1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ARTEFACT
1.1100 (c) EUR
+2.78% 

FR0000079683 ALATF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    1.0800

  • clôture veille

    1.0800

  • + haut

    1.1100

  • + bas

    1.0800

  • volume

    41 397

  • valorisation

    37 MEUR

  • capital échangé

    0.13%

  • dernier échange

    12.12.19 / 17:35:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.0560

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.1640

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    17.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ARTEFACT

ARTEFACT : à lire

r.hochar
25 sept. 200910:53

INTERVIEW Pierre Calmard et Philippe Seignol (Netbooster)
"Nous lançons une start-up pour nous renforcer sur la création" Pour la rentrée, le JDN interviewe chaque jour un dirigeant de l'e-business qui livre ses prévisions de marché et ses objectifs pour le second semestre. Aujourd'hui, les directeurs généraux de Netbooster.
Publié le 10/09/2009 Envoyer Imprimer

Philippe Seignol

Co-directeur général de Netbooster Agency

JDN. Comment Netbooster Agency aborde-t-elle la rentrée et la fin de l'année ?

Pierre Calmard et Philippe Seignol. Netbooster est dans une dynamique positive, même si le début de l'année a été difficile. Nous avons beaucoup optimisé notre organisation, nos process et nos outils. Nous avons profité de la crise pour travailler sur nos fondamentaux. A la fois en termes d'organisation et de produits. Nous avons notamment lancé Business Booster, un outil de tracking multicanal, et Prism, un outil de veille du bruit médiatique autour de produits et de marques sur Internet. En termes d'organisation, nous avons continué à développer les métiers ROIstes au sein de l'agence, notamment sur le search, la production de contenu, mais aussi la R&D. Enfin, nous avons gagné beaucoup de nouveaux budgets au cours du deuxième trimestre, comme Accor, eBay, Bongiorno ou TF1. Nous sommes donc sur une bonne tendance commerciale.



Pierre Calmard

Co-directeur général de Netbooster Agency

Voyez-vous poindre une reprise du marché ?

Très honnêtement, nous n'avons pas de visibilité pour la fin de l'année. En tout cas, nous ne sentons rien frémir. Le premier semestre a été très dur pour nous comme pour l'ensemble du marché. Nous avons certes gagné de nouveaux budgets, mais cela ne suffit pas. L'état du marché dépend surtout de la propension de l'ensemble des annonceurs à investir plus ou moins. Or ils ont plutôt tendance à réduire la voilure. Avant l'été, tout laissait penser à une reprise économique. Les annonceurs avaient tellement ponctionné leur budget qu'on pouvait imaginer qu'il y aurait une embellie. Mais vu les budgets que nous confient nos clients, nous ne voyons pas de redémarrage. Il faut ajouter à cela l'épée de Damoclès que constitue la grippe A, qui incite tout le monde à la prudence et ne crée pas un climat économique serein comme nous aurions besoin aujourd'hui.



La crise est propice à la concentration du marché. Prévoyez-vous de réaliser des acquisitions dans les prochains mois ?

Nous regardons toujours des dossiers qui nous permettraient de nous renforcer sur des métiers complémentaires ou d'élargir notre portefeuille clients. Mais la période peut s'avérer dangereuse pour une opération de croissance externe. Aujourd'hui, lorsqu'une agence est à vendre, c'est souvent que ses clients commencent déjà à la quitter. Nous avions besoin de muscler notre partie création, mais plutôt que de réaliser une acquisition, nous avons décidé de lancer "Same Same", notre propre start-up, avec trois associés.



Nous ne pouvons pas en dire trop pour le moment, mais il s'agira d'une agence de création censée ressembler aux autres, mais qui ne fera pas du tout la même chose. Son gimmick sera d'ailleurs "Same Same, but different" ! Netbooster a plus que jamais besoin de livrer à ses clients des plate-formes créatives qui proposent de l'interaction. Le lancement de l'agence se fera fin septembre, mais nous avons déjà signé un premier contrat pour une campagne qui sortira en octobre.




Demain : Henri Tcheng (Bearing Point)

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • nounoutt
    25 septembre 200910:59

    Signaler un abus

  • r.hochar
    25 septembre 200917:37

    Signaler un abus

Retour au sujet ARTEFACT

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer