1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

CAC 40
5 919.02 Pts
+0.59% 

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 968.86

  • clôture veille

    5 884.26

  • + haut

    5 972.17

  • + bas

    5 907.22

  • +haut 1er janvier

    5 972.17

  • +bas 1er janvier

    4 606.20

  • volume

    4 712 M€

  • dernier échange

    13.12.19 / 18:05:02

  • + Alerte

  • + Liste

Retour au sujet CAC 40

CAC 40 : Petite réflexion sur la VAD directe des actions

hfdl
09 avr. 201910:08

Les adeptes de la VAD soutiennent qu'elle permet de corriger les excès à la hausse du marché et d'éviter la création de bulles spéculatives. Elle aurait donc un effet régulateur sur le marché et on ne féliciterait donc pas assez les citoyens de la finance qui permettent au marché de croître et embellir.

Tout cela est parfaitement PIPO parce que les valeurs du luxe sont montées et montent au delà du raisonnable, sans qu'un quelconque HF ne s'y frotte. En réalité, les fonds spéculatifs ne s'attaquent qu'aux entreprises de petite ou moyenne capitalisation, dont ils savent que ni elles ni le marché n'ont les moyens de contrer leur offensive. Ce sont donc des prédateurs qui parient à leur profit sur la destruction de valeur et des emplois. On est loin des anges salvateurs qu'ils prétendent être.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

21 réponses

  • M4385614
    09 avril 201910:16

    liberalisation de la bourse sous l'ere tatcher Reagan , faut jamais oublier le système anglo saxon des retraites , via les fonds , hedges etc... un système envisagé par l"élysée aujourdh'ui en complement pour financer les retraites sauf que les Français ne sont pas pres d'y adherer...

    Signaler un abus

  • hfdl
    09 avril 201910:23

    Réponse un peu courte. Il y a certes les contrats sur produits dérivés, mais que je sache, on peut vendre directement une action au SRD.
    Je prends l'exemple bien connu de Altran, vadé à hauteur de 11,2% et qui ne décolle plus de 10€ (difficile de faire moins vu ses résultats récents). Pourquoi? Parce que les HF travaillent le titre dans l'attente d'un retournement du marché. Feraient-ils ça sur le luxe ou toute autre grosse valeur du CAC? Non assurément.

    Signaler un abus

  • upsilon
    09 avril 201911:16

    Je ne comprends pas très bien non plus....!!!!

    Signaler un abus

  • leurus
    09 avril 201911:20

    Reco
    C'est de la spéculation pure et simple
    Dans le temps on appelait ça de l'agiotage
    Par contre c'est légal et on n'y peut rien

    Signaler un abus

  • M4385614
    09 avril 201911:24

    il n' y a aucune justification , la vad est un moyen supplementaire de faire de l'argent qui genere encore plus de speculation et de gains pour les hedges specilasés on s'ecarte des fondamentaux d'investissement ,il ne faut surtout pas chercher une morale derriere

    Signaler un abus

  • M138561
    09 avril 201911:35

    Mon avis est qu'il ne faut pas confondre la vad des acteurs au SRD, avec les positions shorts des HF. Un particulier qui vad doit racheter sa position et prend un risque énorme car son potentiel max de gain est 100% alors que ses pertes n'ont pas de limite. Sans compter qu'il paye près de 12% d'intérêts par an s'il tient la position. Il apporte de la liquidité au marché et un soutien aux autres actionnaires longs.
    Les HFs utilisent des algos pour manipuler le cours, car leur action revient à se revendre les titres entre eux, jour après jour, leurs frais sont très faibles (ils n'ont pas de liquidation à respecter), car ils agissent pour le compte de grandes banques d'investissement ou fonds (MS GS Blackrock) qui leur prêtent les titres, probablement au comptant (mais pas de TTF si les positions sont égales dans la journée). Ils sont en collusion avec les apporteurs de newsflow (analystes, agences de notation), mais tout cela est très difficile à prouver. Leurs positions shorts sont souvent la résultante de hedge sur la dette subordonnée (banques)... Parfois discrètes, parfois volontairement visibles (activistes type muddy waters).
    Bref, la vad est bénéfique pour la liquidité, pas les HFs qui assèchent la liquidité et tentent souvent de déstabiliser le management.

    Signaler un abus

  • hfdl
    09 avril 201915:10

    C'est la réponse de M13 qui me satisfait le plus.
    En effet M43, il ne faut pas chercher de la morale dans tout ça. Je dénonce surtout les autorités financières qui ont cautionné ces pratiques en les ayant rendu légales.

    Signaler un abus

  • Nitecall
    09 avril 201915:22

    @M135561 : je ne comprends pas le le concept des "pertes qui n'ont pas de limites" pour le particulier. La limite est celle de son investissement, non ? (même s'il le perd en totalité).

    Signaler un abus

  • hfdl
    09 avril 201915:26

    La violence des financiers n'est plus à démontrer. Elle se double même de cynisme. Mais le pro de la castagne n'en est pas dépourvu non plus je te rassure.
    J'ai appelé ça par ailleurs les petits arrangements miteux entre gens de pouvoir. Il y a aussi les mêmes petits arrangements miteux entre gens dénués de pouvoir : le travail au noir par exemple.

    Signaler un abus

  • Nitecall
    09 avril 201915:40

    @linnawor : certes si la valeur de l'action est multipliée par plus de deux le jour du règlement... ce qui reste tout de même assez rare. Par ailleurs, si ledit particulier anticipe une forte baisse du titre et veut jouer l'effet de levier, tout en limitant le risque, les puts sont là pour ça normalement, non ?

    Signaler un abus

  • Nitecall
    09 avril 201915:48

    @linnawor : c'est pour ça que je comprends pas très bien l'intérêt pour les particuliers (qui de plus payent des frais nettement plus élevés que les HF) de prendre le risque de Vader. Un put avec un delta élevé fait beaucoup mieux l'affaire avec un risque strictement limité à l'investissement.... à mon très humble avis.... mais j'ai sans doute raté quelque chose....

    Signaler un abus

  • M138561
    12 avril 201922:54

    @Nitecall En fait, j'ai fait un abus de langage, il y a bien sûr une limite, celle qui est fixée par ton courtier via l'appel de marge. Si tu n'approvisionnes pas le compte, il est légalement autorisé à solder toutes les positions qu'il estime nécessaire pour régulariser ta situation au SRD (même tes titres au comptant). On retrouve le même principe sur les futures ou les CFD. Les options offrent une sécurité en plus, mais cela revient à mettre un ordre stop. A une époque, j'avais calculé les frais de financement de warrants put, basés sur les options listées et donc un produit généralement mal pricé par l'émetteur et pas toujours très liquide, et ça pouvait dépasser allègrement les 30% annuels contre 12% au SRD, ce qui est déjà une belle arnaque...

    Signaler un abus

  • hfdl
    12 avril 201923:20

    Je crois que j'ai ouvert la boite de Pandore. Au départ, je voulais juste dire que la vad, c'est très mal.

    Signaler un abus

  • ikarlein
    12 avril 201923:33

    Oui mais tu nous as laissé l'espérance... c'est-à-dire, la résignation ! Cdlt. IK

    Signaler un abus

Retour au sujet CAC 40

21 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer