1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

LOGIN PEOPLE
0.970 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

FR0010581363 ALLP

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    0.970

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    4 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    15.03.16 / 11:37:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    29.06.15

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet LOGIN PEOPLE

LOGIN PEOPLE : CA T4 : 68K€

albo44
19 janv. 201617:52

:-(

CA 2015 : 361 K€ ...

Communiqué on ne peut plus laconique, en dehors des chiffres, remplit uniquement par les brevets ...
Rien mais rien d'emballant

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

13 réponses

  • fab5520
    19 janvier 201620:58

    Je vous l'avais bien dit qu'il fallait plus s'inquiéter du CA que des BS !

    Mon seul espoir ici, c'est qu'un gros accepte de racheter la société en espérant un prix d'au moins 3 ou 4 E par titre.

    Les BS sont un frein pour ce genre d'OP.

    Signaler un abus

  • opif1
    20 janvier 201600:07

    Au moins, LP est une société lisible : ils communiquent régulièrement sur leurs contrats, et quand rien n'est annoncé il faut s'attendre à un CA faiblard :)

    Le carnet de commande est également anémique, pour ce que ça vaut.

    Les résultats sortent fin avril. Je m'attends à une perte au moins équivalente à celle du S1 (- 800 kEuros), ça dépendra beaucoup du nombre de recrutements effectués. Fin juin 2015, les capitaux propres étaient inférieurs à 400kE et la trésorerie autour de 85kE. Il y a eu une ligne de financement accordé par la BPI de 500kE, en juillet ou août je crois. Bref, le bilan est tendu. Tacrut devrait intervenir ces prochains mois ou LP sortir une opération de sa manche (emprunt bancaire, levée de fonds...)

    Pas prêt à redevenir actionnaire LP pour le moment

    Signaler un abus

  • mobafond
    20 janvier 201611:11

    J'espérais mieux, moi aussi, du T4, même si, globalement, on est sur la bonne voie.

    Signaler un abus

  • albo44
    20 janvier 201615:02

    Franchement, j'ai beau chercher à être résolument optimiste, je ne vois pas vraiment en quoi on est sur la bonne voie. Malgré les trompettes sorties par la société ou ses avatars du forums (tacrut) depuis 2013 sur le décollage "imminent" du chiffre d'affaire, force est de constater, 5 ans et demi (oui oui ça commence à faire hein) après la prise de fonction de Le Page, qu'il n'y a absolument aucun décollage du chiffre d'affaire à même de rendre viable la société (il faudrait 4 "gros" contrats par trimestre comme celui du T3, et on en a eu 1 en 2015
    Il est toujours possible de dire qu'à force de partenariats, brevets, salon, référencement etc etc que tout cela va payer un jour, mais à vrai dire, tout le monde ici misait sur 2015 comme dead line pour le décollage significatif, et décollage il n'y a pas eu. La communication elle même se ratatine comme peau de chagrin : quid d'Azure ? quid de LP US qui était LA priorité fin 2014 ? Quid des multiples revendeurs français ? Quid de F5, de Cisco ?

    Signaler un abus

  • albo44
    20 janvier 201616:27

    En effet je précise ma pensée : Je considère l'absence de décollage au regard des 3 trimestres T1 T2 et T4 qui ne montrent pas de nette progression. Difficile de savoir à quoi s'en tenir avec le T3 : Etait-ce les prémices de trimestres qui verront s'accumuler des gros contrats au fur et à mesure, ou était-ce un gros coup comme on en fera une fois par an seulement ?

    Concernant Azure, ça me fait un peu penser au portail grand public digitaldna d'il y a qq années : on touche potentiellement beaucoup de monde, mais on est également noyé dans la masse, et au final on ne touche personne ... Et personne n'a jamais répondu ici à cette question : quel est concrètement le modèle économique sur Azure pour LP ?? N'en déplaise a ceux qui voyait cela comme un relai exponentiel pour la société, moi je ne compte pas sur Azure dans ma valorisation de la société.
    par contre quand tu dis "la tarification s'y fait à la consommation" je ne comprend pas de quoi tu parles ...

    La CA monte progressivement, mais bien trop lentement à ce rythme pour espérer atteindre la rentabilité avant de mettre la clé sous la porte malheureusement. Et si vous avez la curiosité d'aller relire les "Bilan et Perspectives" de chaque année depuis 2013 sur le site de LP, vous y trouverez des choses intéressantes sur le "décollage" ...

    Signaler un abus

  • r.alexa
    20 janvier 201618:52

    Albo, tu vas tout de suite comprendre ce que je veux dire par "la tarification s'y fait à la consommation" si tu copies/colles le lien ci-dessous dans ton navigateur web (c'est un raccourci vers azure) :

    minu.me/dom1

    C'est principe du paiement au service : il n'y a aucun forfait ou somme initiale de payée par le client : la tarification du service se fait à l'heure près, donc elle dépend directement de la consommation réelle. Cela n'occasionne pas de gros CA au démarrage, mais sur le long terme, cela peut donner des rentes extrêmement profitables.
    Je pense que les gros marchés remportés par Allp auprès d'entreprises ou du secteur public ne fonctionnent pas de la même manière : ils occasionnent un premier versement, puis de la maintenance.

    Si je ne me trompe pas, ce système peut expliquer que nous ne voyons pas encore beaucoup de revenus d'Azure : ils s'accumulent dans le temps.
    Cela dit, en toute rigueur, il est également possible qu'Allp ne vende rien ou presque sur Azure : nous n'avons aucune donnée là-dessus. Et, tout comme toi, je le regrette beaucoup. J'aimerais vivement que M. Turcat nous renseigne là-dessus en particulier.

    Signaler un abus

  • opif1
    20 janvier 201619:36

    r.alexa, je crois qu'un de tes messages a disparu. Tu indiquais notamment t'attendre à un résultat 2015 avec moins de pertes qu'en 2014 car le CA est en croissance. Je suis en effet peut-être trop pessimiste avec mon évaluation d'une perte autour d'1ME pour le S2, mais l'an dernier le S2 avait connu une perte supérieure à celle du S1, proche du million.

    Je ne connais pas précisément la politique de recrutement de LP, il me semble qu'ils envisageait de recruter des commerciaux / ingénieurs commerciaux spécialisés par secteur au cours de 2015. Combien de recrutements effectifs ? je ne sais pas mais j'imagine que ça a pu accroitre les charges d'exploitation du S2.

    Signaler un abus

  • r.alexa
    20 janvier 201620:00

    Exact Opif1, plusieurs de mes messages ont disparu d'un bloc... J'ai ma petite idée sur l'auteur de cette censure massive (quelqu'un dont j'ai dénoncé les activités sur une autre valeur cet après-midi)...

    Voici ce que j'avais écrit :

    "Tout de même, au S1, le CA (T1 et T2) était nettement plus faible qu'au S2 (avec notamment le "gros" CA du T3).
    Par conséquent, avec des charges constantes, la perte du S2 devrait se réduire par rapport à celle du S1.
    Et au final sur l'année, la perte devrait nettement se réduire par rapport à 2014.
    Certes, nous ignorons complètement l'évolution des charges (recrutements ? frais commerciaux ?). Mais, entre 2013 et
    2014, l'évolution des charges avaient été plutôt bien maîtrisée.
    Voyons effectivement maintenant la réaction de l'actionnaire majoritaire !"

    Bon, sur le fond, nous sommes d'accord : difficile de prévoir l'étendue de la perte 2015...

    Signaler un abus

  • albo44
    21 janvier 201610:00

    Alexa, la tarification du service se fait à l'heure près, je suis ok avec le principe d'azure, c'est justement le lien avec le business de LP que je ne vois pas. LP ne vend pas des prestations à l'heure, il vend des systèmes d'authentification multi-utilisateur qui fonctionne en 24/24 pendant plusieurs années. Ya un truc que je ne pige pas là.

    Pour moi LP fonctionne comme une SSII, avec un process d'avant-vente, des PoC et des tests chez le client, puis une mise en production qui déclenche la facturation principale, avec la maintenance derrière.

    Signaler un abus

  • philacte
    21 janvier 201610:28

    Techniquement, je rejoins Albo dans son explication.
    Pour le moment, la présence de LP sur Azzure est plutôt une vitrine qu'autre chose. De plus, la techno est en concurrence directe avec le process proposé par MS sur sa propre plateforme.
    J'ai le sentiment que majors comme MS, f5, Cassidian ou Cisco, qui sont autant de partenaires à avoir validé l'ADN, qui ont, pour certains, intégré LP dans leurs process, font plus que le minimum pour permettre à LP de se développer.

    Signaler un abus

  • albo44
    21 janvier 201610:55

    si c'est une vitrine ok, mais n'attendons rien coté CA disons le clairement

    Signaler un abus

  • opif1
    21 janvier 201622:52

    Oulà, vous y allez fort Albo et Philacte. LP reste clairement un éditeur de logiciels pour moi, pas une SSII. Les process d'avant-vente, test, intégration, maintenance... ne sont pas réservés aux SSII. Si le rachat d'Azuriel avait abouti, on aurait pu en discuter...

    Sur le sujet de la tarification, LP me semble avoir mis en place un modèle complémentaire. Soit le client paie une licence pour un usage illimité (modèle qui marche le mieux commercialement pour LP à ce stade), soit il paie au temps d'utilisation (via la plateforme Azure). C'est vrai que le paiement à l'usage peut surprendre pour une solution aussi critique que de l'authentification. Mais, en y réfléchissant, ça cible peut-être plus spécifiquement le personnel nomade / qui va sur le terrain : des commerciaux qui veulent vérifier des tarifs, des visiteurs médicaux qui veulent présenter de nouveaux produits, des chefs de chantier qui veulent vérifier des plans... et qui auraient tous besoin de se connecter aux serveurs de leur entreprise pour retrouver ces infos, mais seulement ponctuellement.

    Maintenant, dans les faits, je vous rejoins, je n'ai pas l'impression que LP tire de revenus d'Azure et de ce paiement à l'usage.

    Signaler un abus

  • albo44
    22 janvier 201609:56

    lis bien mon propos opif , LP pour moi n'est pas une SSII, elle fonctionne COMME une SSII

    Signaler un abus

Retour au sujet LOGIN PEOPLE

13 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer