1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

UNIB-RODAM-WES STPL
143.950 (c) EUR
0.00% 
Ouverture théorique 143.950
indice de référenceCAC 40

FR0013326246 URW

Euronext Amsterdam données temps différé
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    143.950

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    19 917 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    12.11.19 / 17:35:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    139.650

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    148.250

  • rendement estimé 2019

    7.55%

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    11.80

  • dernier dividende

    5.4 EUR

  • date dernier dividende

    03.07.19

  • Éligibilité

    -

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet UNIB-RODAM-WES STPL

UNIB-RODAM-WES STPL : Quelqu'un a une idée de pourquoi ça baisse ?

lhonderm
30 août 201911:18

Je sais bien, la concurrence d'Internet, etc... Mais les 4 temps sont pleins, et les résultats n'ont jamais été aussi bons...
Y a t il une autre hypothèse ? Comme la vente des fonds australiens ?

Merci, ça intéresse du monde je pense...

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

36 réponses

  • elaliman
    30 août 201911:23

    La probabilité d'une fraude comptable est énorme. Le cours de bourse price une faillite tout simplement

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201911:34

    Klepierre surperforme énormément donc c'est pas du au secteur. Le probleme est unibail et je vois toujours comme seule explication des comptes faux. C'est ce que price le marché. On s'est fait arnaquer malheureusement

    Signaler un abus

  • M3451501
    30 août 201911:37

    Quel est le bon prix à votre avis ?

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201911:39

    Pour moi ca vaut 200 en lisant les comptes en detail. Malheureusement je ne crois plus aux comptes publiés.

    Signaler un abus

  • M9741669
    30 août 201911:47

    Elaliman : où avez-vous obtenu une telle information suspicion de fraude ?
    Je n'y crois pas une seule seconde.

    Signaler un abus

  • ccondem1
    30 août 201911:48

    Les suisses avaient mis un objectif de cours (délirant selon moi) à 115 quand ça cotait 150. Ils doivent être contents, et leurs HF avec ! Les porteurs se sont fait indéniablement avoir pour ne pas y avoir cru...

    Signaler un abus

  • treizen9
    30 août 201912:00

    Un PER proche de 10 (9,8 à l'heure où j'écris), est ce anormal ?

    Signaler un abus

  • lhonderm
    30 août 201912:00

    Merci pour vos réponses... On a touché le plus bas aujourd'hui...

    C'est possible... Mais quand même un peu gros pour une société de cette taille ? Une recherche Google ne me donne rien non plus..
    On est sur un cours de daubasse triple net, avec un rendement au dessus de 9%... Si fraude comptable les commissaires au comptes auraient des gros problèmes...

    Personnellement, je garde, mais je ne renforce plus avant d'y voir plus clair.

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201912:00

    M97, ce n'est pas une information, c'est ce que dis le cours de bourse. Ceux qui vendent a ce prix estiment que les comptes sont falsifiés. Si t'y crois pas, ca vaut 200.

    Signaler un abus

  • lhonderm
    30 août 201912:11

    Le PER n'est pas le meilleur indicateur pour une foncière. C'est plutôt la valorisation de la société par rapport à ses actifs...

    l'ANR est de 221,80 euro par action urw. Soit une sacrée décote au cours de 118 euros... c'est comme acheter un appartement moitié prix...

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201912:16

    Le prix des actifs est valorisé par rapport a leur rendement dans les comptes. Les loyers tombent ce qui fait que lanr est a 220. Mais en realite, leurs centres commerciaux ne valent pas du tout ca.

    Signaler un abus

  • lhonderm
    30 août 201912:29

    Pourtant, ils sont vendus en général au dessus de l'ANR...

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201912:40

    Ils ont rien vendu comme centres commerciaux. Ils cachent un tas de choses. On verra bien, le cours de bourse dit que ca va faire faillite. C'est soit une opportunité d'achat soit la triste réalité d'une fraude comptable.

    Signaler un abus

  • lhonderm
    30 août 201912:48

    Triste... Il reste l'hypothèse des fonds australiens qui vendent car urw a perdu le statut de reit pour eux...

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201913:58

    Ca ferait presque 2ans qu'ils vendent ?
    Faut pas rever, les comptes sont faux. C'est uniquement un krach lent parce qu'ils le devoilent que progressivement.
    Profit warning en fevrier, baisse de l anr en août. Et ca va continuer a chaque res semestriel. Un dg avait vendu des actions vers 140 lan dernier, il savait.

    Signaler un abus

  • M165443
    30 août 201914:06

    il y a une défiance sur toutes les immobilières cotées qui continue malgré la baisse des taux. je pense que unibail est sanctionné en plus par un manque de visibilité après leur dernier gros achat cher. Le marché n'aime pas ca! mais unibail au cours actuel et en ptf à long terme, ca pourrait être bon!

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201914:14

    Ya aucune defiance sur les immobilieres cotées a part sur unibail et un peu klepierre.
    La sous performance est monstrueuse. Ils'ont menti

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201914:22

    Et encore klepierre inchange sur 1 an. Unibail en un an est passe de 170 a 120. Bref, on sest fait avoir.

    Signaler un abus

  • jviale1
    30 août 201914:26

    Et aucun analyste ne dit rien. Cette valeur du cac40 est completement ignorée de tous!

    Signaler un abus

  • jviale1
    30 août 201914:28

    Heureusement que j ai du lvmh pour compenser mes pertes sur cette valeur!

    Signaler un abus

  • jviale1
    30 août 201914:28

    Et investir qui conseille à l achat chaque semaine...

    Signaler un abus

  • ccondem1
    30 août 201915:39

    J'en étais resté à cette analyse très positive >>>

    Unibail-Rodamco-Westfield se distingue à Paris, en hausse de 1,6% à 122,9 euros au lendemain de sa publication trimestrielle. Le géant de l'immobilier commercial a rehaussé son objectif de résultat net récurrent par action ajusté 2019 de 0,30 euro, soit dans une fourchette de 12,10 à 12,30 euros. Au 30 juin, le RNRPAA est ressorti à 6,45 euros, en repli de 1,9% en raison des 2,3 MdsE de cessions effectuées en 2018 et au cours des six premiers mois de l'année.

    Invest Securities explique que ces résultats contrastent toujours avec la forte défiance des marchés. Les bonnes performances opérationnelles en Europe continentale (loyers en croissance organique de +3,3%) s'ajoutent à la stabilisation en cours des actifs US. Seul l'ANR triple net EPRA (199,0 euros, -5,6%) est un peu plus faible que prévu, essentiellement en raison de la mise en valeur de marché de la dette et de modestes baisses de valeurs, mais pas à cause de mauvaises nouvelles opérationnelles, souligne le courtier. Sur la base, en particulier, d'un dividende pérenne (rendement 2019 à 8,9%), IS reste 'acheteur' de la valeur avec un objectif de cours inchangé de 185 euros.

    Signaler un abus

  • treizen9
    30 août 201915:56

    je ne pense pas qu'il puisse y avoir fraude comptable
    par contre je comprend la défiance des investisseurs sur la capacité d'urw à résister sans dommage au e-commerce.
    URW devient risqué, et cela depuis quelques années.
    mais comment savoir si on a touché le fond ? dans ce contexte je n'ai pas l'impression que l'analyse graphique serve à grand chose. Je ne vois que les résultats des centres commerciaux pour aider à y voir clair. A condition d'avoir les bons et au bon moment et sur la durée. Et là dessus j'ai un doute

    Signaler un abus

  • lhonderm
    30 août 201916:13

    A priori, rumeurs de sortie de l'eurostoxx
    50...


    https://app.handelsblatt.com/wirtschaft-handel-und-finanzen-index-mon itor-deutsche-boerse-hofft-auf-eurostoxx-platz-adidas-auf-stoxx-50/24961144.html

    Signaler un abus

  • ccondem1
    30 août 201916:20

    Merci. C'est typique : ils sortent les valeurs devenues pas chères, et font entrer des valeurs ayant déjà beaucoup progressé. Et on s'étonne du retard chronique de nos indices par rapport aux US ! Et bien entendu, quand les valeurs sorties ont repris +50%, ils finissent par les réintégrer ;-)

    Signaler un abus

  • elaliman
    30 août 201918:46

    Oui c'est l'explication du plongeon aujourdhui.
    C'est juste technique aujourd'hui mais ca ne change rien au probleme de fond.
    Ya un probleme specifique sur urw. Les centres commerciaux en declin, la hausse des taux sont des explications pas valables. Mais j'ai pas trouve le probleme

    Signaler un abus

  • map
    30 août 201921:07

    Bon, on aura compris que Elliman est vendeur à découvert.
    C'est juste de la débilité profonde. Les loyers ne baissent absolument pas dans les centes commerciaux. C'est de la pure spéculation cataclismique. Les commerces touchés par la montée du commerce en ligne sont les magasins de cente ville, absolument pas les centes commerciaux. Le marché price que les loyers sont énormes et ne pourrons pas être tenus. C'est de la pure spéculation. Je suis actuellement en vacances en Thailande et la-bas ils ne jurent que par les shopping malls.
    L'esplication de ce jour est simple. On est en fin de semaine et des gérants tradent à la journée, d'autre à la semaine et d'autre au mois et ils doivent solder leur positions le vendredi am. Comme URW est atone, ils sont simplement soldé leur position pour jouer une autre valeur et URW peut très bien faire 10% la semaine prochaine.
    Je suis aussi l'action ERAMET depuis 1 mois. Elle stagnait dans un range 39-42 j'étais limite à la vendre ce mation pour acheter du URW et aujourd'hui zou 8%. C'est ce qui va arriver la semaine prochaine. On peut être à 125 sous 48h et 130€ sous 8 jours.. Je tiens le pari.
    ERAMET a touché 37 il y a 10 jours et elle est à 45 aujourd'hui....

    Signaler un abus

  • elaliman
    31 août 201910:00

    Je suis actionnaire depuis 185, j'ai le droit de raler parce que je suis empêtré dans une arnaque ? De voir le cours baisser sans raison, le dg vendre ses actions en disant que tout va super bien avant de faire un profit warning 2 mois plus tard ? Puis de reevaluer la dette pour justifier une baisse de l'anr. De voir que unibail valait 25 % de plus sans westfield. J'ai un objectif a 200 et un stop loss a 0

    Signaler un abus

  • M9741669
    02 septembre 201911:21

    Un DG qui vend ses actions à 140 € ne présume en rien d'une fuite en avant. Lorsqu'on a reçu des stocks-options en masse et qu'ils sont exerçables à un prix de 100 €, il n'y a pas à rougir de profiter d'une pv de 40%...
    La chute du titre depuis l'achat de Westfield est amha due :
    1. à la défiance des investisseurs et d'un ROI face à une acquisition d'une telle ampleur
    2. à la hausse des autres valeurs plus volatiles et lucratives pour des achats/ventes en TCT ces derniers mois. Ne pas oublier que le CAC40 comme le DJ ont atteint des nouveaux sommets et que URW constitue davantage une valeur défensive de bon père de famille : rendement régulier et confortable, objectif de valorisation sur du long terme... Bref à avoir en fond de portefeuille
    Par contre, je ne m'explique pas la chute de vendredi (en intraday seulement car clout' dans son range de 119-125 depuis des mois) sauf peut-être par des HF qui ont organisé cette baisse pour racheter à bon compte et placement sur du LT
    Pour ma part, j'étais actionnaire depuis des années, vendu autour de 240 et revenu à 123,4. Pas près de lâcher mes titres désormais

    Signaler un abus

  • map
    02 septembre 201911:34

    Bon OK pour le bénéfice de la bonne foi Elaliman.
    Maintenant c'est pas parce que une action subit une baisse exagéré qu'il ya forcément une explication via une fraude. La marché a un comportement totalement irationnel depuis des années. Apple était à 142 il y a 6 mois et maintenant à 210. Personne n'a hurlé à la fraude à ce moment. Des inquiétudes sur un ralentissement de la demande en Chine, de l'augmentation du temps de renouvellement des iPhones, et puis arrivé à un certain prix, là des gérants ce sont dit "Stop, on achète". C'est ce qui va arriver à URW. Je ne sais pas où sera le stop. Peut-être ça a été le 117 touché en scéance ou un retour vers 110/115 qui provoquera un inversement du mouvement. Il va pleuvoir des articles dans les revues économiques que URW a un rendement de 10%. J'ai pas calculé quel est le cours qui offre ce rendement et tout le monde va se l'arracher comme des petits pains. Perso je suis entré à 138 renforcé à 142, puis 127,. Touché le dividende qui a rabaissé mon prix de revient. Là je suis short en cash pour me renforcer mais si elle passe sous les 115 je prendrai un turbo call infini autour de 100/105.
    L'analyse est simple et simpliste. Si la pression sur les prix créé par le commerce en ligne entraine une baisse mondiale des loyers des centres commerciaux, dans ce cas la rentabilité de URW va baisser. De combien les loyers pourraient être réévalués à la baisse. Disons 30% pour être un peu pessimsiste. Allez même 35%. La rentabilité de URW serait affectée et le rendement baisserait à disons SEULEMENT 4%... 4% quand l'argent rapport 0.3% c'est pas un peu cadeau ça... Avec une activité bon père de famille, sans risque commerciaux lié à une mauvaise stratégie marketing type Nokia qui a implosé en vol après avoir été leader mondial du tel... Là on demande juste aux gestionnaires de vérifier que les loyers sont payé, d'entretenir le parc immobilier. Où est le risque ???

    Signaler un abus

  • LouisM48
    03 septembre 201913:03

    Sans parler de fraude, la valorisation des immeubles et des centres commerciaux est quand même une zone grise, qui repose sur de nombreuses hypothèses dont certaines pourraient s'avérer "volontaristes" comme on dit. Autrement dit, les centres commerciaux pourraient rapporter moins que leur stricte valeur dans les comptes.

    Personnellement, je suis pessimiste sur l'avenir des centres commerciaux :

    1) Les CSP+ ne vont plus dans les centres commerciaux, mais dans les échoppes de centre-ville ou n'utilisent désormais plus que le e-commerce. On voit bien que les familles à fort pouvoir d'achat ne vont plus trop faire leurs courses à l'Auchan des 4 Temps, mais ils se font livrer... Tout cela fait que les centres commerciaux sont fréquentés principalement par les classes populaires et aussi par des jeunes gens désœuvrés qui traînent dans les galeries (et y utilisent gratuitement, en pure perte pour URW, les chargeurs de téléphone et les toilettes !) sans rien acheter. Dans la durée, j'ai donc du mal à voir comment les foncières pourront justifier de facturer des loyers soutenus, s'il n'y a plus que des pauvres sans pouvoir d'achat qui fréquentent les galeries.

    2) Concernant la hausse des loyers (qui est une des hypothèses de valorisation des immeubles), j'ai aussi du mal à y croire. Dans ce monde capitaliste, les entreprises promettent toujours plus : on n'a jamais vu des entreprises promettre moins de bénéfices et moins de rentabilité ! Ainsi, toujours plus de bénéfices à leurs actionnaires, et toujours plus de réductions de coûts, et donc toujours moins d'argent à allouer à la location.

    3) URW a mentionné son ambition de faire des centres commerciaux des sortes de lieux de vie augmentés, où les gens pourraient avoir du plaisir à s'y rendre et à partager. C'est un beau projet sur le papier. Seulement, dans notre société fracturée et méfiante, j'ai du mal à penser que la priorité numéro 1 des gens, c'est de se réunir avec son prochain pour communier...

    Signaler un abus

  • M3818254
    05 septembre 201913:11

    Elle arrête pas de baisser donc il y a un risque perçu par le marché, ce risque c'est l'acquisition de Westfield qui est coûteuse et qui nécessite des cessions au-delà que la première approche, ces cessions entraînant des loyers à percevoir moindre.
    Je suis à Lyon et je prends l'exemple du centre commercial de la part dieu qui a vu en effet sa clientèle baisser en gamme, ses commerces aussi malgré des tata aux en cours d'âge cours d'agrandissement phenomenaux. Après uwr ce sont pas des lapins de 6 semaines, ils savent faire mais pour moi le cours doit encore baissèrent à pas teint ses plus bas 80€ je pense.

    Signaler un abus

  • M9741669
    05 septembre 201915:28

    80.... :-))))

    Signaler un abus

  • treizen9
    05 septembre 201917:53

    La baisse est enclenchée depuis 2015, et s'est accélérée peu à peu. L'achat de Westfield n'a pas modifié le trend, ni accéléré ni ralenti. La défiance est plus profonde et plus structurelle. C'est tout le modèle URW qui est en cause...
    La piètre communication de sa direction n'arrange rien, au contraire.
    Quant à l'ANR, je suis d'accord avec ceux qui pense qu'il ne reflète pas la réalité : l'appréciation de la valeur des centres commerciaux a toujours du retard su la lente dépréciation des actifs. Elle se fait avec un rétroviseur. L'ANR n'est plus un indicateur pertinent pour ce genre de business.

    Signaler un abus

  • LouisM48
    06 septembre 201913:47

    Bonjour Treizen9, pourquoi la piètre communication de la direction ?

    Signaler un abus

  • lhonderm
    20 septembre 201918:30

    Au contraire, la communication pour westfield bat son plein a Paris...
    Leur campagne est puissante et efficace. Je l'ai vue partout, et maintenant que cela prends forme, cela fait du sens.
    J'ai pu renforcer à 121... Je suis prêt à attendre maintenant !

    Signaler un abus

Retour au sujet UNIB-RODAM-WES STPL

36 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer