1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

WALLIX GROUP
13.160 (c) EUR
+1.23% 

FR0010131409 ALLIX

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    13.000

  • clôture veille

    13.000

  • + haut

    13.200

  • + bas

    12.740

  • volume

    10 332

  • valorisation

    74 MEUR

  • capital échangé

    0.18%

  • dernier échange

    18.06.19 / 17:35:01

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.860

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.460

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    29.04.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet WALLIX GROUP

WALLIX GROUP : N'a pas le potentiel d'aller très haut

alsa9162
03 mai 201913:06

c'est beau les déclarations franchouillardes du PDG, certainement soutenue par le gouvernement, mais la bourse c'est autre chose, sur le plan de la cybersécurité:

- il n'y a aucune volonté européenne,
- les entreprises françaises se tournent vers des sociétés US qui ont dix ans d'avance sur Wallix.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

15 réponses

  • M5476654
    03 mai 201916:08

    "sur le plan de la cybersécurité: Il n'y a aucune volonté européenne".
    Soit il manque quelques mots pour préciser votre pensée, soit vous êtes fielleux limite hypo. Rien ne vous arrête en fait...

    Si je peux vous mettre sur le chemin : https://www.diplomatie.gouv.fr/
    Surement "du vent" encore une fois... Mais au moins, je m'amuse bien, vous me faites rire.

    Juste 2 morceaux choisis sur la diplomatie européenne

    1- Il apparaît nécessaire de renforcer la coopération opérationnelle entre les États membres de l'Union européenne. L'objectif est de disposer, à l'échelle européenne, d'outils de partage d'information technique sur les menaces, permettant d'anticiper et de répondre rapidement à une attaque informatique. La mise en place en 2017 d'un cadre pour une réponse diplomatique conjointe de l'UE face aux actes de cybermalveillance (« Boîte à outils cyberdiplomatique ») s'inscrit pleinement dans cette démarche de coopération.

    2- Au sein de l'Alliance Atlantique, la France a été à l'initiative dans l'adoption par les 28 Nations d'un Engagement pour la cyberdéfense (« Cyberdefence Pledge ») lors du Sommet de Varsovie en juin 2016. Celui-ci a reconnu le cyberespace comme un domaine d'opérations, engageant ainsi l'OTAN à s'y défendre comme elle le fait dans les domaines terrestre, aérien et maritime. En mai 2018, la France a accueilli la toute première conférence dédiée au Cyberdefence Pledge.


    Cheers/.

    Signaler un abus

  • alsa9162
    03 mai 201916:34

    Vous savez lire, j''ai écrit me semble-t-il "certainement soutenue par le gouvernement,". Les déclarations franchouillardes c'est peut-être bon pour le foot, mais pour la bourse ...

    Signaler un abus

  • M5476654
    03 mai 201917:03

    "Vous savez lire, j''ai écrit me semble-t-il "certainement soutenue par le gouvernement," encore plus risible !
    Oui j'ai su lire ! Vous ne savez pas écrire, ni lire les autres en étant confronté à vos nombreuses assertions non sourcées, du genre jesaistout.

    Avec la conjonction "mais", Monsieur, vous faite une transition. Et c'est sur celle-ci que je vous oppose votre hypocrisie.
    Vous souhaitiez nous dire qu'il n'y a "aucune volonté européenne" "sur le plan de la cybersécurité".

    J'ai encore envie de vous informer car vous avez un an de retard...
    En juillet 2016, le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne ont adopté la directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d'information connue sous l'appellation « directive NIS ». Cette directive prévoit le renforcement des capacités nationales de cybersécurité.
    Le règlement d'exécution de NIS a été publié au Journal officiel de l'Union européenne le 30 janvier 2018.

    Signaler un abus

  • M5476654
    03 mai 201917:04

    En ajoutant que "les entreprises françaises se tournent vers les sociétés US". Comme si la France n'avait au délà de Wallix aucun répondant. Les services cyber d'Atos-Bull, Orange Cyberdéfense, Thales, Airbus Defence & Space, Talendus vous remercie ! :p

    Au final, on ne sait pas de quoi vous parlez, car sur ce marché il y a plusieurs branches ; je vous les résume :
    1- réseaux & infra
    2- sécurité mobile ; IoT
    3- applications, api, et datas
    4- secure policy
    5- recherche, audit, stress tests

    Merci d'être plus pro dans vos interventions svp ;)

    Cheers/.

    Signaler un abus

  • alsa9162
    03 mai 201917:24

    Il n'y a aucune volonté européenne pour RIEN ! Il y a des initiatives nationales pays par pays mais rien d'européen. On essaie de nous faire croire qu'Airbus est européen: mensonge. Ce n'est pas parce que quelques pays de l'Europe se mettent d'accord sur un projet que c'est un projet européen.

    Dites-nous un peu dans quelle langue se tiennent les réunions internationales dans les ministères français?

    Et vous parlez d'OTAN ! Mort de rire, l'OTAN c'est quoi, c'est qui d'après vous ?

    Signaler un abus

  • afourest
    03 mai 201917:24

    les déclarations franchouillardes certainement soutenue par le gouvernement. mdr

    c'est presque aussi bon que ton " Hélas aussi je me trompe toujours 48h en achetant un titre"

    Signaler un abus

  • alsa9162
    03 mai 201917:35

    Pour l'instant, dans mes portefeuilles, il n'y a que Wallix qui a échappé à ma vigilance en 48h mais heureusement que je me suis largement allégé à 20€, ouf !

    Il m'en reste, bien que pas très optimiste, on verra bien.

    Signaler un abus

  • M5476654
    03 mai 201917:51

    Ah! enfin on y voit plus clair. Vous êtes un platiste en fait. Certain de vos idées.
    "Il n'y a aucune volonté européenne pour RIEN". Fichtre ! Votre serpillère est bien géante. Quelle colère vous amassez seul. J'ai bien le sentiment que vous goutez assez peu de l'Institution.
    Mais au point de rendre à zéro tout de chez tout... Pouvez vous m'éclairer sur le sens de GPDR (je vous ai choisi l'acronyme anglais) ? de MIF ? Bale 2&3 ? Solvency II ?
    Autant de sujets sans aucune volonté sur rien effectivement. C'est même pour cela que l'ACPR ne donne aucune sanction à personne, que l'ANSSI n'étudie rien.

    "Dites-nous un peu dans quelle langue se tiennent les réunions internationales dans les ministères français?"
    => Pour y avoir assister personnellement à quelques unes (au ministère du transport, de la marine et de la mer), dans la langue de chaque pays traduite jusqu'en 8 langues en fonction du degré de nécessité.
    Vous croyez que tous les fonctionnaires français parlent fluently en anglais ??! Mais vous êtes fou x_x!

    "Et vous parlez d'OTAN !", vous êtes toujours en train de lire le premier message ? re-fichtre !
    OTAN en emporte le vent...

    Signaler un abus

  • alsa9162
    03 mai 201918:16

    "qu'en 8 langues en fonction du degré de nécessité." FAUX, vous parlez des réunions pour les médias, les réunions de travail se font toutes en anglais !

    Et oui !

    Signaler un abus

  • M5476654
    03 mai 201918:18

    Et Non ! Les réunions de travail ne se font pas exclusivement en anglais.
    Du coup on fait comment pour trancher ?

    Signaler un abus

  • alsa9162
    03 mai 201920:12

    "Du coup on fait comment pour trancher ?"

    Visiblement on n'est pas du même niveau ! Je n'ai connu, en France, que des réunions de travail internationales dans deux ministères, dont ministère de la Défense et ces réunions étaient toujours en anglais car, contrairement à vos fantasmes, il n'y a pas de traducteurs pour les réunions de travail.

    Je ne vous parle évidemment pas des réunions de travail NATO et UN !

    Quant aux documents sur lesquels j'avais à donner mon avis, ils étaient toujours en anglais et je donnais mon avis en anglais.

    Signaler un abus

  • alsa9162
    03 mai 201920:16

    Quant à mes présentations dans des pays étrangers, elles étaient faites en anglais et effectivement traduites en simultané dans la langue du pays.

    A part au Liban et au Maroc j'ai toujours fait mes présentations en anglais.

    Signaler un abus

  • M5476654
    03 mai 201920:43

    Eh bien, puisqu'on parle de nos expériences. Grand bien vous fasse de votre expérience, je ne la dénigrerais jamais.
    Voyez-vous, moi dans le Tourisme, le Logement, les Transports, la Marine et la Mer, nos réunions inter-nations étaient toutes avec traducteurs. 3 langues, français, anglais, allemand. Juste les langues officielles de la CE, PE et CCE (quoique pour cette dernière vous pouvez vous lever tôt pour avoir des réunions en pur anglais). En fonction des intervenants, cela grade si les interlocuteurs ne peuvent s'exprimer ou comprendre une des langues officielles.

    Et l'international, ce n'est pas que USA versus le monde...
    Vous voyez, il n'y a pas qu'une vérité. Ce n'est pas noir ou blanc. Vous avez des raisons de vouloir croire que le monde que vous avez côtoyer est le même partout.
    Et je comprends votre asservissement à la puissance du fédéralisme transatlantique.
    C'est loud and clear :p

    Signaler un abus

  • M5476654
    03 mai 201921:04

    Ce que j'ai juste du mal à piger, c'est qu'encore, moi, un troufion de la classique administration traîne ses guêtres sur quelques forums comme celui-ci, je conscientise la chose.
    Mais votre présence à vous, sur un forum de trois pelés, un tondu, alors que vous avez vu, connu, cotoyé, la grande muette longuement, cela je l'explique difficilement. Vous êtes dans une sorte de patriarcat verticalisé à l'outrance, avec des idées politiques très sèches.
    Pourquoi s'intéresser aussi longuement à une société de seconde zone comme Wallix alors que les grands pontes du domaine sont ailleurs ?

    Franchement, il y a de quoi réinterroger et vous n'avez guère jamais répondu à ses questions d'autres.

    Signaler un abus

  • alsa9162
    06 mai 201907:55

    " à une société de seconde zone comme Wallix " parce que je pense m'être trompé 48h et en avoir acheté. Mais je suis un tout petit à côté de vous qui n'achetez que des pépites au prix le plus bas et que vous revendez au prix le plus haut !

    Quel benêt vous faites, vous ne vous en rendez même pas compte, c'est dire !

    Signaler un abus

Retour au sujet WALLIX GROUP

15 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer