1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

CELLECTIS
11.900 (c) EUR
-0.67% 

FR0010425595 ALCLS

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    11.980

  • clôture veille

    11.980

  • + haut

    12.040

  • + bas

    11.780

  • volume

    27 319

  • valorisation

    505 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    13.11.19 / 17:35:18

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.710

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.090

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    03.05.19

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet CELLECTIS

CELLECTIS : PFIZER 30 JUIN 2018?

p.debeck
23 déc. 201714:20

Dans l'accord qui lie CELLECTIS et PFIZER et dont des extraits on été publiés sur le site de CELLECTIS, je ne vois en quoi la date du 30 juin 2018 serait contraignante pour PFIZER qui s'est réservé quinze cibles.


Cette collaboration repose sur l'exploitation de la plateforme de CAR-T allogéniques de Cellectis pour développer des produits d'immunothérapie contre des cibles choisies dans le domaine de l'oncologie

NEW YORK et PARIS, le 18 juin 2014 - Pfizer Inc. (NYSE : PFE) et Cellectis (Alternext : ALCLS.PA) annoncent aujourd'hui la signature d'un accord de collaboration stratégique mondiale dans le domaine de l'oncologie pour

.........
Selon les termes de l'accord, Pfizer détient les droits exclusifs pour développer et commercialiser dans le domaine de l'oncologie des thérapies CAR-T dirigés contre quinze cibles choisies par Pfizer. Les deux sociétés travailleront ensemble sur les études précliniques et Pfizer sera responsable du développement et de l'éventuelle commercialisation de toute thérapie CAR-T dirigée contre les cibles qu'il a sélectionnées. En outre, l'accord prévoit un total de douze cibles sélectionnées par Cellectis. Les deux sociétés mèneront conjointement les travaux de recherche préclinique pour quatre cibles choisies par Cellectis. Cellectis travaillera indépendamment sur les huit autres cibles. Cellectis sera responsable du développement et de l'éventuelle commercialisation de toute thérapie CAR-T dirigée contre les cibles qu'il a sélectionnées. Pfizer détient un droit de premier refus sur les quatre cibles sélectionnées par Cellectis.

.......

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

13 réponses

  • jbdelb
    23 décembre 201716:46

    Je ne m'y suis jamais bien retrouvé dans cet imbroglio de cibles, pour résumer...
    15 cibles sélectionnées par Pfizer
    12 cibles sélectionnées par Cellectis dont 4 cibles en commun et 8 cibles indépendantes pour Cellectis, mais un droit de premier refus pour Pfizer sur 4 cibles sélectionnées par Cellectis , heu ??

    De plus il faut ajouter 5 cibles pour Servier , UCART19 + 4 cibles solides mais avec droit d'exercer une option pour Servier ( comme ils l'ont fait pour l'UCART19) et aussi possibilité de partager avec Pfizer la commercialisation aux USA pour l'un pour le reste du monde pour l'autre , euh ??

    Il en résulte que de toute façon Cellectis et sa technologie allogénique sont au cœur de tout cela, que la cible soit sélectionnée par l'un ou l'autre, ce qui ferait un total de 15 + 12 + 5 = 32 cibles !!
    Cellectis devenant ainsi sans doute le Guillaume Tell de l'immuno-oncologie.

    Signaler un abus

  • Techno75
    23 décembre 201718:32

    Je n'ai pas vu les termes de l'accord qui viendrait à échéance fin juin 2018. Quelqu'un a t'il une meilleure connaissance ?

    Signaler un abus

  • Bestidea
    23 décembre 201720:40

    Je remets le poste en tendance... malgré tout mon respect pour les membres, cette discussion me semble plus importante que la dispute de Pat le riche et JL Sapiens. Messieurs, prière de vous boursignorer ou discuter en priver :).

    Signaler un abus

  • pat.rich
    23 décembre 201721:33

    Durant la réunion d'avril 2015, j'avais noté :

    Décomposition des 33 cibles :
    Cellectis traitement des tumeurs liquides (leucémie, myélomes, ...)
    Servier traitement des tumeurs solides

    Pfizer traitement des tumeurs solides et liquides
    L'objectif est d'avoir des produits sur étagère contrairement à la concurrence Kite, Juno, ...
    Avec la technique actuelle Kite ne peut traiter que 14 patients par an
    Cellectis en cas de réussite pourra en traiter 1000 / an.

    Les objectifs CLSAB pour 2015

    1) Poursuivre et démontrer l'efficacité sur l'homme des CAR. Réussites > 90% sur les souris.
    2) Explorer une autre cible que CARCD19
    3) UCAR19 (leucémie avec Servier), UCAR123, UCAR38 (multiple myélomes), UCARCS1

    Tout ce qui précède date d'avril 2015, depuis beaucoup de chemin a été parcouru !

    Signaler un abus

  • Junome78
    24 décembre 201708:57

    Bonjour
    Kite ne peut pas ne traiter que 14 patients par an...
    Cela me semble tres peu.
    Ou alors ils vont sacrement augmenter la cadence.
    Ou alors Gilead a achete 12 milliards un truc qui va faire env 6.5 millions par an.
    (14× 450000 $ ).

    Signaler un abus

  • Philos_1
    24 décembre 201709:22

    De mmoire, le point le important de l'accord est que Cellectis ne peut pas conclure d'autres partenariats dans l'oncologie avant la date du 18 juin 2018.
    Ce qui me surprend le dans ce partenariat avec Pfizer, c'est qu'en 3 ans et demi, les tudes conjointes n'ont donn
    lieu aucun produit lanc en phase pr clinique, du moins la connaissance des actionnaires !!!
    Pas trs fcond, comme partenariat, me semble t il !!!
    Les raisons ??? cela n'interesse pas Pfizer ?? mesentente des équipes de recherche ???
    Qu'en pensez vous ?????????????

    Signaler un abus

  • Philos_1
    24 décembre 201709:25

    enervant tous ces accents qui sautent, rend la lecture difficile, desole

    Signaler un abus

  • Philos_1
    24 décembre 201709:29

    De memoire, le point le important de l'accord est que Cellectis ne peut pas conclure d'autres partenariats dans l'oncologie avant la date du 18 juin 2018.
    Ce qui me surprend le dans ce partenariat avec Pfizer, c'est qu'en 3 ans et demi, les etudes conjointes n'ont donne
    lieu a aucun produit lance en phase preclinique, du moins a la connaissance des actionnaires !!!
    Pas trs efcond, comme partenariat, me semble t il !!!
    Les raisons ??? cela n'interesse pas Pfizer ?? mesentente des équipes de recherche ???
    Qu'en pensez vous ?????????????

    Signaler un abus

  • Philos_1
    24 décembre 201709:31

    De memoire, le point le plus important de l'accord est que Cellectis ne peut pas conclure d'autres partenariats dans l'oncologie avant la date du 18 juin 2018.
    Ce qui me surprend le plus dans ce partenariat avec Pfizer, c'est qu'en 3 ans et demi, les etudes conjointes n'ont donne
    lieu a aucun produit lance en phase preclinique, du moins a la connaissance des actionnaires !!!
    Pas tres fecond, comme partenariat, me semble t il !!!
    Les raisons ??? cela n'interesse pas Pfizer ?? mesentente des équipes de recherche ???
    Qu'en pensez vous ?????????????

    Signaler un abus

  • makaza
    24 décembre 201710:00

    De memoire, dans un podcast AC disait k'il etait super content de la collaboration avec Pfizer, k'il enviait leurs cibles r mais k'il ne pouvait pas en communiquer davantage au risk de se facher avec le geant americain juste pour faire plaise aux actionnaires (c'ete a peu pres ses mots).
    Mais y avait deja kelk fuites, lors de presentations, avec un CART ciblant les tumeurs solides (cancer du cerveau)

    Signaler un abus

  • Junome78
    24 décembre 201710:12

    Je veux croire à une evolution en soud marin de toutes ces cibles mais est il possible qu elles soient camouflees sur clinicaltrial.
    Promoteur Pfizer ou Servier mais avec un nom de code.
    Je pense a Lilly vs Adocia pour ceux qui connaissent l historique du concurrent du BC Lispro.

    Signaler un abus

  • pat.rich
    24 décembre 201710:27

    @ ---> Junome
    C'est ce qu'annonçait AC en avril 2015 ... depuis les résultats ont bien changé ! Nous sommes plus de 30 mois après cette réunion d'actionnaires. Kite a été racheté et n'a pas fait du surplace. Ce qui est intéressant de noter c'est plutôt les 1000, déjà à l'époque, avec la techno CLS sur étagère. Les progrès en production et la réduction des coûts ainsi que les 80% de rémissions vont définitivement placer CLS en tête de la course.
    Il faut aussi se souvenir que CLS a essayé de reprendre Ucart19 sous son contrôle et que Servier était, semble-t-il déjà en train de passer un accord mondial avec Pfizer ! Dommage pour nous ! Il reste les 33 cibles et j'espère que CLS en a gardé des prometteuses pour nous !

    Signaler un abus

Retour au sujet CELLECTIS

13 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer