1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ARTEFACT
0.9930 (c) EUR
+0.30% 

FR0000079683 ALATF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.9900

  • clôture veille

    0.9900

  • + haut

    0.9980

  • + bas

    0.9860

  • volume

    44 484

  • valorisation

    33 MEUR

  • capital échangé

    0.13%

  • dernier échange

    06.12.19 / 17:36:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.9440

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.0420

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    17.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ARTEFACT

ARTEFACT : copié collé investir "de nouveaux contr

dbessad
08 juil. 200916:56

06-07-2009 08h42Achat spéculatif
NETBOOSTER : DE NOUVEAUX CONTRATS






> Les faits. (investir.fr) Cette agence de publicité et de marketing sur Internet annonce un nouveau contrat avec eBay, après avoir signé récemment avec Accor puis AGL (éditeur de Serencontrer.com). Le portefeuille de plus de 4.000 clients inclut aussi Yves Rocher (2 % des revenus 2008), Nokia, Expedia... Pour Accor, il s’agit de gérer les campagnes de search marketing (amélioration du référencement sur les moteurs de recherche) pour toutes les marques du groupe hôtelier à l’échelle internationale.

Netbooster, présent dans huit pays, ne réalisera pas plus de 25 % de son chiffre d’affaires en France cette année (contre 35 % en 2008). Implantée en Asie depuis octobre 2007, la société travaille en Chine et aux Philippines pour des clients comme Air France-KLM et Unilever.

> L'analyse. Les nouveaux contrats devront compenser la baisse actuelle des budgets publicitaires (même sur le Web) et l’arrêt du versement de commissions par Google depuis le 1er janvier (5 % du montant des achats de mots-clés). Le président, Pascal Chevalier, s’attend pour 2009 à « une hausse du chiffre d’affaires et du bénéfice d’exploitation ». Il se sent « confortable » avec l’objectif de 50 millions d’euros de facturations (contre 46 millions l’an passé). La croissance externe est également à l’ordre du jour. La participation au capital de Guava a été portée à 30 %.

Une offre publique (OPA ou OPE) est envisagée sur cette société cotée au Danemark, qui compte Volvo et Black & Decker parmi ses clients et affiche un chiffre d'affaires de 32 millions.



Cette petite société se distingue par son dynamisme. Ses perspectives sont intéressantes. Une bonne opportunité dans une optique spéculative.




Jean Luc Champetier

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

6 réponses

  • r.hochar
    08 juillet 200922:29

    on va se régaler dans les jours à venir...

    Signaler un abus

  • starjack
    09 juillet 200900:38

    Signaler un abus

  • j.champ4
    10 juillet 200913:25

    Vous ne devriez pas pirater des articles sur Investir, c'est interdit !

    Signaler un abus

  • j.champ4
    10 juillet 200913:27

    Interdit de pirater des articles sur Investir !

    Signaler un abus

  • dbessad
    15 juillet 200916:41

    Ca n'est qu'un copié collé.
    C'est pas du piratage!

    Signaler un abus

  • PEAI60
    16 juillet 200911:38

    C'est là tout le débat d'Hadopi.

    Définir ce qui est et n'est pas piratage !

    L'information doit circuler librement, mais quand certains la payent et pas d'autres, ( et est le fruit du travail d'une personne), difficile de trancher.

    Signaler un abus

Retour au sujet ARTEFACT

6 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer