1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

BACCARAT N
199.000 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 199.000

FR0000064123 BCRA

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    199.000

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    165 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.02.20 / 11:30:10

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    180.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    218.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    13.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet BACCARAT

BACCARAT N : baccarat assigné devant le tribunal

M6086277
14 nov. 201217:26

(CercleFinance.com) - Baccarat a indiqué qu'elle vient d'être assignée devant le Tribunal de commerce de Nancy par la société Consellior SAS contrôlée par Allan Green, actionnaire minoritaire, en vue d'obtenir l'annulation des résolutions relatives à l'augmentation de capital votées lors de l'assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue le 28 juin dernier.

Baccarat considère que cette action est dénuée de tout fondement.

Pour mémoire, cette assemblée générale extraordinaire avait voté une augmentation de capital réservée de 27,5 millions d'euros par laquelle Catterton Partners est devenu le deuxième actionnaire de Baccarat derrière Groupe du Louvre avec 22% du capital.

Baccarat rappelle que cette opération avait fait l'objet d'un visa de l'AMF et qu'une attestation d'équité avait été obtenue.

Sur les fonds issus de cette augmentation de capital, Baccarat a déjà annoncé un investissement de 8,6 millions d'euros dans la création d'un nouveau four au sein de sa manufacture qui sera opérationnel à la fin du deuxième trimestre 2013.

'Cet investissement représente l'engagement financier le plus important que la société ait réalisé au cours des dernières années, lui donnant les moyens de mieux répondre à une demande en hausse et d'accélérer ses projets d'expansion internationale', précise-t-elle.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • gorsd
    20 novembre 201217:30

    La société Consellior SAS – actionnaire minoritaire de Baccarat SA - a pris connaissance du communiqué publié le 13 novembre 2012 par la société Baccarat faisant suite à l’assignation devant le Tribunal de commerce de Nancy et souhaite apporter des précisions sur ses motivations en vue d'obtenir l'annulation des résolutions relatives à l'augmentation de capital votées lors de l'Assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue le 28 juin dernier.
    Consellior ne remet en cause ni le principe, ni le montant de l’augmentation de capital votée par l’assemblée générale extraordinaire de Baccarat le 28 juin dernier. La société estime en effet que Baccarat, très belle marque historique du luxe français, a besoin de fonds propres supplémentaires pour faire face à un bilan dégradé, des développements insuffisants, de faibles performances et un besoin significatif d’investissements.
    En revanche, la société Consellior estime que les termes de l’augmentation de capital ne respectent pas les intérêts des actionnaires minoritaires :
    - la suppression du droit préférentiel de souscription votée par le Groupe du Louvre prive les actionnaires existants de leurs droits sur les réserves alors même que cette augmentation de capital a été réservée à Catterton, fond d’investissement nord-américain ;
    - le contrat de services, signé entre le Groupe du Louvre et Catterton au profit de cette dernière et dont le coût de 220 000 euros par an serait supporté par Baccarat, ne parait pas justifié eu égard au domaine d’expertise affiché par Catterton : les produits de consommation courante, et notamment dans le domaine alimentaire.
    - les différentes conventions signées entre le Groupe du Louvre et Catterton induisent des avantages particuliers dont bénéficient les signataires au détriment des minoritaires.
    Dans ce contexte et avec le soutien d’autres actionnaires minoritaires, Consellior a demandé que l'augmentation de capital soit ouverte à tous permettant ainsi à Baccarat de compter sur plus de ressources pour investir et de se développer, tout en respectant l’intérêt des actionnaires minoritaires.
    N’y étant pas parvenu, face au refus des représentants de Starwood et de Groupe du Louvre, Consellior a donc assigné la société Baccarat devant le Tribunal de commerce de Nancy en vue d’obtenir l'annulation des résolutions relatives à l'augmentation de capital votées lors de l'Assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue le 28 juin dernier.
    Quant à la plainte déposée par Baccarat, elle apparaît comme un piètre contre-feu et Consellior la considère comme sans fondement.

    Signaler un abus

Retour au sujet BACCARAT

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5309.9 -3.38%
50.5 -1.67%
26.495 -2.70%
25.59 -4.23%
38.38 -3.28%

Les Risques en Bourse

Fermer