1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

EXPL & PROD CHIM
600.000 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 600.000

FR0000039026 EXPL

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    600.000

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    101 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    23.03.20 / 11:32:27

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    540.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    660.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    9.5 EUR

  • date dernier dividende

    08.07.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet EXPLOSIFS & PRODUITS CHIMIQUES

EXPL & PROD CHIM : C'est l'autre annonce qu'il faut lire....

gb00b04
15 nov. 201914:37


http://www.epc-groupe.com/wp-content/uploads/2019/11/EPC-N%C3%A9gociations-exclu sives-vdef.doc.pdf

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

31 réponses

  • gb00b04
    15 novembre 201914:48

    L'offre publique devrait intervenir à un prix par action EPC de 429€, qui est cohérent
    avec le prix d'acquisition des actions E.J Barbier et résulte d'un processus compétitif de
    cession organisé par les vendeurs et leurs conseils et de la négociation entre ces derniers et
    Argos, qui a également conduit à une valorisation des parts de fondateur à un prix unitaire de
    480€.

    J'ai du me frotter les yeux 10 fois en constatant le prix de l'offre...

    Signaler un abus

  • jmv66
    15 novembre 201916:32

    C'est quoi ce délire ?

    L'action comme la PF cote au dessus de 600 euros depuis 3 ans
    Le CA est en belle progression.

    On va voir ce que dit l'expert "indépendant" qu'ils doivent mandater.

    Signaler un abus

  • gbirothe
    15 novembre 201920:23

    Clairement c'est delire ils auront pas mes actions et encore moins mes parts a ce prix là...

    Signaler un abus

  • ceviche
    15 novembre 201920:23

    La réputation des dirigeants n'était malheureusement pas usurpée. Les manipulations comptables et les lourdes pertes d'une filiale il y a quelques années avaient été passées sous silence et leur étaient imputables de fait.
    Cette annonce est sidérante. Il s'agit d'un braquage en bonne et due forme.

    Signaler un abus

  • gbirothe
    15 novembre 201921:03

    c'est totalement décorélé de la valeur reel de la société et de ces actifs...

    Signaler un abus

  • M3308293
    15 novembre 201921:27

    La valorisation est assez étonnante en effet. Sans valoir une fortune, EPC génère bon an mal an un EBIT moyen de 10 millions d'euros par an hors mise en équivalence. Si on utilise un niveau d'investissements de maintenance, on doit pouvoir viser plutôt 12 millions soit environ 8 millions de résultat net après IS dont 75% reviennent aux actions ordinaires. Rien que sur ces bases, cela représente 40 euros de bénéfice par action. Reste la valeur des titres mis en équivalence (5,5 millions de contribution par an soit 35 euros par titre). Au total, 75 euros de bénéfice par titre. Avec un multiple de 12x, on est déjà à 900 euros. Certes, il y a plus de 60 millions de dettes (410 euros par titre) mais l'immobilier n'est pas chiche (à 25 millions, cela représente 165 euros par titre). Au total, cela fait minimum 655 euros sur la base d'un multiple pas folichon vu les taux et sans perspectives de croissance. Et sans actifs cachés ... Mais le plus comique, c'est la part fondateur. Sur la base de l'exemple ci-dessus, la capacité contributive de la société est d'environ 13,5 millions avant IS et avant frais financiers dont 25% sont attribuables de droit aux PF. Ajusté d'un coût de la dette normatif, les PF doivent théoriquement rapporter environ 2,5 millions d'euros à leurs propriétaires. A un multiple de 12x (le même), on a donc une valeur de 30 millions d'euros soit 1 000 euros par titre. Je me demande bien comment l'évaluateur va procéder. Tant qu'il n'y a pas de retrait obligatoire, peu importe. Les dividendes vont remonter et chaque PF en récupère beaucoup plus.

    Signaler un abus

  • M3308293
    15 novembre 201921:30

    Cela dit, les actionnaires des vendeurs sont aussi les actionnaires des acheteurs, avec une structure qui m'a l'air bien compliquée. M'étonnerait pas que tous ces fonds soient enregistrés au Panama tiens !

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    16 novembre 201909:45

    On l'a dans le c..l bien profond
    Après l'OPA sans retrait obligatoire, ils vont attendre un an et lancer l'OPRO au même prix
    La vraie question serait de savoir pourquoi MR BARBIER brade ses actions à ce prix.
    Y aurait-il un lièvre caché?

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    16 novembre 201909:50

    De toute façon, ils vont monter tranquillement à 90%,même si les PP n'apportent pas et même si cela dure 2-3 ans ,et l.OPRO nous tombera dessus.

    Signaler un abus

  • gb00b04
    16 novembre 201910:16

    A défaut d'interpeler l'AMF, c'est le fisc qui devrait se pencher sur ce transfert de titres à prix cassés... Eux aussi sont spoliés par l abscence d'imposition sur les plus values et le transfert des titres vers des fonds peut être domiciliés dans des paradis fiscaux..

    Tout dans cette offre est fait pour écarter les pps et les désintéresser du deal...

    La cerise sur le gâteau viendra avec le rapport de l'expert indépendant. Je ne sais pas comment il va faire pour cacher le fait qu'on lui tient la main ou qu'on écrive à sa place un argumentaire et conclusions bidons.

    A suivre lundi ou mardi a la reprise de cotation....

    Signaler un abus

  • ceviche
    16 novembre 201912:18

    Je vous conseille de contacter Marc Gautier du fonds HMG qui a une grosse ligne pour vous organiser contre ces individus qui de toute évidence ont une idée derrière la tête.

    Signaler un abus

  • gbirothe
    16 novembre 201920:02

    Ça risque ne pas être si simple que cela. En réalité c'est moins de 65% du capital qui change de mains ça va être compliqué de passer au dessus d autant que les droits de vote double vont disparaitre au moins pour 2 ans. Bref a mon avis l opération est faite pour être légale. (Quid du rapport du soit disant expert indépendant....) Mais il n auront pas les titres et une opro même a long terme semble compliqué il faut 90% du capital et des droits de vote. Bref la bataille s annonce longue et compliquée d autant que candels en conflit ouvert avec la direction ne se laissera pas faire

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    18 novembre 201918:42

    Et voilà,

    Il suffit de quelques PP Peureux pour faire baisser le cours de 10% tous les jours...

    (Un seul suffit dans le cas présent, les moutons de Panurge vont-ils suivre?)

    Signaler un abus

  • gcarrai
    22 novembre 201914:55

    Article sur les echos investir qui évoque la fin de la carriere boursiere d expl ... Acces reservé aux abonnés ..QQun a t il des infos sur cet article meme si je doute qu il fasse avan cer le schmilblic

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    27 novembre 201915:55

    J'ai reçu ce matin un avis de dissolution de la société civile des porteurs de parts de fondateur de la société anonyme d'explosifs et produits chimiques

    Que faut'il y comprendre?

    Signaler un abus

  • gbirothe
    27 novembre 201919:22

    J'avoue que j' ai rien lu en se sens mais je suis preneur d actue

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    27 novembre 201921:43

    Bonjour,

    Si vous êtes actionnaires EPC parts de fondateur ,vous allez le recevoir à effet 21/11/2019 aussi
    En LR avec AR,Envoyé par E,J BARBIER ,61 rue Galilée Paris 75008 ,signé de Rémi LOIR et
    Paul de Brancion

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    27 novembre 201921:49

    « Par la présente, en notre qualité d'associé de la Société Civile, nous vous notifions notre décision de la dissoudre à effet immédiat, conformément à l'article 1872-2 du Code Civil.Dorénavent,les droits sont exclusivement régis par la loi du 23.01.1929 »...extraits de la lette de BARBIER

    Signaler un abus

  • gbirothe
    28 novembre 201907:41

    A ce stade je vais émettre des hypothèses sûrement fausses.
    La première est que la société en question est la société d intérêt de ej barbier en qui controle les parts fondatrice qu'il détienne. ( Je le dit d autant plus qu'il n y a pas eut d AG des ppf, une dissolution sans AG je ne crois pas ça légal)
    Quid de l avenir des parts. Je vois mal le nouveau actionnaires acheter les parts pour quel valent 0. Au bout du bout en gros il y a 3 possibilités. La première les laisser vivre , la seconde procédé a un échange actions contre pf, la dernière proposé 480 et passer en non côté.

    Signaler un abus

  • gbirothe
    11 décembre 201910:17

    comme je l'écrivais antérieurement, le communiqué de ce matin stipule : "La dissolution de la Société Civile n'a aucun effet sur les droits financiers et la négociabilité des parts de fondateur d'EPC." du coup ca n'a aucun impact sur la valeur des parts, sur leurs droits, sur leurs cotations etc...

    Signaler un abus

  • uran
    11 décembre 201911:42

    Je suggère à ceux qui sont doués pour cela de poser des questions aux administratrices (parité oblige) dites indépendantes. Ne pas oublier qu'avec la parité administratrices indépendantes est un métier par nature strictement réservé aux femmes.

    Signaler un abus

  • M3308293
    11 décembre 201919:14

    Un contributeur d'un forum connu d'investisseurs indique que concernant les parts fondateurs, il ne s'agit pas d'une offre mais d'un remboursement pur et simple. Cela me semble constituer une expropriation monstrueuse et je n'avais pas compris cela ni du courrier ni du communiqué. Cela change également la dynamique actuelle ! Avez-vous la même compréhension? Tant que je je suis pas exproprié à ce prix indécent, l'opération ne me gêne pas car j'attends la remontée des dividendes.

    Signaler un abus

  • gbirothe
    12 décembre 201909:18

    Perso moi je ne l ai pas compris ainsi mais je peux me tromper. Personnellement j avoir que je n y crois pas trop ( sans la classe TGI ) je vois pas les porteurs de parts apporter a l offre et je vois pas les gros se faire sortir ainsi sans rien dire. Par ailleurs comment la parité de change peut être respecté si l action n arrive pas au prix de l offre.... Pour l instant ça côte largement au dessus du prix de l offre. Et la base de référence du prix des parts est celui de l action.... Donc un chèque pour et simple a 480 semble exclus. La pire des situations serait du non côté mais la nouveau ça changerait rien sur les droits aux bénéfices...

    Signaler un abus

  • M3308293
    12 décembre 201909:43

    Cher Gbirothe, en relisant le communiqué et surtout le texte du Décret n°67-452 du 6 juin 1967 référencé, j'ai bien peur qu'il s'agisse d'un remboursement. J'espère me tromper et si ce n'est pas le cas, je ne peux que compter sur Allan Green et HMG pour défendre nos intérêts avec vaillance !

    Signaler un abus

  • uran
    12 décembre 201910:41

    Je viens de jeter un coup d'oeil sur ce décret. On évoque la masse des porteurs de part. A priori la société, je ne connais pas les modalités doit convoquer les porteurs de part en assemblée. Si elle ne le fait pas il me semble que l'initiative peut venir des porteurs de part.
    Ensuite la masse des porteurs de part peut désigner un expert qui comme prévu sera probablement en désaccord avec l'expert de la société. Si j'ai bien compris le plus rapide des 2 experts peut faire nommer un troisième expert mais je ne sais pas dans quelles conditions.

    Signaler un abus

  • uran
    12 décembre 201910:43

    La seule chose qui semble à peu près prévisible c'est qu'à une échance plus ou moins courte les parts sont destinées à être soit rachetées soit échangées contre des actions.

    Signaler un abus

  • gbirothe
    12 décembre 201915:02

    le probleme c'est que la valeur des parts est directement lié a la valeur de l'action, or celle ci est tres éloigné du cours de l'OPA, de ce fait, il va etre très compliqué de faire admettre un prix a 480€ par parts fondatrices (l'action cotant largement au dessus de des 429€ par actions) bref au final, pour que l'expert independant valide l'opération ca va etre très très compliqué, et au bout du bout ca va finir au tribunal sauf si echange.
    Par ailleurs on peut s'interroger sur la finalité de l'opération, les actionnaires sortant se retrouvant dans la nouvelle sctructure ou les porteurs de parts disparaitrait (ou la famille est largement minoritaires) au profit des actionnaire ou la elle est majoritaire... d'ou le conflit d'interet évident.
    Par ailleurs il faut reunir les porteurs de parts en AG, qui a mon avis ne vont pas se faire hara quiri....

    Signaler un abus

  • Fremiet8
    14 décembre 201910:45

    Ça va être difficile de réunir les porteurs de parts en AG ,puisque
    Celle ci vient d'être dissoute......

    Signaler un abus

  • azqsx
    14 décembre 201917:35

    Gbirothe ,

    la dissolution fait qu'il n'auront plus besoin de passer par la societe civile pour soit

    1)echanger
    2) rembourser

    il faut etre vigilant si la valeur des parts est respecte mais uniquement en cas de fusion ou de liquidation

    sur une societe de la zone franc non cotes depuis la disparition du hors cote
    la parite a pu etre applique car une fusion avec eu lieu

    Signaler un abus

  • gbirothe
    16 décembre 201909:32

    Merci de vos retour. Bon au final ça finira au tribunal mais ça risque de leurs coûté assez cher car non seulement la société va être poursuivi mais également les dirigeants individuellement!!! De quoi faire réfléchir

    Signaler un abus

  • gbirothe
    16 décembre 201916:17

    merci Azqsx pour ton message toujours très pertinant.
    Pour ce qui est de la suite, je suis moins négatif que beaucoup... mais a voir...

    Signaler un abus

Retour au sujet EXPLOSIFS & PRODUITS CHIMIQUES

31 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer