1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

AB SCIENCE
4.0320 EUR
-1.47% 
Ouverture théorique 4.0320

FR0010557264 AB

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    4.1000

  • clôture veille

    4.0920

  • + haut

    4.1000

  • + bas

    4.0300

  • volume

    25 259

  • valorisation

    164 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    15.11.18 / 17:35:07

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    3.8320

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.2320

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AB SCIENCE

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AB SCIENCE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AB SCIENCE à mes listes

    Fermer
Retour au sujet AB SCIENCE

AB SCIENCE : ANSM encore et toujours

ita1652
12 sept. 201818:06

Bravo l'ANSM. Vous êtes en train de gagner la bataille. pauvre de vous !!!
Vous devez êtres bien sollicités pour ternir à ce point une société qui comme beaucoup est digne d'intérêt.
Je ne peux pas mettre ma confiance dans ces gens-là. Mon point de vue changera lorsque l'ANSM et autres autorités de santé interdiront le glyphosate, le glutamate et autres additifs que l'on trouve dans les produits transformés. Allez expliquer aux malades atteints du cancer et de SLA que vous refusez un médicament (le masitinib) pour des soi disant problèmes de procédures. Je rêve.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

7 réponses

  • leplouf
    12 septembre 201818:18

    et que dire du mutisme total des dirigeants de cette boite???les requins qui rodaient ont fait leur job ,y compris ces piètres dirigeants,vous etes tout simplement une honte par votre incompétence notoire et irrespectueux envers ceux qui vous faisaient confiance et que vous avez ruinés.
    HONTE a vous

    Signaler un abus

  • PIVE1954
    12 septembre 201818:19

    Extrait du post de M301 ( ANSM )


    que plusieurs effets indésirables graves mettant en jeu le pronostic vital des patients, voire d'issue fatale, avaient été rapportés avec cette molécule. La sécurité des patients n'était ainsi plus assurée, ce qui n'est évidemment pas admissible.

    Signaler un abus

  • ita1652
    12 septembre 201818:21

    Que sont quelques effets soit disant "indésirables" par rapport à une maladie mortelle ?

    Signaler un abus

  • PIVE1954
    12 septembre 201818:23

    Tu sais pas lire..??

    Signaler un abus

  • M7935940
    12 septembre 201821:07

    Le masitinib est tellement dangereux que la FDA a autorisé son usage compationel pour la SLA

    Signaler un abus

  • MJGauche
    12 septembre 201821:10

    Faut toujours lire la notice ! Après effet « Placebo « tu ne prends pas le poison :())
    Mais bon c'est du commerce !

    Signaler un abus

  • PIVE1954
    12 septembre 201821:22

    Ce qui est communément appelé usage compassionnel correspond à la situation où un laboratoire pharmaceutique fournit un médicament en cours de développement, donc sans AMM, à un médecin, pour un malade donné. Dans ce cas, la prescription du médicament ne se fait pas dans le cadre d'un essai thérapeutique, et n'est donc pas soumis aux dispositions de la Loi Huriet-Sérusclat. Le médecin prescripteur assume la responsabilité de sa prescription, il n'est pas investigateur, le laboratoire n'est pas promoteur, aucune donnée n'est recueillie. Il n'existe pas de législation régissant cet usage, qui est une tolérance de la part des autorités de santé dans la mesure où il reste à caractère exceptionnel.
    Il est bien évident qu'aucune de ces mesures de mise à disposition avant AMM ne doit faire l'objet de promotion publicitaire de la part du laboratoire pharmaceutique.

    Signaler un abus

Retour au sujet AB SCIENCE

7 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.