1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

AIR FRANCE - KLM
9.6480 EUR
-3.38% 
Ouverture théorique 9.6480
indice de référenceSBF 120

FR0000031122 AF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    10.0000

  • clôture veille

    9.9860

  • + haut

    10.1000

  • + bas

    9.6060

  • volume

    5 168 427

  • valorisation

    4 135 MEUR

  • capital échangé

    1.21%

  • dernier échange

    16.11.18 / 17:37:56

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    9.1660

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.1300

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIR FRANCE - KLM

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIR FRANCE - KLM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIR FRANCE - KLM à mes listes

    Fermer
Retour au sujet AIR FRANCE - KLM

AIR FRANCE - KLM : super chiffre de trafic !!

zouzou17
09 nov. 201809:33

+4.7% traffic global / +12% traffic Transavia / +3.2% traffic cargo !! c'est du très positif.
les fondamentaux d'air France sont très positif. Il faut que le marché comprenne que les perspectives on vraiment changée :-)
la valorisation est très faible par rapport aux acteurs du marché.
4mds de valo alors qu'un res net de plus de 1Mds est facilement atteignable :-)
https://www.airfranceklm.com/fr/system/files/trafic_oct18_vf_vdeff.pdf

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

50 réponses

  • BotaPer
    09 novembre 201809:37

    C'est pour ça que les demandes des pilotes sont justifiées !

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201809:46

    quel opportuniste ce mec, à l'image de certains pilotes de ce forum
    Les chiffres sont bons, c'est grâce aux pilotes, c'est bien connu
    les autres employés ne sont que des larbins qui doivent se mettre à genoux devant cette caste hautaine des pilotes
    Tu ne vas pas arranger l'image des citoyens envers ta corporation bonhomme

    Une question:
    - si les chiffres avaient été mauvais, tu aurais demander à B.S de baisser vos salaires
    Toi tu en tiens une sacrée touche
    Heureusement que l'on ne vous demande pas d'être intelligent

    Signaler un abus

  • crac58
    09 novembre 201809:55

    Bravo poulun2 pour tes commentaires ...Je rajouterais encore une fois que si les pilotes ne sont pas satisfaits de leur sort chez AF et que les salaires sont insufisants ...qu'ils aillent à la concurrence ....

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201810:11

    et la CRAC58 tu viendras te plaindre sur le forum que les avions sont cloués au sol par manque de pilotes et que ces laches ont quitté le navire pour ne penser qu'à eux. Dans tous les cas certains ici auront toujours quelques choses à reprocher aux pilotes

    Jusqu'à preuve du contraire, les pilotes n'ont pas inclus dans leurs négociations "pour nous et pas les autres". Chaque catégorie est libre de faire valoir ses revendications en mettant en avant la situation du marché dont il fait parti.

    Quand la société allait mal, ils ont accepté un gel des salaires, une réduction des effectifs et une modification des conditions de travail (pilotes au même titre que les autres catégories).

    Rappelons une chose, car les chiffres sont plus importants. 10,7% aujourd'hui en compensation des années passées, équivaut à :
    - 1,27% (brut) d'augmentation par an sur les 8 dernières années
    - soit 0,95% environ net de charges sociales
    - soit 0,56% net d'impôt.

    Je ne défends pas le montant pour lequel il aurait pu y avoir des assouplissements de la part des représentants des pilotes, mais tout de même ...
    Est ce que cela vous semble démesuré????? après avoir pris 15% de PV grâce à AF en 15 jours

    Signaler un abus

  • chaoui06
    09 novembre 201810:25

    et pendant ce temps là IAG, c'est +7,9%. Donc oui les chiffres d'AF sont bons mais AF fait moins bien que les autres et continue donc à perdre du terrain sur ses concurrents.

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201810:38

    Chaoui06 cette augmentation plus importante est liée certainement en partie à une augmentation des capacités de 6,7% chez IAG, contre 4% chez AF KLM.
    On ne peut pas espérer transporter plus de passagers si on investit pas. Et ca c'est les politiques menées depuis un moment par les directions successives qui en sont la cause

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201810:41

    si certains ici accordent du crédit à la formulation de Botaper et se reconnaissent en lui
    alors ces gens là ne valent pas plus cher que lui

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201810:41

    si certains ici accordent du crédit à la formulation de Botaper et se reconnaissent en lui
    alors ces gens là ne valent pas plus cher que lui

    Signaler un abus

  • locam
    09 novembre 201810:44

    Bons résultats et le titre reste bon marché. De bon augure pour la suite.

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201810:45

    Au même titre Poulun que ceux qui accordent du crédit à des personnes qui assimilent les compétences et le métier d'un pilote à un chauffeur de bus

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201810:46

    il me semblait que les pilotes via leurs syndicats étaient partie prenante, faisaient corps, avec l'intersyndicale !!!
    a en juger par tes propos RomAy, c'est du chacun pour soi
    Quelle mentalité
    Tu joues sur tous les tableaux
    C'est bien la mentalité de la majorité des pilotes sur ce site:
    - tous pour un et chacun pour soi
    - moi d'abord
    - sauve qui peut: les pilotes dans les chaloupes et le tout venant à la nage pour faire avancer les chaloupes

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201811:02

    Ils faisaient corps pour avoir une augmentation socle pour tout le monde.

    Bon on ne sait pas qu'elle était ton parcours professionnel, mais dans les autres entreprises, comment se passe les augmentations? L'augmentation de l'un n'est pas la même que l'augmentation de son collègue de bureau. Et encore moins la même qu'un collègue qui exerce dans un service différent.
    Les managers ont souvent des enveloppes d'augmentation qu'ils répartissent entre les collaborateurs en dessous d'eux, après des entretiens individuels et selon les perf de chacun... Cependant ces enveloppes ne doivent pas être les même pour tous les services, et la répartition au sein d'une équipe n'est jamais la même non plus.
    Je me trompe?
    Alors pourquoi chercher à en faire une polémique?

    D'autant que chez les pilotes, il n'existe pas ce système d'augmentation par répartition d'enveloppe... donc au lieu de devoir discuter avec un "responsable d'équipe" pour une augmentation, ils négocient un montant global.

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201811:08

    tu ne vas quand même pas me mettre au rang e l'intelligence de l'un de tes "amis" BotaPer
    A l'âge que j'ai, j'ai appris à faire pipi tout seul, merci de ton service

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201811:13

    En quoi suis-je acculé POULUN, j'ai avancé des chiffres auxquels tu ne réponds pas et n'apportent aucun commentaire.

    Je ne t'ai pas visé directement. De mémoire c'est un certain BNP99 qui avait sorti cela, forumeur avec qui tu as régulièrement échangé pour taper sur du pilote. et les MDECERGY et cie faites régulièrement des remarques du même niveau

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201811:15

    Ne soit pas aussi hautain vis à vis des chauffeurs de bus
    Lorsqu'un pilote à 300 vies sous sa responsabilité
    Le chauffeur de bus en a 40 voir 60 et + ( bus à étage )
    Chauffeur de bus: 1500 € mensuel
    Pilote: ?????
    Fait une règle de 3 puisque tu en est là

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201811:19

    Il t'a fallu un seul commentaire pour tomber dans ces remarques de personnes à qui il ne faut pas accorder du crédit...

    Quand un chauffeur de bus a un moteur en panne.. il s'arrête sur le côté.
    Quand le pilote a un moteur qui tombe en panne (ou qui s'arrache de l'aile comme cela est arrivé récemment) que fait il?

    Il n'y a aucun dénigrement à dire qu'il y a une différence entre les deux.

    Signaler un abus

  • fb-gy
    09 novembre 201811:26

    Des super chiffres mais un cours en berne :-(

    Signaler un abus

  • ar_menez
    09 novembre 201811:33

    "Les chiffres sont bons, c'est grâce aux pilotes, c'est bien connu"

    je ne vois pas ce genre de commentaire chez Botaper ! c'est vous qui interprétez comme bon vous semble et toujours en fonction de vos obsessions maladives !
    c'est vrai que c'est incurable chez vous et la "couche" c'est vous qui l'avez et ça se voit !
    quand à votre "intelligence ", si exceptionnelle qu'elle fut, il n'en reste pas moins qu'elle est occultée par votre haine tenace

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201812:53

    bonjour mon ami menez
    beau temps
    horizon dégagé

    RomAy
    L'avion n'a qu'un moteur .... réaction
    Mayday mayday
    Et l'avion il fait comment dans les ronds points !!!
    ah vous avez vraiment un métier très compliqué
    vous devriez vous convertir en chauffeur de bus les pleureuses, c'est moins dangereux, un peu moins payé mais bon

    Signaler un abus

  • dcormeni
    09 novembre 201813:12

    RomAy, je pense que beaucoup de pilotes aimeraient être embauchés par AF aux conditions actuelles !
    Vas donc demander aux pilotes indépendants qui travaillent pour RyanAir .........
    Les pilotes de AF (pas tous) ne saisissent pas la chance qu'ils ont et en veulent encore et encore plus ..........le parallèle avec un enfant gâté, né une cuillère d'argent dans la bouche n'est pas si exagéré que cela !

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201813:34

    et gloupssssssss
    toi tu as été piqué par mes commentaires
    tu peux continuer tu sais
    allez reviens continuer à écrire ma bio
    merci le pilote intelligent

    Signaler un abus

  • gainchel
    09 novembre 201813:39

    Gloup124
    Tu es une VADEUSE aigrie
    Felou avait anticipé la baisse du pétrole et L an dernier la hausse d AF.
    Cette fois encore il a annoncé AF vers des sommets.
    Toi qu as tu prédis?
    A LA NICHE LES VADEUSES

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201815:08

    Poulun n'as tu donc aucun argument? sur ce post j'ai abordé de nombreux sujets, tu n'as même pas essayé de répondre à un seul, hormis à la comparaison (que je trouve absurde, mais apparemment pas) entre un chauffeur de bus et un pilote. Entre nous, rien n'a empêché les chauffeurs de bus à tenter de rentrer chez AF ou même Ryanair pour avoir des meilleurs salaires.

    Dcormeni, c'est sur que si vous partez du postulat que tous les pilotes gagnent entre 200 et 300K, c'est compliqué. Les pilotes les plus jeunes sont loin de ces chiffres.
    Il fait être généralement CDB et sur gros porteur pour avoir un tel salaire. Et ces pilotes ne sont pas formé à de tels avions. Il serait donc difficile de remplacer ces pilotes AF par des Ryanair. D'ailleurs, vous voyez que Emirates n'arrive pas à recruter des pilotes pour ses A380 (et elle offre des super salaires), pourtant elle ne va pas se servir chez Ryanair pour combler la pénurie....

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201815:13

    il en sait des choses RomAy pour quelqu'un qui ne travaille chez AF et qui n'est pas pilote
    Trop fort
    Courage RomAy courage

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201816:26

    Apparemment ca n'a pas plu ce que j'ai dit alors je recommence. A voir ton acharnement à défendre le travail des chauffeur de bus, ne serait tu pas un retraité de cette activité?
    Que cherches tu en voulant absolument me mettre dans la case "pilote AF"? Cela t'apporte quoi? je n'aurais aucune raison de la cacher...
    Mais ta manière de faire me fait penser à un co.co. qui pointe du doigt les ri.ches, ou à un N.az.i qui catégorise les Ju.if.

    Sur ce post on a tous constaté que tu ne cherchais même pas à contre argumenter (ou alors tout sur le seul sujet de la comparaison pilote et chauffeur de bus, qui pour moi est bien loin d'être un sujet...). Mais si en cherchant à me cataloguer tu penses pouvoir me faire taire c'est raté

    Signaler un abus

  • M1301466
    09 novembre 201816:45

    Pour RomAy,

    Les pauvres pilotes ont fait quelques petits sacrifices... Et alors ?
    Comme partout, quand la société va mal, il faut faire des sacrifices pour sauver société et emplois...

    Que dire de vos 15% de PV grâce à AF en 15 jours ?
    Si je reprends votre comparaison sur les 8 dernières années, les actionnaires n'ont perçu aucun dividende, et le cours de l'action était de 11 euros le 11/11/2009 !!!

    Je ne pense pas que les pilotes en soit là !!!
    Edifiant, non ?

    Signaler un abus

  • M1301466
    09 novembre 201816:54

    Et je suis gentil en prenant 9 ans...
    Pour respecter les 8 ans, le cours de l'action était de 13,57 euros, le 09 novembre 2010...

    Je ne pense pas que les salaires des pilotes aient suivi cette courbe !!!

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201817:11

    M1301466, pour vous répondre :

    - Les pilotes ont fait les efforts. Mais il leur avait été promis (ainsi qu'à l'ensemble des salariés) un retour à meilleure fortune lorsque la situation serait rétablie. 8 ans après c'est la cas, et on leur a proposé pour commencer 1% d'augmentation... quel retour à meilleur fortune. Estimez vous normal que l'on fasse des promesses aux salariés, qui sont oubliées au final?
    Et la comme je l'ai développé, 10,7% aujourd'hui comme compensation de toutes les années, représente 1,27% par an... De nouveau, personne n'ayant répondu: trouvez vous ce chiffre exagérément élevé?

    Pour les actionnaires, je ne pense pas que les PP de l'époque soient ce qui sont présent aujourd'hui (tout du moins avec les lignes) quand je vois les PRU avancés. Donc ils connaissent la situation, s'ils veulent des dividendes d'autres titres ont des réputations bien meilleur. Et être PP c'est un peu jouer au casino. Pas 1 euro de l'argent que chacun d'entre nous a mis n'a été dans les caisses de AF. Donc il est normal que l'on soit les derniers récompensés. ce n'est en tout cas pas grâce à nous que la société va mieux.

    Et ce qui me dérange surtout dans tous ces propos, c'est que tout le monde se focalise sur les pilotes. Je n'entends personne aller se plaindre de l'état actionnaire, des directions successives, de l'impact des charges et taxes dans l'aérien..

    Je trouve facile d'aller de ne s'en prendre de cette manière uniquement aux pilotes.. parce qu'ils gagnent tres bien leur vie? ils n'ont pris la place de personne.. parce qu'ils veulent une augmentation de 10% ? leur salaire après celle-ci ne sera pas déconnecté du marché. Alors pour moi ceux sont des jalousies mal placées qui ne font qu'occulter tous les problèmes, plus couteux, que peut avoir AF

    Signaler un abus

  • M1301466
    09 novembre 201817:29

    RomAy, merci de votre échange...

    Je pense qu'en huit ans, le configuration du secteur a beaucoup évolué (comme partout)...
    Je ne suis, personnellement, pas contre une rémunération conforme au marché. Ce qui implique de se comparer aux autres compagnies européennes. Le salaire n'est pas le seul indicateur à prendre en compte, il y a aussi le temps de travail, etc,.... .
    A cette seule condition, AF sera viable ... ce que nous souhaitons TOUS...

    Ce que je reproche au SNPL c'est sa politique jusqu'au- boutiste et hautaine qui ne favorise pas un dialogue serein...
    La Direction a changé, ses principaux représentants aussi, il est peut être temps que les représentants syndicaux fassent de même !!!

    Signaler un abus

  • M1301466
    09 novembre 201817:31

    Enfin, effectivement les actionnaires ont pu changer en huit ans... mais, il en est de même de la population des pilotes, sauf à avoir eu zéro embauche sur cette période...

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201817:32

    M1301466, voila des chiffres à méditer, qui pour moi font passer le problème des pilotes bien loin https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/ces-taxes -qui-plombent-air-france_1999159.html

    Je vous résume les chiffres :
    - Taxe et redevances aéronautique en France : en 15 ans + 123% alors que le trafic n'a augmenté que de 26%
    - TVA : passage de 5,5% à 10%
    - Contrôle de sécurité, à la charge des compagnies (les seules en Europe) : +500% depuis 2001
    - Taxe chirac (seule la France, Corée et Chili applique) : le chiffre n'est pas donné mais compris entre 100 et 150M pour AF il me semble

    Article qui conclue, que la différence de traitement fiscal entre AF et KLM est de l'ordre de 300M...
    Mais malgré cela, pour beaucoup, le problème central concerne les pilotes... soit

    Signaler un abus

  • M1301466
    09 novembre 201817:38

    C'est effectivement un mal et un handicap français dont nos entreprises font les frais ... Alors de grâce, ne cumulons pas avec des handicaps supplémentaires chez AF !!!

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201817:41

    M1301466, on écrivait en même temps.

    Les premières embauches ont été annoncé début 2018. D'ailleurs les directions précédents n'ont pas anticipé la reprise de l'activité. Ce qui fait qu'il y a un manque de pilote maintenant

    Je n'ai jamais défendu le SNPL, ayant depuis le début de mes échanges sur ce forum dit que les pilotes pourraient très bien se contenter du fixe et d'un intéressement avantageux (qui serait donc affecté en cas de nouvelle baisse d'activité).

    Enfin, pour les conditions de travail, bon courage à celui qui arrivera à faire un comparitif. quelques chiffres (à actualiser pour certains)
    - Lufthansa : départ en retraite à 58 ans avec 80% du salaire, alors que pour AF c'est 65 ans avec moins de 50% du salaire
    - Meilleur caisse de retraite chez KLM
    -Salaire plus avantageux chez Emirates ou en Chine.
    - Fiscalité française relativement élevée.

    Très compliqué de faire un comparatif en tenant compte de toutes les informations. Mais le marché est la, et à voir ce qu'il se passe ailleurs (KLM Ryanair Lufthansa) soyons claire, les salaires n'ont pas une tendance à la baisse. Et le pilote se fait rare, on n'en trouve pas à la pelle en Chine

    Signaler un abus

  • RomAy
    09 novembre 201817:45

    je comprends, mais selon moi, avec des nuances à apporter bien sur (mais quand on demande 10,7% dans une négo cela signifie un peu moins), les revendications ne sont pas hors de propos comme veulent le faire croire certains. On a pas encore une connaissnace selon moi de ce qu'à proposé BS.

    et l'Etat s'est beaucoup servi de AF pour placer les copains, qui ne pouvaient rien négocié ensuite.. Prochain de chantier annoncé par BS devant les pilotes 777 et 380 : remise à plat de tous les contrats (j'attends de voir les achats AIRBUS et redevances ADP).

    L'Etat se fiche des deividendes, il s'est servi avant. Et cela ne choque pas plus que ça les co-actionnaire

    Signaler un abus

  • gloup124
    09 novembre 201818:01

    Ma Poule 12, ta bio, c'est à toi de l'écrire ... mais comme tu n'en dis rien, on se demande bien ce qu'il te permet d'être si véhément. Ça doit pas être bien reluisant ...

    Par contre, tu souffres d'alzheimer ma poule, je t'ai déjà dit au moins 10 fois que je n'étais pas pilote, faudrait que tu te le mettes en post-it sur l'écran de ton Armstrad ...

    Signaler un abus

  • M1301466
    09 novembre 201818:02

    Il faut rester assez basique avec les indicateurs... A mon sens, un comparatif salaire+avantages+temps de travail devrait faire l'affaire.. Il faudrait payer le même salaire horaire que les grandes compagnies européennes...
    Après, les impôts sont différents (impact sur le salarié), les charges sont aussi différentes (impact sur l'entreprise), la couverture sociale est aussi différente (souvent avantageuse en France), etc,...

    Les départs à la retraite sont des maxi pour la France et le taux de remplacement à la retraite dépend des cotisations. Un taux d'environ 50% est dans la norme des salaires importants en France... Les cadres supérieurs sont logés à la même enseigne !!!

    Il est évident, de toute façon, qu'à salaire équivalent, le coût pour une entreprise française sera plus élevé que pour une entreprise allemande...
    Alors, n'en rajoutons pas !!!

    Signaler un abus

  • ar_menez
    09 novembre 201818:52

    le poulun il a été vendeur de voiture
    ça n'est pas un sot métier car il n'y a pas de sot métier
    mais de là à vomir sur une profession qu'il n'a pas pu ( voulu ??) faire , la presse se perd en conjectures !

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201819:00

    avec menez, j'ai fait tous les métiers
    je remarque qu'ici il n'y a aucun pilote ou si peu à vous lire
    vendeur de voitures n'est pas un sot étier en effet
    mais tu as tout faux et peu te dire que tu es très très loin de ma principale activité

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201819:01

    menez
    je n'ai jamais envisagé d'être pilote de ligne
    mais ce n'est pas un sot métier non plus

    Signaler un abus

  • poulun2
    09 novembre 201819:20

    ce qui est sot ce sont les réflexions de certains, ça vole très très bas
    après il y à les pleureuses chez beaucoup
    Puis il y a des gens posés, censés, réfléchis... mais ceux là bossent et ne viennent pas au mur de lamentations de bourso

    RomAy: par les temps qui courent ce que tu as écris: " Mais ta manière de faire me fait penser à un co.co. qui pointe du doigt les ri.ches, ou à un N.az.i qui catégorise les Ju.if " je le garde bien au chaud ( le nom de la file la date et l'heure de cette accusation d'antisémitisme de ma part )
    Je vais réfléchir
    Dans la vie, on peut jouer avec les mots mais là tu rentres dans un jeu qui n'en n'ai pas un mon petit

    Signaler un abus

Retour au sujet AIR FRANCE - KLM

50 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

0.81 -0.25%
45.195 -0.66%
1.15045 +0.77%
14.66 +0.24%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.