1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ARTEFACT
1.0820 (c) EUR
-2.52% 

FR0000079683 ALATF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    1.1100

  • clôture veille

    1.1100

  • + haut

    1.1100

  • + bas

    1.0820

  • volume

    57 362

  • valorisation

    36 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    13.12.19 / 17:35:10

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.0280

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.1360

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    17.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ARTEFACT

ARTEFACT : interview du PDG (rien de neuf)

vince7
06 mai 200817:09

Boursier.com : Quel est votre commentaire sur l'activité 2007 de Netbooster ?

P.C. : Nous sommes satisfaits ! Le chiffre d'affaires pro forma est ressorti à 38,3 ME, tandis que le chiffre d'affaires consolidé sur la même période est de 33,6 ME, soit des croissances respectives de +159% et +127%. La croissance purement organique de 45% est supérieure au marché. La répartition géographique de l'activité est désormais un peu supérieure à 50% à l'international. Nous avons réalisé un vrai changement de dimension à l'international, ce qui était notre objectif...

Boursier.com : Les investissements réalisés par le groupe ont eu tendance à peser sur la rentabilité. Pouvez-vous nous détailler vos résultats sur la période écoulée ?...

P.C. : Concernant notre rentabilité, nous sommes dans la ligne de progression qui était prévue ! L'EBITDA et le résultat d'exploitation pro forma 2007 ressortent respectivement à 2,8 ME et 2,3 ME, en progression respective de +87% et +77% par rapport à 2006. Sur le périmètre consolidé, l'EBITDA et le résultat d'exploitation sont à 2,2 ME et 1,8 ME. Retraité des charges non récurrentes passées dans les comptes, l'EBITDA et le résultat d'exploitation pro forma 2007 sont à 3,1 ME et 2,7 ME. Le résultat net pro forma 2007, retraité de l'amortissement des écarts d'acquisition, s'élève à 2,2 ME. Sur le périmètre consolidé, le résultat net retraité de l'amortissement des écarts d'acquisition est de 1,7 ME. A noter que sur l'exercice 2007, l'amortissement des écarts d'acquisitions atteint 1,6 ME en pro forma et 1,2 ME en consolidé.

Boursier.com : La réaction de la bourse a été sévère sur le coup... Comment l'expliquez-vous ?

P.C. : Nous sommes à la recherche de la taille critique. L'arbitrage passe par la question : privilégie-t-on la rentabilité à court terme ou prépare-t-on l'avenir pour récolter les fruits dans 2 ou 3 ans ?... Pour nous, la réponse est claire, quitte à sacrifier un peu de rentabilité de court terme ! Nous avons réalisé des investissements sur le second semestre qui seront très profitables au groupe à moyen terme sur le plan géographique mais aussi humain... Nous avons dans ce cadre enregistré des charges non récurrentes au cours du second semestre pour un montant de 910.000 euros. Les charges ont notamment été affectées à la création du pôle NetBooster Agency, à la filialisation et au déploiement de ReactivPub et au renforcement significatif de la structure managériale en prévision de la poursuite d'une forte croissance de l'activité en 2008. Nous travaillons ici à trois ans... Ceux qui réagissent à court terme ont vendu leurs titres en bourse, ce qui est leur droit ! Avec nos investisseurs nous réfléchissons pour note part à une stratégie sur la durée.

Boursier.com : La bourse a la dent dure avec vous depuis la fin 2007...

P.C. : En fait, nous ne saisissons pas vraiment la réaction de la bourse depuis près d'un an, même si nous savons qu'elle se situe dans le cadre d'une correction beaucoup plus globale des marchés boursiers...

Boursier.com : Pourquoi ne pas avoir "lissé" vos opérations d'investissement dans le temps ?...

P.C. : Les opportunités doivent être saisies quand elles se présentent ! Nous avons réalisé des avancées stratégiques significatives à l'international avec le dépassement de notre objectif de plus de 50% de notre activité à l'international. Notre réseau européen constitue désormais une vraie force pour Netbooster.

Boursier.com : Quelles sont vos ambitions désormais en termes de croissance externe ?

P.C. : Dans notre Pôle NetBooster Agency, nous allons continuer à travailler à la poursuite de l'amélioration de la rentabilité et à croitre aussi bien en organique qu'en croissance externe avec des acquisitions significatives possibles. Le Pôle Asie devrait aussi passer par un renforcement, mais qui sera progressif, aidé peut-être par des acquisitions très ciblées et peu onéreuses. Concernant le Pôle Performance, tout se passera en croissance organique avec ReactivPub, grâce notamment au levier de la présence européenne du groupe. Globalement, nous devrions continuer à surperformer le marché cette année. Nous anticipons une croissance organique globale de plus de 35%.

Boursier.com : On a vu le secteur internet se faire durement secouer ces derniers jours en bourse, quel est votre avis sur la question ?

P.C. : Certains on vu tomber des résultats un peu moins bons par rapport à leurs attentes qui étaient sans doute trop ambitieuses dans le secteur... +45% l'année dernière, +35% cette année, cela reste pourtant des taux de croissance très élevés si l'on prend un peu de recul ! Je connais peu de secteurs qui peuvent en dire autant...

Boursier.com : Certains ne se sont-ils pas vus trop beau dans le secteur internet ?

P.C. : Je pense que la correction de certains titres du secteur peut être salutaire... Dans le cadre d'une logique industrielle de moyen terme, certains investisseurs ne devraient d'ailleurs pas laisser passer l'occasion de cette consolidation pour se replacer à bon prix...

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

4 réponses

  • vince7
    06 mai 200817:10

    interview pour info...

    domage que boursier.com ne pose pas LA question du prix des acquisitions qui est vraiment la plus importante à mes yeux...

    Signaler un abus

  • M2574402
    06 mai 200817:36

    Signaler un abus

  • budbud
    07 mai 200813:30

    Signaler un abus

  • sblacjkw
    13 mai 200820:15

    Signaler un abus

Retour au sujet ARTEFACT

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer