1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

ROYAL DUTCH SHELL-A
14.3220 EUR
+1.33% 

GB00B03MLX29 RDSA

Euronext Amsterdam données temps différé
  • ouverture

    14.3660

  • clôture veille

    14.1340

  • + haut

    14.4300

  • + bas

    14.3080

  • volume

    462 873

  • valorisation

    58 738 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    13.07.20 / 09:09:04

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.8840

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.7400

  • rendement estimé 2020

    4.10%

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    35.36

  • dernier dividende

    0.16 EUR

  • date dernier dividende

    14.05.20

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet

ROYAL DUTCH SHELL-A : bascule

yf22
01 mai 202022:21

il est peut etre tps de basculer vers des valeurs plus en amont que les majors, je  pense en particulier à des parapetrolieres norvegiennes comme tgs,seabird,pgs subsea7,dof asa....toutes tres tres basses mais ultra
speculatives,           & nbsp;            &nb sp;            &nbsp ;         valeurs comme tenaris ou pour le fun dietswell

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

8 réponses

  • Plt04
    02 mai 202012:53

    Personnellement j'arbitrerai en faveur des pétrolières qui ont du cash flow leur permettant de traverser quelques mois de crise mais dont une des premières mesures qu'elles vont prendre est de diminuer leurs investissements en renégociant à la baisse les contrats avec leurs sous traitants et en repoussant leurs projets de développement.
    A mon avis les para pétroliers vont souffrir pour les deux ou trois années qui viennent.
    C'est toujours comme cela que ça se passe quand les cours du brut s'effondrent.

    Signaler un abus

  • M6362897
    03 mai 202009:40

    pour le petrole conventionnel, le pick oil a été atteint en 2008, désormais c'est le pétrole de schiste qui nous permet de ne pas manquer de pétrole. Est ce que la crise de la demande va durer suffisament longtemps pour tuer une industrie du gaz de schiste qui maintient en vie des société qui ne devraient pas vivre sans des taux d interets bas?... il faut espérer que les faillites aux usa resserrent le crédit, que les compagnies morribondes meurent tout à fait et que les majors rachetent leurs actifs pour réguler le marché....dans tous les cas les parapétroliéres vont souffrir et les majors vont tirer leur epingle du jeu...dans 6 mois le pétrole sera au dessus de 50 usd , Shell sera à 20 euros ...est ce que les parapétrolieres et les gaz de schiste auront fait faillite d ici la? eux peut etre pas, mais avec 8 millions de chomeurs au usa on peut penser que le credit va se resserrer et que cela va assainir le marcher en mettant en faillite toutes ces compagnies de gaz de schiste... si cela arrive, le pétrole sera à 100 dans un an et shell à 30....parce que en supprimant son dividend shell sécurise l avenir et prend le pas sur ses concurrents qui vont devoir la suivre...shell a gagné un coup d avance....et ça n est pas rien...

    Signaler un abus

  • Plt04
    03 mai 202012:36

    M6362897 
    "pour le petrole conventionnel, le pick oil a été atteint en 2008, désormais c'est le pétrole de schiste qui nous permet de ne pas manquer de pétrole"
    Faux, du pétrole conventionnel il y en a plus qu'il n'en faut et le peak oil reste à venir. Par contre il y a un sous investissement depuis plusieurs années qui fait qu'il y aura une tension sur l'offre dans les années qui viennent avec augmentation des cours du brut et des valeurs pétrolières.

    Signaler un abus

  • yf22
    03 mai 202014:11

     de memoire le pdg de total ds une video ecorama  disait qu 'un puit perd environ 3% de sa capacité par an,et que tt les trois ans on perdait donc par attrition naturelle l equivalent de la production de l arabie saoudite,le sous investissement chronique en matiere de recherche geophysique (sea bird par ex vendait ses bateaux)fait que ça va finir par coincer.....le quand est toute la question...

    Signaler un abus

  • M6362897
    03 mai 202020:29

    Plt04
    faux....ah ha ah ....comme c est
    péremptoire.....
    https://www.lemonde.fr/blog/petrole/2019/02/04/pic-petrolier-p robable-dici-a-2025-selon-lagence-internationale-de-lenergie/

    Signaler un abus

  • M6362897
    03 mai 202020:30

    L'Agence internationale de l'énergie tire sur le signal d'alarme plus fort que jamais auparavant dans son dernier rapport annuel, paru fin 2018.

    1- La production mondiale de pétrole conventionnel (près des 3/4 de la production totale de pétrole) « a franchi un pic en 2008 à 69 millions de barils par jour (Mb/j), et a décliné depuis d'un peu plus de 2,5 Mb/j ». L'AIE estime que ce déclin ne sera pas interrompu (cf. World Energy Outlook 2018, p. 142) ; précisons que cette évolution fatidique a été correctement prédite dès la fin des années 90 : il s'agit ici seulement de la confirmation d'un état de fait.

    2- Extrait du résumé aux décideurs : « Le risque de resserrement de l'offre est particulièrement prégnant pour le pétrole. Ces trois dernières années, le nombre moyen de nouveaux projets approuvés de production de pétrole conventionnel ne représente que la moitié du volume nécessaire pour équilibrer le marché jusqu'en 2025, compte tenu des perspectives de demande du scénario « Nouvelles politiques ». Il est peu probable que le pétrole de schiste prenne le relais à lui seul. Nos projections prévoient déjà un doublement de l'offre de pétrole de schiste américain d'ici 2025, mais celle-ci devrait plus que tripler pour compenser le manque persistant de nouveaux projets classiques. »

    Signaler un abus

  • yf22
    03 mai 202023:58

    M6362....Votre propos corrobore ce que disait mr patrick pouyanne, c est tres interressant et cela confirme des perspectives certaines en matiere d investissement sur les parapetrolieres,en sachant qu avoir raison trop tot...c est avoir tort helas  , mais avec un brent à 25 $ et des valeurs dont le cours a ete divisé par 100 il n y a plus bcp de risque sauf celui de faillites retentissantes cf skaugen et diamond offshore

    Signaler un abus

  • M6362897
    04 mai 202010:34

    yf22...ce qui m a étonné, c est qu'avec 500 puits on fait 3/4 de la production mondiale de pétrole....et ce ces puits la qui baissent de 2,5 % par an....quand les usa passent de 2000 forages à 600 la production ne chute pratiquement pas...par contre les compagnies de forage font faillite...shell a fait -50%....donc inutile d aller voir ailleurs (maurel et praum, schlumberger, technip...)...il y a une société de gaz de schiste qui reléve la tete en ce moment c est RRC, parce que les compagnie de schiste arréte leurs oroduction et donc l offre de gaz va diminuer, et donc le covid va peut etre amener à faire remonter le prix du gaz, secteur ou shell est leader...à suivre....

    Signaler un abus

Retour au sujet

8 réponses

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

3.21 +6.82%
2.063 +18.24%
0.19 -0.21%
5025.94 +1.12%
33.74 +1.26%

Les Risques en Bourse

Fermer