1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

LOGIN PEOPLE
0.970 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

FR0010581363 ALLP

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    0.970

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    4 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    15.03.16 / 11:37:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    29.06.15

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet LOGIN PEOPLE

LOGIN PEOPLE : Si j'étais François Pierre Lepage...

r.alexa
20 mars 201618:32

Je crois que certains posts de ce forum, qui condamnent d'emblée LoginPeople à disparaître (qui plus est, parfois, avec une condescendance que je trouve franchement déplacée), me donneraient encore plus de punch pour me battre jusqu'au bout, trouver un nouveau partenaire, sauver la boîte, sortir par le haut de cette épreuve, et donner (très accessoirement) une bonne petite leçon à qui de droit.

Parfois, l'orgueil blessé décuple les forces. Tout n'est peut-être pas joué !

L'existence en général, et celle des entreprises en particulier, n'est jamais un long fleuve tranquille...

Je croise les doigts et je surveille la page des communiqués d'Allp !

PS : ce post en fera sourire certains. Ma foi, grand bien leur fasse :o) !

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

18 réponses

  • albo44
    20 mars 201619:28

    Ma foi, il ne s'agit pas de soulever des haltères hein ...

    Je me dis que si depuis tout ce temps, aucun partenaire/repreneur n'a été trouvé, c'est qu'aucun partenaire/repreneur ne s'y vraiment intéressé. Quand un produit est révolutionnaire mais qu'il est porté par une boite en difficulté, il y a toujours des repreneurs qui sortent du bois, ce qui permet éventuellement de faire monter les enchères. Là rien. On ne saura sans doute jamais vraiment le fin mot de l'histoire, mais il se pourrait fort bien qu'on nous ait baladé durant toutes ces années.

    Signaler un abus

  • r.alexa
    20 mars 201619:38

    Albo, en toute logique, ce n'est pas parce qu'aucun gros partenaire n'est effectivement entré au capital durant ces dernières années que LP n'intéresse forcément personne et n'a jamais fait l'objet de propositions en ce sens. Nous n'en savons rien, moi le premier. LP a peut-être été trop ambitieux, ou Sennac trop exigeant envers des candidats. Ou ces candidats se sont peut-être montrés trop radins. En tous les cas, de beaux clients ont signé, donc l'ADN du numérique n'est pas un enfumage.
    Tout ce que je dis, c'est que nous allons (enfin) en avoir le coeur net dans les prochains jours : si vraiment la techno est à jeter, alors la boîte coulera bel et bien et nous serons marrons. Nous avons pris le risque. Mais si cette techno intéresse, et si le PDG met le paquet, alors il subsiste un espoir que LoginPeople écrive encore quelques pages intéressantes de son histoire...

    Signaler un abus

  • albo44
    20 mars 201619:48

    Je pense que Turcat sait depuis plusieurs mois que sa logique d'investissement personnelle arrive à son terme. Ce n'est pas début mars qu'il s'est réveillé. Donc je pense que les investisseurs ne sont tout simplement pas intéressés par la techno ... cela fait 12 ans quand même que l'idée de l'adn du numérique a commencé. Faut avouer que ça fait "légèrement" un peu long pour trouver sa clientèle ou un partenaire ... les MS adulateurs ne se demandent pas pourquoi Microsoft ne bouge pas le petit doigt ? Ben parce qu'il s'en foute peut-être ...

    Avec le recul, la tentative improbable de racheter Azuriel l'an passé était un peu le symbole du mode desesperado qui s'était emparé de la direction ...
    J'aimerai au moins savoir ce qu'il va advenir des brevets.

    Signaler un abus

  • r.alexa
    20 mars 201619:52

    Le scenario que tu décris paraît (hélas) le plus probable, c'est sûr... Mais n'est pas certain pour autant.
    Voyons ce que le PDG a sous le capot !

    Signaler un abus

  • mobafond
    20 mars 201621:02

    Je sais pas pour vous mais si comme Turcat, j'avais investi 6 Meuros dans une boîte, je chercherais à en récupérer au moins une partie. Il a 2 millions d'actions donc il faut qu'il en obtienne 3 euros par titre pour récupérer sa mise. Ce qui met LP à 12 Meuros.
    12 Meuros pour trois brevets (US et EU), une techno spécifique, des certifications (ANSSI et autres), des partenariats déjà noués dans plusieurs secteurs, des entrées UGAP et GAE, ça me paraît pas bien cher !

    Signaler un abus

  • darkcoco
    21 mars 201612:58

    Mais LOL décidément certains sont toujours en plein délire... 12M€ pour les brevets bin voyons.

    La procédure de liquidation judiciaire ne m'étonne pas du tout... Je n'ai jamais vu d'autre issue possible pour LP, à part peut être un éventuel rachat. J'ai bien fait de ne jamais mettre un seul cent ici et de me tenir à mes convictions.

    Je vous souhaites cependant bon courage et bonne chance à ceux qui sont investi ici.

    Signaler un abus

  • opif1
    21 mars 201618:10

    Si j'étais Lepage, r.alexa ? Tu ne connais sans doute pas les implications d'une liquidation judicaire. Dès que la procédure est / sera ouverte, Lepage est / sera dessaisi de son rôle actuel. Un liquidateur sera nommé par le tribunal de commerce (TC) et c'est lui qui aura à gérer la fin de vie de l'entreprise, éventuellement à essayer de vendre les biens, brevets... pour assurer le paiement de tout ou partie des dettes.

    Bref, je ne pense pas que Lepage puisse faire quoi que ce soit à ce stade. Ni que le liquidateur obtiendra une douzaine de millions pour les brevets.

    L'un d'entre-vous (les actionnaires) a sans doute intérêt à prendre contact avec le TC de Grasse, dont dépend LP, pour savoir si la procédure de liquidation a déjà été lancée, avoir les coordonnées du liquidateur et suivre le dossier d'un peu plus près ces prochains mois (même si les liquidateurs ne sont généralement pas bien bavards).

    Signaler un abus

  • r.alexa
    21 mars 201619:37

    Darkcoco et Opif1, je partage assez votre scepticisme sur le prix que nous pourrions attendre d'une éventuelle revente des licences...
    Quoiqu'en toute objectivité nous n'en savons pas grand chose. En tous les cas, je ne table pas vraiment sur 12 millions...

    Darkcoco, merci pour ton encouragement !

    Opif1, je ne comprends pas bien ton affirmation "Tu ne connais sans doute pas les implications d'une liquidation judicaire" : en effet, je n'ai nullement affirmé quoi que ce soit sur les implications d'une LJ ; j'ai juste indiqué que tout n'était pas forcément perdu, à date, et que le PDG avait sans doute de très bonnes raisons de se faire mal pour sortir par le haut de la situation et sauver sa boîte. Et j'ai écrit ceci pour deux raisons :
    1/ nous n'avons, à date, pas la certitude que la LJ constitue de manière sûre l'unique issue de la situation actuelle de LP,
    2/ nous ne connaissons d'ailleurs même pas la date de la décision du TC.
    Mais tu as peut-être connaissance de ces deux éléments, sur lesquels tu t'appuies nécessairement pour dérouler la suite de ton message ?

    PS : ne me faites pas dire ce que je ne dis pas : je sais bien que la probabilité de sortir de la situation actuelle avec un grand sourire reste faible, très faible. Mais il reste un espoir. Et le succès n'en serait que plus admirable. Je vois plusieurs raisons pour le PDG de s'arracher. La techno de LP n'est tout de même pas rien, j'en veux pour preuve ses clients, ses certifications, ses partenariats, et le contexte actuel (cybersécurité, IoT, ...).

    A suivre, mais restons humbles...

    Signaler un abus

  • opif1
    21 mars 201623:56

    Bonsoir r.alexa, je réagissais au titre que tu as donné à la file : "Si j'étais François Pierre Lepage", en soulignant que dans le cadre d'une LJ, celui-ci n'aura plus aucun contrôle ou pouvoir sur la société. Je ne sais pas si " l'orgueil blessé décuple les forces", mais de toutes façons, c'est (ou ce sera) au liquidateur nommé par le TC de prendre le relais, de vendre ce qui peut l'être (LP est-il propriétaire de ses bureaux par exemple, ou louait-il ?). Je considère en effet que la LJ est inéluctable puisque c'est LP qui l'écrit dans son communiqué. S'il s'était agi d'un redressement judiciaire, une possibilité de reprise aurait été envisageable.

    Je ne crois pas que la procédure de LJ ait déjà été ouverte (aucun document publié par Infogreffe pour l'instant). En revanche, une date d'audience a sans doute été fixée avec le TC, elle peut avoir lieu d'ici quelques semaines, selon la charge de travail, les retards... du TC.

    Je suggère surtout que l'un des actionnaires (ce n'est pas mon cas, je ne m'en mêlerai pas) prenne contact à l'occasion avec le TC de Grasse, puis avec le liquidateur, pour connaitre la date d'audience, faire le point sur la situation, savoir s'il y a des actifs à réaliser... (par exemple, LP est-il propriétaire de ses bureaux, ou louait-il ?). Je suppose aussi que LP communiquera plus amplement sur cette mise en LJ dans les semaines à venir, ce serait la moindre des choses.

    Signaler un abus

  • r.alexa
    02 avril 201611:22

    Bien joué LoginPeople !
    Quand je vous disais que tout n'était pas joué...
    Voir communiqué officiel du 1er avril (hum !) qui nous apprend qu'ALLP se trouve à présent en Redressement Judiciaire, sur décision du TC !
    Pas de LJ donc pour l'instant.
    Si le TC n'a pas d'emblée opté pour une LJ, c'est qu'il reste de l'espoir : on va peut-être s'en sortir par une AK ou un rachat ? Je rêve aussi d'une énorme commande qui tomberait enfin...
    Bon, rien n'est encore définitivement joué.
    Mais voici un premier démenti aux oiseaux (gouzin & compagnie) qui nous affirmaient que la boîte était condamnée...
    A suivre !
    Et une grosse pensée à toute l'équipe LP qui bataille contre vents et marées. Je ne regrette vraiment pas d'avoir investi ici, la boîte se défonce et, j'espère, va l'emporter.

    Signaler un abus

  • philacte
    02 avril 201612:58

    Je ne saisis pas bien l'intérêt qu'il y a à se réjouir à savourer la faillite d'une société quand on a 5 millions de chômeurs mais passons. L'essentiel est que l'option redressement judiciaire ait été retenue. Souhaitons que la sortie soit positive.

    Signaler un abus

  • albo44
    04 avril 201608:43

    L'option est meilleure que la LJ évidemment, mais surtout pour les salariés. les actionnaires ne doivent pas se bercer d'illusion, ils seront les derniers servis ...

    Signaler un abus

  • gouzin1
    04 avril 201617:24

    Mort de rire !!

    Signaler un abus

  • awilly
    07 avril 201609:21

    Sincère curiosité: A t'on déjà vu une augmentation de capital pendant une phase de redressement judiciaire, pour une société dont le ratio chiffre d'affaire / résultat d'exploitation est similaire à celui de Login People ? Si vous avez des exemples n'hésitez pas.

    En tout cas j'admire la constante envie d'y croire de r.alexa. Bonne chance à vous.

    Signaler un abus

  • albo44
    07 avril 201610:18

    La question est toujours la même : si le "marché" considère que le problème d'une boite est conjoncturel (pb de trésorerie passagère, taille critique insuffisante), il peut être logique de remettre au pot. on peut même imaginer la BPI monter au capital, apporter de la trésorerie le tant que ça démarre, puis revendre (avec une plus-value au passage). Si le problème est structurel (inadéquation du produit au marché par ex), aucun intérêt à remettre des fonds pour rien.

    Toute la question est de savoir si LP fait partie de la première ou de la deuxième catégorie. Est-ce que LP n'arrive pas à vendre la solution parce qu'il est trop petit par rapport aux concurrents, ou est-ce que le produit n'intéresse personne ?

    Signaler un abus

  • philacte
    07 avril 201610:44

    On ne peut pas dire que le produit n'intéresse personne puis que des majors du secteur l'ont référencé ou intégré. Et multiplier les technos dans un process favorise la complexité à pénétrer un système.
    Par contre, LP ne peut visiblement pas faire le chemin toute seule. L'envie ou la volonté ne suffisent pas. Pour survivre, il faudra un compromis.

    Signaler un abus

  • albo44
    07 avril 201611:21

    quand je dis n'intéresse "personne", j'entends "suffisamment de monde" ...

    je pense aussi qu'il faut prendre pas mal de recul sur les référencements ... on voit bien que tous les référencements obtenu depuis plusieurs années n'ont finalement pas servi à grand chose. D'un point de vue des majors, je vois plus le référencement comme une sorte "d'option" pour le futur si ça marche, plutôt que celle d'un adoubement pur et simple.
    et il n'en reste pas moins que la sécurité informatique dans les DSI reste très conservatrice et cela est clairement au détriment de LP.

    Signaler un abus

  • r.alexa
    20 avril 201610:25

    Réponse à awilly :
    Je partage ta formulation : j'ai effectivement "envie d'y croire".
    Cela signifie que mon approche est optimiste, tout en essayant de ne jamais détourner les yeux devant la réalité.
    Cette réalité nous met actuellement face au mur. Ne le nions et ne le sous-estimons surtout pas. Le risque est important d'y laisser nos plumes.
    Mais dans le même temps, la boîte se bat jusqu'au bout, et le TC lui accorde du temps. C'est admirable. Et cela ne donne-t-il pas envie d'y croire ?

    Signaler un abus

Retour au sujet LOGIN PEOPLE

18 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer