1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

KERLINK
4.950 EUR
-1.00% 

FR0013156007 ALKLK

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    4.790

  • clôture veille

    5.000

  • + haut

    4.990

  • + bas

    4.630

  • volume

    49 538

  • valorisation

    25 MEUR

  • capital échangé

    0.97%

  • dernier échange

    18.02.20 / 11:50:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.710

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.180

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    22.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet KERLINK

KERLINK : Présentation du Low Power IOT Reference Design :

monjean2
20 janv. 202008:49

Avant de penser IOT, il faut d'abord déterminer le besoin c'est-à-dire identifier quelles données veut-on mesurer ou tracker.
Le point central reste donc l'objet que l'on doit connecter et quelle information va-t-il nous retourner, à quelle fréquence, etc...
Le client dispose d'objets souvent des capteurs mais ne dispose pas de connectivité, il va donc chercher à trouver le moyen d'intégrer la connectivité à ses capteurs existants. Quoi de mieux que le Low Power IOT Reference Design de Kerlink ?
J'ai voulu comprendre le succès naissant de cette brique "Lego" Hardware et Software qui a déjà conquis de nombreux clients :
- Tekelek (février
2018):
https://www.kerlink.fr/blog/2018/02/27/tekelek-leader-equipements-de-tel emetrie-accelere-mise-marche-de-produits-design-de-reference-kerlink/
- Kaertech (janvier
2019):
https://www.boursier.com/actions/actualites/news/kerlink-kaertech-retien t-la-solution-low-power-iot-reference-design-786193.html
- Sensoterra (juin
2019)
https://www.zonebourse.com/KERLINK-27472140/actualite/Kerlink-et-Sensoter ra-developpent-des-solutions-d-agriculture-connectee-permettant-de-reduire-la-c- 28749256/
- Bouygues Telecom (novembre
2019):
https://www.kerlink.fr/blog/2019/11/14/le-design-de-reference-iot-de-ker link-entre-au-catalogue-des-produits-certifies-lorawan-dobjenious/
Les déploiements ont apporté la satisfaction des clients et démontré que la stratégie de Kerlink semble très prometteuse.
« Le design de référence de Kerlink a raccourci considérablement le délai de mise sur le marché de nos nouveaux dispositifs de surveillance à distance, et réduit de façon significative les coûts de développement de Tekelek, ainsi que le nombre de personnes nécessaires pour le projet », a déclaré Oliver McCarthy, directeur général de Tekelek.
J'ai volontairement une approche critique en me disant que je peux très bien acheter des capteurs tout prêts chez des fournisseurs de renom comme Bosch qui démontre sa fiabilité dans tous les secteurs des biens d'équipements. Mais les capteurs de marché de Bosch conviennent-ils à mon environnement, offrent-ils des conditions et plages d'utilisation répondant à mon besoin, sont-ils plus chers, leur durée de vie ? Si mon infrastructure impose différentes familles de capteurs du commerce (accéléromètre, position (GPS), pression, température, proximité, humidité, luminosité, CO2, radioactivité, etc..)
Vais-je devoir utiliser plusieurs marques et donc différents fournisseurs qui ne gèrent pas la partie logicielle, et donc faire appel à un intégrateur, un maître d'oeuvre ?
Il faudra donc synchroniser l'installation, vérifier la compatibilité des capteurs entre eux pour gérer leur évolution logicielle (firmware update) de façon cohérente sachant qu'ils ne sont pas constitués des mêmes microcontrôleurs. Tout cela devient délicat à gérer selon la durée de vie souhaitée (10 ans pour une batterie) le prix des capteurs demeure en effet déterminant, pour plus d'information, lien du 4 novembre
2019:
https://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/1459459-le-capteur -un-objet-connecte-a-cout-variable/
Entre parenthèse, OceaSoft a subi une OPA le mois dernier offrant une prime de 96% sur son dernier cours de bourse sur la base de 1,5 fois son CA environ, par la société US DICKSON.
La décision n'est pas aussi facile à prendre et la faveur des capteurs du commerce se discute puisqu'il rend notre système hétérogène avec une connectivité différente mais si les capteurs sont intéropérables de part le standard LoRa, car ces capteurs reposeront sur des versions d'OS différentes selon les fournisseurs.
Je pencherais davantage sur la solution "LP IOT Reference Design de Kerlink" puisque je m'appuie sur l'expertise d'un seul intervenant Kerlink qui m'assiste dans la mise en place de la connectivité de mes capteurs que je conserve (pas de changement). Je suis allé sur le site LoRa dans la rubrique "Certification" puis "Certified Products" pour télécharger la datasheet du "Low Power IOT Reference Design de Kerlink" nommé LPIOT-REF-DESIGN.pdf, document public puisque disponible librement en téléchargement.
Je suis familier avec ce genre de documents puisque je suis ingénieur en informatique industriel avec une expertise dans le monde de l'embarqué et des Telecom. Je connais les problématique de portage sur des Chips ou Secure Element (ST Microelectronics, Infineon, Samsung, etc...), l'intégration des stacks protocolaires, développement des operating systems natifs ou JavaCard, la conformité avec les standards, les aspects test unitaires, tests RF protocolaires, tests sécuritaires de cryptographie... Si vous ouvrez le document, vous verrez que Kerlink met à disposition un package complet comprenant des outils matériels, logiciels, des conseils et des recommandations.
Ce kit est conforme avec toutes les évolutions du standard LoRaWAN jusqu'à la dernière version 1.1.1. ce qui est un atout d'être à jour.
Il comprend tous les équipements pour constituer son réseau privé à des fins de pilote avant un déploiement à plus grande échelle:
Tools: 1 Demonstration board, 1 Evaluation board, 1 Kerlink WirnetTM iFemtocell + Wanesy SPN (1 gateway maître et plusieurs gateways esclaves selon le nombre d'objets à connecter)
Software: LoRaWAN specification v1.1 compliant, Real time operating system, Kerlink Wanesy device management compliant
J'insiste sur le Wanesy SPN = Small Private Network qui permet à une petite entreprise de se familiariser avec l'essentiel de l'IOT par l'intermédiaire de ce kit intelligemment dimensionné, à moindre
coût:
https://www.sphinxfrance.com/superviser/coeur-de-reseau-lora/kerlink-wane sy-spn-p3645
Si le client opte pour le "Low Power IOT Reference Design de Kerlink", il équipera chacun de ses objets d'un circuit électronique composé
d'un microcontrôleur (STM32 L0) basé sur l'architecture ARM Cortex (très répandue et mondialement reconnue en terme d'économie d'énergie),
des émetteur et récepteur RF LoRa, d'un composant secure element pour stocker les données sensibles telles que les clés de cryptage,
les identifiants de l'objet, des capteurs préinstallés (accéléromètre, température, humidité, tilt sensor) généralement utilisés donc
le circuit embarque toute une panoplie de composants. Pour faire fonctionner tout cela, Kerlink a développé toutes les briques logicielles:
- les drivers,
- l'OS temps réel,
- les stacks réseaux LoRaWAN et VM-Bus,
- les services systèmes (file system, secure bootloader pour administrer l'OS avec des commandes natives, le Logger pour activer des traces de debug et des éléments de diagnostic, et un shell pour prendre la main à distance et disposer d'une interface de commandes en remote, sans oublier le device management dont le FUOTA = Firmware Update Over The Air qui grâce au logiciel Kerlink Wanesy device management permet au client de configurer ses objets
- les services applicatifs pour configurer et améliorer le fonctionnement des capteurs, la sécurité, la batterie et personnaliser la communication des capteurs (fréquence d'envoi des données, nature des informations).
Kerlink a conçu une solution intelligente, générique, modulaire et flexible, une sorte de couteau suisse avec lequel le client ne se souciera uniquement de choisir ses éléments physiques : son ou ses capteur(s), sa batterie et son antenne.
Le développement logiciel spécifique consiste en l'implémentation du driver du ou des capteur(s) (on peut penser à l'avenir un composant supportant plusieurs capteurs de différentes natures) et de la couche applicative qui met en forme les données du capteur pour les remonter au network server. L'assistance de Kerlink va jusqu'à proposer des exemples d'implémentation de la couche applicative spécifiquecpour accélérer le développement. Kerlink a même laissé la possibilité au client de décider du choix de son Network Management Center et Device Management puisqu'il n'impose pas sa solution,cle client peut très bien s'interfacer avec la solution d'Actility ou d'autres LoRa Network Service Provider.
Ce Low Power IOT Reference Design n'est pas sorti du jour au lendemain, Kerlink a passé des années de Recherche et Développement avant d'aboutir à une solution complète et fiable, qui a été depuis éprouvée par maintes itérations et cycles de développement pour corriger les bugs, répondre aux besoins des clients, la rendre évolutive par ajout de nouvelles fonctionnalités tout au long de la durée de vie des objets (jusqu'à 10 ans). Un objet connecté peut coûter plusieurs 10aines d'euros selon la nature du capteur et donc Kerlink peut générer beaucoup de revenus par clients selon le nombre d'objets qui intégrera son LP IOT Reference Design, même si Kerlink n'empochera pas le prix du capteur mais du circuit électronique et de toutes les couches logicielles. Si le client choisit Kerlink, il aura tout intérêt à prendre le Wanesy network management center, le device management, les base stations pour assurer une compatibilité et éviter les problèmes d'interopérabilités courant sur des systèmes dits "ouverts", les équipements matériels de tests, les suites logicielles de Kerlink, le support et la maintenance.
A chaque client, les revenus peuvent vite se chiffrer en millions d'euros voire plus selon la taille du réseau privé et de la flotte d'objets à supporter.
Ce Low Power IOT Reference Design est un produit d'appel qui peut vite se transformer en machine à cash, nous le vivrons peut-être dès 2020.
En conclusion, je tenterais volontiers cette expérience Kerlink pour mon entreprise dans un souci d'homogénisation et de cohérence de mon réseau pour éliminer les problèmes d'interopérabilité, pour profiter des retour d'expérience des ses clients, de la maturité de son Reference Design disponible depuis 2014 et qui est un accélérateur de certification LoRa, même si Kerlink reste un tout petit acteur pour le moment.
Je prendrais ce risque car cette décision ne requiert pas un investissement énorme au départ puisque l'on peut tester le Reference Design en projet pilote à toute petite échelle avant de le répandre s'il nous convient.
Le Reference Design de Kerlink offre l'avantage d'intégrer de la connectivité à des acteurs produisant des capteurs sur-mesure (que Bosch ne disposerait pas en catalogue).
Cette étude m'a fait prendre conscience que l'objectif d'un CA de 70 millions d'euros pour Kerlink en 2020 non réalisé à cause de l'attentisme des clients n'était pas si farfelu que cela, car la croissance pourrait être exponentiel en cas de franc succès de son Low Power IOT Reference Design qui n'a pas d'équivalent sur le marché, en tout cas pas à ma connaissance.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

18 réponses

  • Kuma87
    20 janvier 202009:03

    Quel bavard ! :D

    Signaler un abus

  • monjean2
    20 janvier 202009:18

    c'est ce qu'on appelle du "Design sur mesure" !

    Signaler un abus

  • cantal00
    20 janvier 202009:31

    Super intéressant.

    Merci

    Signaler un abus

  • Thierno1976
    20 janvier 202010:17

    merci pour cette analyse

    Signaler un abus

  • DJANGO75
    20 janvier 202010:27

    Intéressant merci Monjean

    Signaler un abus

  • M9764510
    20 janvier 202013:06

    Merci:Trop bavard;Non un passionné fondamental.
    Chapeau!
    Qui oublie peut être le foisonnement de la concurrence qui fleurit de partout.

    Signaler un abus

  • monjean2
    20 janvier 202014:26

    bonjour M9764510 : si vous relisez mon message, j'ai évoqué Bosch donc je suis bien conscient de la concurrence. Mais Kerlink évolue sur ce secteur depuis 2004, ils ont quelques années d'expérience et encore un peu d'avance avec avoir essuyé les plâtres alors que d'autres acteurs ne sont pas encore tombés dans les écueils que Kerlink sait déjà contourner (workaround) ou résoudre ;)

    Signaler un abus

  • M1422804
    20 janvier 202014:46

    Monjean , toujours serieux dans son travail, felicitations.....

    Signaler un abus

  • ldct1
    20 janvier 202016:05

    En fait ce sont les mauvais résultats de Adeunis, positionné sur le même secteur, publiés jeudi soir dernier, qui ont jeté un coup de froid sur le cours de Kerlink. Même si ces résultats étaient en amélioration, l'EBE et le résultat net étaient fortement négatifs. Par ailleurs, les déclarations du boss sur le renforcement de la concurrence, n'ont pas rassuré. Je pense qu'il faut attendre de voir ceux de Kerlink en février, pour y voir plus clair. Nous en sommes proches maintenant.

    Signaler un abus

  • M761880
    20 janvier 202016:41

    Tu as tout dit Idct1. C'est exactement ça !

    Signaler un abus

  • M6654213
    20 janvier 202018:05

    Qui a la date de publication des prochains résultats ?

    Signaler un abus

  • M761880
    20 janvier 202018:07

    12 fevrier

    Signaler un abus

  • Rancho13
    20 janvier 202019:49

    Tout d'abord merci Monjean2 pour cet exposé et tous les liens l'accompagnant...

    Pour les inquiets sur le cours suites aux résultats du 12/02, vous avez eu maintes possibilités de vendre, même aujourd'hui...donc, action mieux que discussions, non?

    En position LT, je sais que le cours fluctuera et je suis persuadé qu'il restera néanmoins sur une dynamique exprimant des + bas de + en + haut et des + haut de + en + haut...le gros de la tempête étant derrière!!

    Signaler un abus

  • DJANGO75
    20 janvier 202020:33

    Oui ok avec toi Rancho

    Signaler un abus

  • shouck
    21 janvier 202016:08

    Lol

    Signaler un abus

  • monjean2
    30 janvier 202009:16

    Voilà encore une application du Low Power IOT Reference Design avec le partenaire Smart Traffik en date du 28 janvier 2020 !

    28.01.2020 | Kerlink et Smart Traffik créent une solution LoRaWAN d'analyse du comportement client en magasins

    Sur la base de stations indoor Wirnet(TM) iFemtoCell-evolution, combinées à la suite logicielle Wanesy(TM) Management Center et à la solution d'analyse des données en magasin SmartBox de Smart Traffik, basée sur le design de référence de Kerlink Low Power IoT, les deux sociétés ont construit une ancre de suivi Wi-Fi qui collecte de manière anonyme les signaux émis par les smartphones des visiteurs du magasin, en temps réel.

    Je vous avais dit que les clients allaient de plus en plus s'orienter vers ce couteau suisse qu'est le LP IOT Reference Design qui va faire un carton dans tous les domaines.
    C'est une solution à la carte, générique, flexible, uniforme (basée sur un même chip), adaptable avec un seul intégrateur qu'est Kerlink et qui peut répondre à tous les besoins !
    Imaginez que chaque SmartBox de Smart Traffik sera équipée en matériel Kerlink ! Cela va chiffrer en terme de ventes ! Combien de  SmartBox dans chaque magasin ? Je vous laisse compter le nombre de modules !

    Signaler un abus

  • monjean2
    30 janvier 202009:24

    L'intérêt de choisir la solution Kerlink qui déploie des capteurs basés sur la même architecture matérielle et logicielle c'est de pouvoir configurer, faire évoluer la solution au fil du temps à distance (en remote par des firmware update) à la demande du client sans rien modifier de l'existant donc un gain de temps et de coût une fois le déploiement réalisé, le client peut la customiser à sa guise en fonction de l'expérience client et de ses propres analyses, une sorte d'asservissement (pour ceux qui connaissent la robotique ;)) vers la solution la meilleure pour capter un maximum de valeur ajoutée ! 

    Signaler un abus

  • monjean2
    04 février 202010:02

    Je viens de consulter mon profil Linkedin et je constate que c'est le grand boom du recrutement, notamment chez ARM cité dans mon message d'origine où l'on me propose pas moins de 13 offres d'emploi pour cette seule société !
    Pour rappel, le Low Power IOT Reference Design de Kerlink est basé sur un microcontrôleur STM conçu sur une architecture ARM !

    Signaler un abus

Retour au sujet KERLINK

18 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer