1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ARTEFACT
1.0800 (c) EUR
+0.93% 

FR0000079683 ALATF

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    1.0800

  • clôture veille

    1.0700

  • + haut

    1.0940

  • + bas

    1.0620

  • volume

    46 466

  • valorisation

    36 MEUR

  • capital échangé

    0.14%

  • dernier échange

    11.12.19 / 17:37:38

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.0260

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.1340

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    17.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet ARTEFACT

ARTEFACT : Entretien avec Marc Fiorentino:

sblacjkw
11 févr. 200815:53

Entretien avec Marc Fiorentino, PDG d'Euroland Finance

On devrait bientôt assister à un très fort rebond technique des marchés actions

Boursier.com : Pouvez-vous expliquer le fonctionnement du crédit immobilier aux Etats-Unis ?

M.F. : Aux Etats-Unis, on peut obtenir un prêt à hauteur de la valeur instantanée d'un bien immobilier. Il s'agit d'une sorte de droit de tirage permanent sur l'augmentation virtuelle de valeur de l'immobilier. Ce phénomène génère un effet richesse. Outre Atlantique, le crédit c'est une drogue, et en plus elle est en vente libre...Dès l'entrée à la faculté, on se voit proposer 25 cartes de crédit permettant d'obtenir chacune un plafond de 2.000 Euros. La quasi-totalité des ménages américains est affectée par cette drogue du crédit à la consommation qui prend l'effet d'une véritable bombe à retardement.

Boursierr.com : Quelles sont les conséquences de la crise du 'subprime' ?

M.F. : La baisse des prix de l'immobilier a des effets dommageables sur le pouvoir d'achat et donc sur les dépenses des ménages. Globalement, la baisse des prix est de l'ordre de 10 à 30% mais elle est très variable selon les régions. De plus en plus de ménages ne peuvent plus faire face à des mensualités qui ne correspondent plus à leurs revenus. La hausse de ces mensualités reflète la renégociation des prêts effectuée lors de la bulle immobilière. Tout cela conduit à une augmentation des saisies...

Boursier.com : Comment la situation peut-elle évoluer ?

M.F. : La baisse des taux décidée par la Fed va permettre d'apaiser les banques. Cette bouffée d'oxygène devrait les conduire à accorder des facilités aux ménages surendettés. Le refinancement des crédits devrait ainsi s'établir sur une durée plus longue.

Boursier.com : Cette crise peut-elle changer la mentalité des ménages américains ?

M.F. : On assiste en effet à une mutation profonde des ménages américains. Avec cette crise immobilière, les ménages ne veulent plus prendre de risques, ils veulent réduire leur endettement et accroître leur épargne. Ils veulent davantage de protection sociale et s'inspirent ainsi de la situation qui prévaut en France. A l'avenir, la croissance de l'économie américaine sera donc moins rapide qu'auparavant. On peut s'attendre à un certain isolationnisme des Etats Unis.

Boursier.com : Cette situation vous inquiète t-elle ?

M.F. : Au contraire, les Etats-Unis ont enfin la chance de sortir de cette spirale infernale de l'endettement. Les américains prennent aujourd'hui conscience des risques auxquels ils sont exposés. Après la récession, le pays devrait connaître une croissance molle mais saine.

Boursier.com : Que vous inspire la situation européenne ?

M.F. : L'Europe bénéficie d'un très grand marché intérieur et du très fort dynamisme des pays de l'Europe Centrale ou Orientale. La situation de l'Europe me semble donc très solide et elle est réellement découplée de l'évolution de la conjoncture américaine.

Boursier.com : Quelle est votre opinion sur les pays émergents ?

M.F. : La Chine est l'arnaque du siècle !!! Le taux de croissance annoncé est de la propagande communiste afin d'asseoir la puissance du pouvoir en place. En réalité, le pays connaît une dépendance incroyable vis-à-vis de la demande étrangère. Il est l'artisan de sa propre perte en ayant fait flamber le prix des matières premières alors qu'il en est très dépourvu. Avec le dégonflement de la bulle chinoise, le prix des matières premières baissera ce qui est une bonne nouvelle pour les pays occidentaux.

Boursier.com : Etes-vous optimiste sur les marchés actions ?

M.F. : On devrait bientôt assister à un très fort rebond technique des marchés actions. Néanmoins, il semble que l'on soit bel et bien entré dans un marché baissier alors que les estimations de résultats sont orientées à la baisse.

Boursier.com : Quelles valeurs conseillez-vous ?

M.F. : Nous aimons bien Eiffage, une situation spéciale ou Vinci. On peut s'intéresser également à Bouygues qui devient un holding détenant des participations dans des secteurs-clés avec une véritable vision de ces différents métiers. Parmi les SSII, compartiment de la cote où les valorisations sont actuellement très faibles, on peut acheter Atos, Cap, Ausy ou Osiatis. Il existe aujourd'hui des opportunités incroyables parmi les valeurs moyennes. On suivra ainsi LeGuide.com, Adverline, Netbooster, Initiatives et Développement, Parfum d'Image, Proximania ou Coheris. Infogrames est très spéculatif mais le nouveau patron est de grande qualité.

Bonne PV

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

1 réponse

  • sblacjkw
    11 février 200818:41

    "la" valeur à jouer en ce moment : -46% depuis début 2008...et résultats excellents.

    Netbooster intéressant sous 10 euros.

    Signaler un abus

Retour au sujet ARTEFACT

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer