1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ARTEFACT
1.0820 (c) EUR
-2.52% 

FR0000079683 ALATF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    1.1100

  • clôture veille

    1.1100

  • + haut

    1.1100

  • + bas

    1.0820

  • volume

    57 362

  • valorisation

    36 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    13.12.19 / 17:35:10

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.0280

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.1360

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    17.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ARTEFACT

ARTEFACT : alnbt

gaiou
12 févr. 200820:19

Quand rien ne va… Internet va !


Aujourd'hui à 17:10 Catégorie : Point de Marché
Craintes de récession, crise financière et immobilière... l’heure n’est guère à l’optimisme. Il n’y a guère que le secteur Internet pour redonner du moral aux investisseurs.

(La Vie Financière) - Les sociétés Internet tiennent leur revanche. A l’heure où la majorité des Pdg de la cote n’ont que le mot de « ralentissement » à la bouche, les dirigeants des « dotcom » foncent pied au plancher. La table ronde organisée ce matin par Euroland Finance l’a une nouvelle fois démontré.

Le marché de la publicité traditionnelle fait grise mine, mais celui de la e-pub reste explosif. « Les investissements publicitaires online sont attendus en croissance de 43 % en 2008 par AD Barometer », précise l’analyste d’Euroland Finance. « Même en cas de ralentissement économique, la croissance sera soutenue par les nouveaux annonceurs qui investissent sur le web », explique Charles Costa de Beauregard, directeur général délégué de la régie publicitaire Adverline.

Et ce n’est pas Doctissimo qui démentira ces propos. Le site a en effet enregistré un bond de 140 % de son chiffre d’affaires publicitaire au quatrième trimestre (voir notre article) et souligné dans son communiqué que « depuis le début de l’année, la croissance observée est proche des performances de 2007 ». De quoi soutenir la valeur en Bourse, d’autant que son caractère spéculatif ne se dément pas. « Doctissimo bénéficie du statut de dernier acteur « publishing » indépendant, souligne l’analyste d’Arkeon Finance dans une note publiée ce matin, estimant qu’une offre « aux alentours de 36 euros semble un minimum ».

Dans un autre segment, le marketing en ligne, Netbooster s’est montré résolument optimiste lors de la réunion organisée par Euroland Finance. « Une part de notre activité est récurrente et à fin janvier nous avons déjà 50 millions d’euros en carnet de commande », a ainsi souligné son Pdg. Un mois après le début de l’année, Netbooster a déjà engrangé des contrats pour un montant supérieur de 31 % à son chiffre d’affaires 2007. D’ores et déjà, les prévisions des analystes d’Euroland Finance, qui table sur des ventes de 51,9 millions d’euros en 2008, semblent par trop prudentes. Enfin un secteur où règne l’optimisme !

Frédéric Cazenave

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

11 réponses

  • breffeil
    12 février 200820:24

    Signaler un abus

  • beber78
    13 février 200813:48

    Signaler un abus

  • gaiou
    13 février 200813:53

    j'espere, avec vous,avoir le meme coup de chance qu'avec HIM (rentre a 0,46 et sorti aux environs de 6....et pas mal perdu ensuite)

    Signaler un abus

  • beber78
    13 février 200814:21

    Perso, pour investir dans un titre il faut que mes 3 critéres soient respactés:

    - confiance dans le management
    - confiance dans le marché de la sociéié
    - confiance dans la structure financiere de la societe

    Sur Netbooster,sauf preuve du contraire, pas de probleme.

    Sur Him, depuis la vente de titres par ZIM à plus de 10 e et l'A C deux mois plus tard à 6.86 plus aucune confiance sur ce titre (et pour d'aurres raisons d'ailleurs) .

    Signaler un abus

  • sblacjkw
    21 février 200813:38

    Signaler un abus

  • j.roger5
    26 février 200816:15

    Signaler un abus

  • gaiou
    27 février 200813:26

    Bonjour Roger,"sur alnbt"? (qui tarde a s'envoler a mon gout)

    Signaler un abus

  • noemie14
    28 février 200809:23

    Merci. Pour ma part, je retiens les propos de M. Chevalier qui dit vouloir multiplier son cours par 2 ou 3 dans les 3 années à venir.... (cf. l'excellent blog de B. Auger)

    Signaler un abus

  • M881103
    28 février 200810:01

    Signaler un abus

  • noemie14
    28 février 200811:18

    c'est vrai, il semble très difficile d'aller déjà aux 11€, il faudra sans doute encore du temps.. l'objectif de M. Chevalier est un peu élevé je trouve, mais le titre a quand même toutes les chances de bien monter (sinon je ne me serais pas positionnée dessus..)

    Signaler un abus

  • beber78
    28 février 200816:10

    L' objectif c'est 2009 .

    Au niveau du CA ce sera > a 100M e mini a fin 2009 treso a fin 2007: 16 me)

    Au niveau de la marge, netbooster paye sa présence dans 7 pays par une démultiplication de sa structure générale.

    Mais les effets de levier vont commencer a venir dés 2008 le CA devenant tres significatif par pays.

    et au soir du grand jour , je pense que cette promenade du titre entre 9 et
    11 euros pendant 1 an (voir plus) ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

    a fin janvier :50Me dans le carnet de commande ; CA proforma 2007: 38 Me.

    Il faut etre fou pour faire des A/R sur cette valeur (pour gagner quoi ?)

    A mon avis soit on sort , soit on reste pour 2009 .

    Signaler un abus

Retour au sujet ARTEFACT

11 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer