1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

TOTAL GABON
139.500 (c) EUR
+0.36% 

GA0000121459 EC

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    139.500

  • clôture veille

    139.000

  • + haut

    140.000

  • + bas

    138.000

  • volume

    233

  • valorisation

    628 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    24.06.19 / 16:23:28

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    126.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    153.000

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    9.86 EUR

  • date dernier dividende

    04.06.19

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet TOTAL GABON

TOTAL GABON : Goldman Sachs

yawl
02 oct. 200823:17

Il y en a 2 qui se régalent en ce moment, Golman Sachs et Warren Buffet, mais les méthodes diffèrent.

Buffet est un stratège de long cours alors que GS joue l'opportunisme de court terme.

Le cas GS est particulièrement intéressant en ce moment car comme ils ne peuvent plus vader les financières, ils s'en prennent aux industrielles.
Toujours le même mode opératoire, et toujours aussi efficace:
1- choix de la cible: le plus souvent une valeur ayant un potentiel de rebond important, mais à la config graphique fragile
2- émission d'un avis négatif sur la valeur (directement ou via un média de premier ordre type Reuters)
3- initiation de la baisse en vadant massivement
4- mouvement suivi par la masse des opérateurs d'abord puis les petits porteurs ensuite (cf. théorie d'Eliott sur cette partie)
5- rachat de vad
6- diffusion de news (toujours via les mêmes médias) sur les points forts de la valeur (ces points forts fondamentaux existent, c'est ce qui fait son potentiel de rebond)
7- ramassage initiant le rebond
8- les opérateurs (ceux qui ont encore du cash...) suivent
9- GS revend la totalité de sa position avant de diffuser un avis neutre sur la valeur.

C'est exactement ce qui est en train de se passer sur Vallourec en ce moment, 2 octobre 2008.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

6 réponses

  • M3432498
    03 octobre 200815:49

    Signaler un abus

  • a.nottr1
    03 octobre 200818:49

    tactique !!

    Signaler un abus

  • ny.again
    06 octobre 200807:55

    Signaler un abus

  • yawl
    06 octobre 200822:46

    C'est un ancien de Goldman Sachs (agé de 35 ans) qui va "gérer" l'injection des 700 milliards!! ... la vie est belle, tout va bien se passer.

    ***
    Un ancien de Goldman Sachs à la tête du plan Paulson

    Un ancien cadre de Goldman Sachs, Neel Kashkari, a été choisi pour prendre provisoirement la tête du plan de sauvetage du système bancaire et financier de 700 milliards de dollars aux Etats-Unis, a annoncé lundi le secrétaire américain au Trésor Henry Paulson, lui-même ancien patron de cette banque d'affaires.

    Neel Kashkari, 35 ans, qui occupe actuellement le poste de secrétaire adjoint au Trésor en charge des affaires internationales, a été désigné par M. Paulson pour prendre la direction par intérim du nouveau Bureau de stabilité financière (OFS), organisme dépendant du département du Trésor (ministère américain de l'Economie et des Finances).

    Ce Bureau de stabilité financière, dont la création était prévue dans le plan Paulson, a pour mission de gérer les 700 milliards de dollars du plan de sauvetage approuvé vendredi par le Congrès américain et promulgué par le président George W. Bush.

    Avant de rejoindre l'administration Bush en 2006 comme secrétaire au Trésor, Henry Paulson était le patron de la banque d'investissement américaine Goldman Sachs. AP

    sop/v0594
    ***

    Signaler un abus

  • mediscie
    09 octobre 200804:58

    GS est une des banques de la fed

    Signaler un abus

  • below
    09 octobre 200809:20

    laissait n'importe qui toucher à la tirelire ? :-))

    Signaler un abus

Retour au sujet TOTAL GABON

6 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer