.

    L'entreprise en charge de la construction de la gare s'installe depuis début 2019, les premières machines sont acheminées sur le chantier. La prochaine grande phase de travaux concernera la réalisation des parois qui forment l'enveloppe souterraine de la future gare.
    "

    Signaler un abus

  • odyssee4
    28 avril 201920:01

    INFO REGLEMENTEE du 25/04/2019 (voir publication FPN)...suite...

    Comme prévu, FIPP a apporté son soutien financier à FPN:

    " Au 31 décembre 2018, le capital restant dû au titre de ces deux prêts bancaires s'élève à 3,71 millions d'euros. Les échéances de 2019 ont été respectées. A la date d'arrêté des comptes, la dette en principal s'élève à 712 K€.

    La société FIPP, par l'intermédiaire de son Président, Richard LONSDALE-HANDS, a renouvelé son soutien financier à FONCIERE PARIS NORD lors des Conseils d'Administration du 3 septembre 2018 et du 26 décembre 2018. Il s'est engagé à compléter son engagement précédent à hauteur de 6 200 K€ pour la période 2018/2019 pour le porter au maximum à 13 100 K€, dans la limite des besoins du Groupe. Ces besoins complémentaires comprenaient le remboursement des prêts bancaires pour 4 700 K€ au 26 décembre 2018. Au 31 décembre 2018, l'avance FIPP s'élève à 7 896 K€

    Sur la base de ces hypothèses, l'équilibre de trésorerie est donc assuré jusqu'au 31 décembre 2019 dans le cas où la cession du site ne serait pas intervenue à cette date"

    => reste les dettes foncières qui sont en cours de négo avec l'administration fiscale (7 millions d'euro)

    En tout état de cause, il y a une réelle volonté de solder le passif pour avancer vite dans la cession du parc d'activité...avec la confirmation des travaux de la ligne 16, ce parc de 4.5 hectares va susciter les appétits d'investisseurs en manque de foncier.

    Signaler un abus

  • Franckee
    29 avril 201908:47

    Qui est prêt à acheter un terrain constructible dont la construction est gelée pour le moment ? La date butoir du gel est elle fixée dans le marbre ?
    Qui est prêt à acheter un terrain constructible en bordure d'une gare en construction souterraine ? Combien valent les réserves foncières de FPN... 10, 20, 30, 40... millions ?
    Ce sont des questions que je me pose. Sujet complexe.

    Tant mieux pour la ligne 16... Un peu de visibilité.

    Signaler un abus

  • Franckee
    29 avril 201908:55

    En tout cas, on sent bien qu'il y a un flux discret à l'achat sur les actions de FIPP. Cette dernière affiche une trop belle décote par rapport au potentiel de valeur qu'elle peut tirer de FPN. Il y a beaucoup moins de risques à se placer sur cette SIIC quand on regarde les obligations de distribution de dividendes de FIPP et les crédits d'impôt sur la partie non SIIC. Ce qui est gagné par FPN devrait revenir partiellement aux actionnaires de FIPP, à priori (?).

    Signaler un abus

  • odyssee4
    29 avril 201923:13

    " Qui est prêt à acheter un terrain constructible dont la construction est gelée pour le moment ? "
    => il y a deux aspects à l'origine de la servitude....le non paiement des taxes foncières et l'incapacité de FPN à présenter un plan d'aménagement crédible...

    Le premier point est en voie de régularisation sous l'impulsion de FIPP (support financier).
    Le second point est conditionné par la recherche d'investisseurs dans l'immobilier résidentiel qui seront à même de construire le projet.

    N'oubliez pas que le PLU a changé en 2016...logique...avec la ligne 16 toute proche, il faut du résidentiel...

    Il n'y a en pratique plus de réserve de foncier sur Paris. Et sur la proche couronne (10km autour), des friches de cette taille (plusieurs hectares) sont assez rares => les choses ne resteront pas en l'état

    Signaler un abus

  • Franckee
    30 avril 201910:08

    J'ai relu les meilleurs paragraphes du PLU de Blanc Mesnil. Le centre d'affaires est bien en zone UAb avec des constructions potentielles en résidentiel ou / et en bureaux, création d'un front d'immeubles, possibilité de faire des immeubles de R+6, selon moi.
    La densité en logement serait parmi la plus élevée de la ville soit 400 logement par hectare.
    Il y a du potentiel à exploiter. La fin du gel des constructions pourrait avoir lieu quand il y aura un "vrai" projet proposé à la mairie. La valeur de FPN dépend donc du projet qui sera proposé et accepté par la municipalité. 100% logements denses pourrait passer, mais on comprend que la mairie dirait un "oui" plus franc pour un projet mixte logements/bureaux pour l'activité économique... un projet logements + incubateur serait fortement encouragé (sic).
    On comprend aussi que le projet peut valoir du 40, 50, 60 millions... en fonction des choix de développement. Mais l'aboutissement se fait attendre... 2021 en date limite... peut-être.
    Les choses avancent...

    Signaler un abus

  • odyssee4
    01 mai 201919:25

    Les conditions réglementées 'Blanc Mesnil' du zonage UAb laisse effectivement une voie royale pour la construction d'immeubles de 5 étages voir plus (le long des axes):

    "le nu des façades de toute construction doit être édifié :
    - ou à la limite de l'emprise publique ou à l'alignement des voies,
    - ou en retrait minimum de 2 mètres de la limite de l'emprise publique ou de
    l'alignement des voies"
    ARTICLE UA 9 / EMPRISE AU SOL:
    9.1.3. Dans le secteur UAb, l'emprise au sol n'est pas règlementée.
    b), la hauteur des constructions ne doit pas excéder :
    - 16 mètres maximum à l'égout ou à l'acrotère,
    - 22 mètres maximum au faîtage.
    b) Le long des axes repérés au plan de zonage, la hauteur des constructions ne doit pas
    excéder 22 mètres maximum à l'égout ou à l'acrotère."

    => plutôt alléchant pour un promoteur...

    Signaler un abus

  • Franckee
    03 novembre 201923:55

    Selon le site internet
    https://www.terrain-construction.com/prix-moyen-terrain/93-Seine_St_Denis/Blanc- Mesnil-93150-1192/5
    Je pense que Pamier vaut au moins 30 millions d'euros. C'est ce résultat qui remontera dans FPN et FIPP.

    Signaler un abus

Retour au sujet FIPP

9 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer