Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Forum

REALITES
28.100 EUR
+0.72% 

FR0011858190 ALREA

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    28.300

  • clôture veille

    27.900

  • + haut

    28.300

  • + bas

    27.500

  • volume

    937

  • valorisation

    101 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    30.07.21 / 15:20:58

  • limite à la baisse

    26.700

  • limite à la hausse

    29.500

  • rendement estimé 2021

    3.00%

  • PER estimé 2021

    11.09

  • dernier dividende

    0.7 EUR

  • date dernier dividende

    19.05.21

  • Éligibilité

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet REALITES

REALITES : Petite cerise sur le gâteau, à lire..

M476416
12 oct. 201709:42

axe de diversification lié à l'aménagement du territoire..

Peut être la timbale en MARS 2018

REALITES RETENU POUR LA DERNIÈRE PHASE D'IMAGINE ANGERS


Publié le : 04/10/2017 à 11:40 - Crédits photos : Ville d'Angers ©
Le nouveau positionnement du groupe REALITES comme partenaire des métropoles prend une nouvelle fois tout son sens avec IMAGINE ANGERS. Retenu pour la deuxième phase de l'appel à projets du site Front de Maine (8 000 m²), le Groupe REALITES démontre sa capacité à comprendre les enjeux territoriaux dans toutes ses composantes, en proposant un projet innovant et audacieux.



REALITES RETENU POUR PRÉSENTER SON OFFRE TECHNIQUE ET FINANCIÈRE

Avec le concours des architectes David Gras et Pascale Minier, REALITES se lance donc dans la deuxième phase de l'appel à projets dans laquelle seront dévoilés : les esquisses architecturales, l'organisation programmatique du site et des bâtiments (accès, desserte...) ainsi que leurs insertions dans leur cadre environnemental et urbain.
Cette seconde phase permettra également de formaliser les propositions du Groupe sur la pérennité de la programmation proposée ainsi que l'offre globale de prix d'acquisition du foncier.

IMAGINE ANGERS EN QUELQUES MOTS

L'appel à projets IMAGINE ANGERS, à l'initiative de la métropole angevine, s'inscrit dans une double volonté : valoriser le patrimoine de la ville et son cadre de vie, tout en contribuant à son dynamisme et sa capacité d'innovation. Un concours a ainsi été lancé en janvier 2017, portant sur la construction de bâtiments emblématiques sur 7 sites clés de la ville :

Site du Front de Maine ;
Site Gambetta ;
Site Saint-Serge ;
Site de Montaigne ;
Site de la Proue ;
Site de Jean Moulin ;
Site îlot de Saint-Exupéry.
Au total plus de 3 hectares de terrains pouvant abriter 60 à 80 000m2 de bâtiments. Le concours fait appel à des projets immobiliers exigeants en termes d'usages et d'innovation au service du paysage et de l'identité de la ville. Le maire de la ville, Christophe Béchu précise : « cet appel à projets s'adresse à des promoteurs, à des investisseurs mais aussi à des constructeurs et à des concepteurs. Il s'adresse aussi à tous les acteurs de la ville d'Angers, entreprises, institutions, collectifs, porteurs d'idées ou de projets, tous prêts à unir leurs compétences, leurs créativités et leurs énergies pour Imaginer Angers ».

Rendez-vous mi-mars 2018 pour le verdict finale !

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • lambe127
    12 octobre 201709:46

    Magnifique ,merci...ils commencent à avoir une vrai notoriété reconnue ,le début d'une belle histoire je pense...
    Question:

    Peuvent ils faire l'objet d'une OPA, ça bouge dans le secteur en ce moment, vos avis?


  • M476416
    12 octobre 201710:11

    Pour Moi, la société pourrai se vendre d'ici 3 à 4 ans.

    La direction est entrain de démontrer la rentabilité de l'entreprise, le savoir faire, une visibilité à 2 ans du portefeuille mais surtout une diversification lié à la gestion de maisons de retraite et à l'accompagnement des politiques dans le cadre de leur politique d'aménagement du territoire.

    La taille de l'entreprise devient critique ( à court terme CA de + de 150M€) et va commencer à intéresser soit fond de gestion soit un acteur du secteur..

    L'age de Mr Joubert ( 46 ans ) peut également impacter la décision, de plus le montage de la holding des cadres qui détiennent plus de 12% du K va dans le sens d'une possible plus value à toucher lors d'une revente.

    On en reparle dans 24 mois


Retour au sujet REALITES

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.