1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

CROSSJECT
1.9800 (c) EUR
-3.41% 

FR0011716265 ALCJ

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    2.0400

  • clôture veille

    2.0500

  • + haut

    2.0500

  • + bas

    1.9300

  • volume

    167 216

  • valorisation

    37 MEUR

  • capital échangé

    0.91%

  • dernier échange

    06.12.19 / 17:35:06

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.8850

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.0700

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    13.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet CROSSJECT

CROSSJECT : CROSSJECT : Financement structuré de 2,6 M€

Hexaldo
19 nov. 201917:49

Communiqué de Presse

Financement structuré de 2,6 M€

Non dilutif pour les actionnaires
Remboursement assis sur le chiffre d'affaires
Structure reposant sur une fiducie

Dijon, 19 novembre 2019

CROSSJECT (ISIN: FR0011716265; Mnémo: ALCJ), « specialty pharma » qui développe un portefeuille de médicaments combinés innovants dédiés aux situations d'urgence, annonce un financement de 2,6 M€ (« le Financement ») sous forme de Notes de droit anglais. Le Financement est intégralement assuré par le fonds IdVectoR Science & Technology Investments (« IdVectoR »), un investisseur européen de long terme spécialisé dans le financement non dilutif des technologies avancées (deep tech long term investor).

Les remboursements du Financement courront au plus tard jusqu'en 2028. Ils seront exclusivement indexés sur les ventes de CROSSJECT jusqu'en 2028 au plus tard, avec pendant les deux premières années un plancher annuel de 285 K€. Ces remboursements sont calculés en appliquant un pourcentage à un chiffre du montant des ventes réalisées, décroissant avec le temps et variable selon le type de produit ou de prestation vendus. Selon les estimations du management de Crossject, ce mécanisme de remboursement revient globalement à un faible pourcentage à un chiffre des revenus de Crossject sur la durée totale du Financement, en ligne avec ses perspectives de cash-flow.

Le Financement est assorti d'une sûreté portant sur des actifs de propriété industrielle, sous la forme d'une fiducie de droit français.

Crossject est en discussion avec IdVectoR pour émettre un second financement de 500 K€ dans les prochains mois, avec des caractéristiques analogues.

Patrick Alexandre, Président du Directoire de Crossject, déclare : « Les équipes et moi-même sommes fiers qu'après des vérifications due diligence approfondies, IdVectoR ait décidé d'investir dans nos perspectives de revenus à long terme. C'est pour nous un signal de confiance fort dans notre potentiel commercial, l'expertise et la compétence de nos équipes, ainsi que la solidité de notre projet. Le modèle de remboursement, uniquement lié à nos performances commerciales, assure un alignement idéal avec nos intérêts. Le produit du Financement sera utilisé pour accélérer notre programme de développement et renforcer la capacité et la disponibilité de notre outil industriel. »

Horizon de la situation de trésorerie

A la date de la présente opération, la Société ne dispose pas d'un fonds de roulement net suffisant pour faire face à ses obligations et besoins de trésorerie d'exploitation des 12 prochains mois. Depuis le 30 juin, la société a encaissé environ 3,7 M€ (aides, crédit d'impôt recherche, exercice des bons de souscription d'actions émis en juillet, etc.). Le besoin de financement de la Société a été évalué à ce jour à 12 M€. Les aides et avances remboursables, le Crédit Impôt Recherche, les revenus consécutifs à la signature d'accords commerciaux et la poursuite de l'exercice des BSA seront complétés, par d'autres apports de financement en tant que de besoin.

Spécificités du financement

·Fiducie « Crossject Industrial Property »

La fiducie est un mécanisme de sûreté récemment introduit en droit français (2007) et inspiré du modèle du trust anglo-saxon.

La fiducie qui garantit le Financement est dénommée « Crossject Industrial Property » et est gérée par un fiduciaire français (société de gestion agréée par l'Autorité des marchés financiers). Crossject apporte à la fiducie des actifs de propriété industrielle et intellectuelle portant sur un portefeuille de brevets concernant le dispositif d'injection et la marque ZENEO®. Crossject gérera et exploitera ce portefeuille à travers une licence qui lui est consentie : même dans l'hypothèse où la sûreté viendrait à être réalisée, Crossject conservera tous les contrats commerciaux en cours avec ses clients ainsi que des droits exclusifs sur les domaines thérapeutiques pour lesquels les actifs de propriété intellectuelle sont actuellement exploités, jusqu'à la fin ou la résiliation de cette licence. Ainsi, Crossject poursuivra les contrats en cours et le développement de son activité. Les actifs transférés en fiducie seront comptabilisés à l'actif au bilan de Crossject sur un compte spécifique.

·Montant remboursé

Les remboursements du Financement sont exclusivement indexés sur le chiffre d'affaires de Crossject avec pendant les deux premières années un plancher annuel de 285 K€. Ces remboursements sont un pourcentage à un chiffre du montant des ventes réalisées, décroissant avec le temps et variable selon le type de produit ou de prestation vendus. Selon les estimations du management, ce mécanisme de remboursement revient globalement à un faible pourcentage à un chiffre des revenus de Crossject sur la durée, ce qui est en ligne avec ses perspectives de cash-flow.

Du fait de cette structure de remboursement, l'investisseur prend le risque de ne pas être remboursé du montant apporté de 2,6 M€ si les ventes de la société venaient à être insuffisantes. En contrepartie, il pourrait percevoir au total sur la durée un montant significativement supérieur au montant apporté de 2,6 M€ en cas de succès commercial de Crossject.

Le financement est éventuellement remboursable par anticipation par Crossject, ou à la demande de l'investisseur en cas de changement de contrôle ou dans les cas habituels pour un financement (changement de circonstance juridique rendant illégale la poursuite du contrat, cas de défaut). Le montant à rembourser serait alors fixé à un multiple du montant investi, variable selon la période et le cas de remboursement anticipé, et diminué des montants déjà remboursés. Ce multiple va de une à quatre fois le montant investi, les multiples les plus élevés trouvant à s'appliquer dans les scénarios de succès commerciaux qui sont aussi a priori les plus favorables pour les actionnaires.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

120 réponses

  • professe
    19 novembre 201917:53

    non dillutif !

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201917:55

    Je dirai même plus : EXCELLENT !!!

    Signaler un abus

  • GMendez
    19 novembre 201917:58

    a voir comment le Marché ... va réagir!??

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201918:01

    De fait, la Fiducie devient partie prenante de l'opération. Un associé bis, en quelque sorte, qui risque de ne jamais revoir ses billes, ou d'en tirer un très gros bénéfice, c'est selon. Comme un véritable associé!

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201918:03

    Pas de dilution, pas de pression, c'est top !

    Signaler un abus

  • surmars
    19 novembre 201918:06

    Remboursement sur les ventes futures et remboursable par anticipation.

    C'est cool.

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201918:07

    Ca laisse supposer des ventes dès 2020, c'est comme ça que je le vois.

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201918:08

    Demain ça devrait pas mal bouger, héhé.......

    Signaler un abus

  • philacte
    19 novembre 201918:08

    Un nouvel audit, financier cette fois, qui valide la stratégie de Crossject. Ça nous change des avis de certains amateurs qui hantent ce forum !

    Signaler un abus

  • gillou56
    19 novembre 201918:09

    @Hexaldo: Merci, très instructif.

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201918:10

    8 ans pour rembourser (si l'opération va au bout), le Must!

    Signaler un abus

  • M5272707
    19 novembre 201918:11

    Et encore une due diligence !
    La 3e

    Signaler un abus

  • pvsimus
    19 novembre 201918:14

    formidable ...
    au moins 2 mois de trésorerie de plus ...
    beaucoup pouvaient douter d'un tel financement non dilutif
    même joella n'en avait pas rêvé ...
    c'est très rassurant ... car il y avait un risque financier à CT qui est désormais écarté !

    Signaler un abus

  • cobra3
    19 novembre 201918:16

    Ce nouvel investisseur vient financer 2,6M€ sur la base du plan de CA Crossject jusqu'à 2028.
    Quel est ce plan de CA base de cet accord de financement ?

    Si ce plan de CA est dépassé, l'investisseur "reverra au meilleur des scénarii à succès x4 sa mise" (cf la valeur du contrat en cas de son remboursement avant 2028).

    Cet investisseur détient des quasi fonds propres de Crossject (la dilution est à terme).

    Signaler un abus

  • Rancho13
    19 novembre 201918:16

    Merci Hexaldo,
    Enfin du concret, ça change des plans sur la comète.
    A voir demain comment ça réagit

    Signaler un abus

  • Bman58
    19 novembre 201918:17

    Elle va flamber bientôt
    Fiducie aussi😀

    Signaler un abus

  • alvami
    19 novembre 201918:21

    2.6M€.... prennent pas beaucoup de risques......et même si il faut rembourser plus in fine, ce ne sera pas récurent....

    Signaler un abus

  • alvami
    19 novembre 201918:23

    et merci pour l'info!!

    Signaler un abus

  • Revlon9
    19 novembre 201918:52

    Merci pour l'info !
    Reste plus qu'une confirmation US pour la mise en orbite

    Signaler un abus

  • Tony6ty
    19 novembre 201918:55

    Pas de commentaire d'Etrerent ?

    Signaler un abus

  • Paulo_Les_Gazzzzs
    19 novembre 201919:06

    Joella tu ne dis rien ? une bonne nouvelle ! hehe

    Signaler un abus

  • philacte
    19 novembre 201919:10

    Je vais faire Etrerent :
    "Qu'est-ce qui nous dit que ce fonds est composé de vrais financiers ? Et si rien n'est commercialisé avant 2028 ?"

    Signaler un abus

  • jcbor
    19 novembre 201919:12

    VRAIMENT EXCELLENT
    MAIL reçus ce soir a 17H45

    Signaler un abus

  • Criistall83
    19 novembre 201919:14

    Bonsoir charger je crois sincèrement que l'étau se resserre et que nous n'allons pas attendre 1 an bonne soirée

    Signaler un abus

  • jcbor
    19 novembre 201919:19

    a travers le mail de ce soir cela commence a sentir bon le succès de CROSSJECT et les pèpèttes qui vont aller avec !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Signaler un abus

  • Criistall83
    19 novembre 201919:21

    Salut phil pour ce qui concerne etrerent il devient difficile d'argumenter à contre-sens vu l'accumulation de bonnes news il devrait tout simplement se rendre à l'évidence....crossject avance maintenant à pas de géant bien à toi

    Signaler un abus

  • CRNI3
    19 novembre 201919:33

    Pensez vous que le facteur de remboursement est fixé à 4? :)

    J'ai eu un peu peur en déroulant les conditions de remboursement...jusqu'à cette clause de remboursement anticipé.
    Voilà un investisseur qui vient d'acter un +300% à l'horizon de 2-3 ans... avec hypothèque sur les brevets à 20M EUR.
    C'est un contrat en or.

    Par contre je ne sens pas comment l'accord sera accueilli demain.
    Ce prêt remboursable ne permet finalement de tenir que 3 mois de plus.
    Le besoin en fond de roulement annuel est toujours de 12 M EUR et donc en contradiction avec la campagne d'embauches actuelles.
    Et surtout ce besoin de prêt semble éteindre l'hypothèse de deals commerciaux déjà signés, ce qui est vraiment étrange par rapport au DoD notamment.

    Comme souvent, CJ lance une info financière brute et sans habillage.
    Espérons une séquence d'annonces plus positives dans les jours qui viennent.

    Signaler un abus

  • step196
    19 novembre 201919:35

    c'est le troisième "deal" suite à une s due diligence. à quand la quatrième ?

    Signaler un abus

  • GMendez
    19 novembre 201919:40

    CRNI3
    Soulève l'idée Générale .... que je ne sais pas exprimer ...
    je n'ai pas le niveau pour juger de ce financement ...

    C'edt Vrai que Crossject donne une info brute de décoffrage dont les pp n'attendaient pas ...

    Et le Marché demain ...!??

    Le cadeau des BSA ne fut pas une réussite au premier abord .... loin de là ....

    Signaler un abus

  • cdtduboi
    19 novembre 201919:47

    Ce deal peut leur permettre, en laissant planer l'idée qu'il puisse être démultiplié, d'avoir les coudées franches pour négocier. Quand tu sais que tu ne dépends pas d'un deal sous pression, tu peux tranquillement négocier. Mais de toute façon, l'accord DoD est juste énorme et va attirer les pharmas à foison. Qui ne voudrait pas diffuser son produit de cette façon? Le Dod, c'est une vitrine, un miroir aux alouettes, pas forcément rentable de suite, mais riche de promesses. Cette News est assez énormissime, en fait.

    Signaler un abus

  • SIC1986
    19 novembre 201919:48

    Il est indiqué que depuis le 1er semestre il y a eut 3.7 M de rentrées donc pas le fameux upfront de 5M énoncé dans l article de juillet.

    Il y a eu bon (financement non dilutif) et un peu de doutes encore sur la signature d upfront mais cela reste globalement positif :)

    Non ?

    Signaler un abus

  • jcbor
    19 novembre 201919:48

    justement ce financement est je le pense intéressant a tout point de vue surtout pour nous pp, et @ CNRI je ne vois pas en quoi cela influencerait de quelque manière l hypothèse de deals signés ou avenir très prochainement , entre DESITIN , les BSA et ce financement l'année 2020 commencera même très bien

    Signaler un abus

  • surmars
    19 novembre 201919:50

    A Cnri et G Mendez



    Crossject arrive à trouver des financements sans les upfronts des partenaires. Ca met de la pression sur les labos que ne peuvent plus jouer sur la crise de liquidité. Les deals vont suivre.
    L' investisseur se finance sur la commercialisation future, sans garantie qu'elle se fasse. Je sais pas ce qu'il vous faut.

    Signaler un abus

  • Gythor
    19 novembre 201919:50

    Je me pose aussi cette question. Tout le monde espérait un contrat chiffré, on a là un prêt (très bien négocié, certes). Ce n'est pas la même chose et ça signifie à mon sens que les deals ne sont pas pour tout de suite.
    Des avis ?

    Signaler un abus

  • M4358105
    19 novembre 201919:51

    Ainsi, Crossject poursuivra" les" contrats en cours et le développement de son activité !!!!

    Signaler un abus

  • axiome01
    19 novembre 201919:52

    oui l'accord avec la DoD est vraiment la très belle surprise, une porte d'entrée sur le marché US.

    Signaler un abus

  • surmars
    19 novembre 201919:55

    Pour moi, c'est indépendant des deals en cours,

    Crossject nous signale depuis le début de l'année qu'elle recherche des financements non dilutifs.

    L'annonce a lieu avant celles des deals , c'est tout.

    En plus ça met la pression sur les futurs partenaires

    Signaler un abus

  • Gythor
    19 novembre 201919:56

    Ah, j'en ai à l'instant, , merci à tous.
    On verra demain quelles tendance influe ce communiqué sur le cours.

    Signaler un abus

  • GMendez
    19 novembre 201919:59

    Yep Surmars
    Tu as peut être raison...

    Mais trouver des financements ... des BSA ... des emprunts spéciaux ...ect

    N'est pas dans l'immédiat la new a valeur ajouté d'un nouveau contrat ... d'un deal ... d'un CA....

    C'est une dette ... une de plus .... apparemment ..!?

    Signaler un abus

  • pvsimus
    19 novembre 201920:05

    la new du dod a peut-être favorisé la signature de ce financement !!!

    Signaler un abus

Retour au sujet CROSSJECT

120 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer