1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

DELTA PLUS GRP
41.900 (c) EUR
+3.97% 

FR0013283108 DLTA

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    42.000

  • clôture veille

    40.300

  • + haut

    43.200

  • + bas

    40.500

  • volume

    6 833

  • valorisation

    308 MEUR

  • capital échangé

    0.09%

  • dernier échange

    06.04.20 / 17:29:52

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    37.800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    46.000

  • rendement estimé 2020

    1.96%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    12.65

  • dernier dividende

    0.6 EUR

  • date dernier dividende

    20.06.18

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet DELTA PLUS GROUP

DELTA PLUS GRP : comparaison sperian

xeon57
10 juil. 200917:51

25 me commande france
6me investissement pour usine fr
dlta pourrait le faire??

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

8 réponses

  • sbourze
    13 juillet 200910:21

    Signaler un abus

  • sbourze
    13 juillet 200912:45

    Signaler un abus

  • seretism
    17 juillet 200911:02

    Sperian : espoirs déçus
    Boursier.com


    Les chiffres de Sperian ne convainquent pas les investisseurs ce matin, eux qui sanctionnent le titre d'un -3,3% à 39,88 Euros...

    Les chiffres de Sperian ne convainquent pas les investisseurs ce matin, eux qui sanctionnent le titre d'un -3,3% à 39,88 Euros. Malgré un contexte a priori favorable aux équipements de protection individuels, grippe porcine oblige, les ventes ont chuté de 13,6% sur la période, sans véritable embellie entre le 1er et le second trimestre.

    Signaler un abus

  • sbourze
    17 juillet 200911:14

    Sperian a pris 100% en quatre mois, un petit repli de 1% le jour des résultats, c'est niet ! Le marché vend la nouvelle...


    SPERIAN PROTECTION : chiffre d' affaires semestriel en repli de 13,6%


    (AOF) - Sperian Protection a réalisé au premier semestre 2009 un chiffre d'affaires en repli de 13,6% à 326,9 millions d'euros. Le fabricant d'équipements de protection individuelle (EPI) a déclaré que ce résultat confirmait l'impact de la crise économique sur le secteur des EPI. Cette tendance négative a été accentuée par un déstockage important des distributeurs et des clients finaux.

    Au cours du deuxième trimestre, seule l'activité respiratoire a dégagé une croissance organique : en Europe, la bonne tendance est soutenue par les ventes de masques à usage unique et aux Etats-Unis par les livraisons des systèmes SCBA aux pompiers de Californie. Les autres activités montrent des évolutions proches de celles du premier trimestre.

    Sur la base des informations qu'il collecte auprès d'un échantillon de distributeurs aux Etats-Unis, en Europe et en Chine, le groupe a constaté que le déstockage continuait à la fois au niveau des distributeurs et des utilisateurs finaux. Selon Sperian Protection, la tendance devrait s'améliorer au second semestre 2009.

    Brice de La Morandière, Directeur Général de Sperian Protection, a commenté : "Nous ne constatons pas de changement significatif de tendance sur nos marchés et les indicateurs économiques mondiaux restent moroses. Cependant, les équipes de Sperian se sont activement mobilisées pour mettre en place les plans d'adaptation des coûts tout en maintenant les investissements pour préparer le futur".

    "Toutes ces actions ont déjà permis de dégager des résultats tangibles, et j'ai confiance en l'engagement des équipes qui permettra à Sperian de sortir plus fort de cette crise", a ajouté le dirigeant.



    AOF - EN SAVOIR PLUS

    Activité de la société
    Leader mondial des équipements de protection individuelle (EPI), Sperian Protection (ex Bacou-Dalloz), est né en novembre 2001 de la fusion du franco-américain Bacou (numéro deux mondial) avec son homologue Christian Dalloz (numéro six mondial).

    Assurant lui-même la conception et la fabrication de ses produits, le groupe propose une offre complète pour la sécurité de l'homme au travail : la protection de la tête, l'antichute et la protection du corps (gants, vêtements, chaussures). Il est ainsi numéro un mondial de la protection oculaire, de la protection antichute, le numéro deux mondial de la protection auditive et le numéro trois mondial des équipements respiratoires.

    Les points forts de la valeur
    - Sperian Protection profite des peurs croissantes en matière d'hygiène et de sécurité.
    -Le groupe a développé et relancé des segments nouveaux (gants protecteurs aux Etats-Unis, par exemple) et a continué d'innover dans les segments déjà dynamiques, comme l'antichute.
    - Les efforts concernant l'innovation et la rationalisation du portefeuille de marques peuvent permettre à Sperian de surperformer son marché.
    -Les métiers principaux du groupe (tête et antichute principalement) dégagent une bonne rentabilité.
    -Le groupe est capable de participer à la consolidation du secteur.

    Les points faibles de la valeur
    - Sperian Protection n'est pas encore suffisamment présent dans les marchés émergents.
    -Le groupe est confronté à la concurrence chinoise sur le bas et le milieu de gamme, pour un quart de son activité.
    - Les performances du groupe sont sensibles au dollar, puisque les Etats-Unis représentent 39% des ventes.
    - L'évolution des finances publiques pourrait contraindre les gouvernements à reporter la livraison de certains contrats.
    -Sperian Protection s'est vu infliger en septembre 2007 une amende de 15 millions de dollars après avoir perdu un procès intenté par la famille d'un pompier aux Etats-Unis. Le groupe a fait appel, mais au-delà de l'aspect financier, son image pourrait être affectée.

    Comment suivre la valeur
    - Sperian Protection évolue sur un marché cyclique, qui dépend de la conjoncture économique et du niveau du taux de chômage, dans la mesure où les augmentations d'effectifs dans les entreprises lui sont favorables. Ainsi, les principaux marchés du groupe, l'industrie, le BTP et les télécommunications sont à suivre.
    - Le secteur des équipements de protection individuelle est très morcelé. En tant que leader mondial, Sperian Protection contrôle moins de 10% d'un marché sur lequel des regroupements sont à prévoir.
    -Le titre est sensible à l'évolution du virus H1N1.

    LE SECTEUR DE LA VALEUR
    Biens de consommation
    D'après l'Insee, la consommation des ménages en produits manufacturés, qui représentent le quart de la consommation globale des ménages, a progressé de 0,4% au premier trimestre (comparé au dernier trimestre 2008). Cette augmentation résulte d'un rebond de la consommation de 1,1% en mars après un mois de février où elle avait décliné de 1,8%. La bonne performance du mois de mars provient, en partie, d'une progression des ventes de l'industrie textile (+3,5% sur un mois). Les professionnels ont été surpris par cette évolution, alors que les ventes de vêtements subissent de plein fouet les effets de la crise. Les experts l'attribuent plus à des effets calendaires liés aux soldes qu'à un changement des comportements. D'après les données de l'Institut français de la mode (IFM), la consommation d'articles de prêt-à-porter féminin a reculé de 5% l'an passé pour atteindre 10,1 milliards d'euros, soit sa plus mauvaise performance depuis 1994. Préoccupés par leur pouvoir d'achat, les Français sont très sensibles aux prix des articles, incitant les enseignes à multiplier les soldes et promotions. Ces derniers représentaient en 2008 33% de l'activité du secteur, contre 30% en 2007 et 23% cinq ans plus tôt. La conséquence directe est la baisse des prix des produits qui a atteint 4,5% l'an passé.

    Signaler un abus

  • seretism
    17 juillet 200914:11

    Signaler un abus

  • sbourze
    17 juillet 200914:22

    Signaler un abus

  • seretism
    17 juillet 200919:31

    au BALO DELTA PLUS GROUP parution du 17/7/09.

    Bonne soirée

    Signaler un abus

  • sbourze
    20 juillet 200911:32

    Forte résistance graphique (3eme test depuis la semaine derniere) mais ça va peter vers le haut.

    Signaler un abus

Retour au sujet DELTA PLUS GROUP

8 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer