1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet HAGEMEYER

HAGEMEYER : Sonepar,Hagemeyer: l'accord introuvable

boston14
12 oct. 200720:18





Publié le 12 Octobre 2007

Electronique

Sonepar et Hagemeyer: l'accord introuvable


(Easybourse.com) Décidément, l’offre d’achat de Sonepar sur Hagemeyer ne passe pas auprès du groupe néerlandais. L’offre de 2,5 milliards d’euros, basée sur une action à 4,25%, vient d’être rejetée une nouvelle fois par le fonds d’investissement Orbis, actionnaire de Hagelmeyer à 8%, qui la juge à l’unisson de Hagemeyer, «inacceptable». Et contrarie un peu plus les projets du français.

Sonepar et Hagemeyer ou une offre qui ne passe pas. Depuis que le numéro deux français a fait part au numéro trois néerlandais de son offre de rachat, les principaux actionnaires du groupe entonnent chaque jour un concert de refus de souscrire aux termes de l’offre.

Une offre, qui se base sur une action à 4,25 euros, «bien en dessous de la valeur intrinsèque de long terme d’Hagemeyer», juge cette fois-ci le fonds d’investissement d’Orbis, basé aux Bermudes, en sa qualité d’actionnaire du groupe à 8%. Il en profite également pour passer un message de soutien aux dirigeants du groupe, les appelant «à agir dans le meilleur intérêt du groupe et à maximiser la valeur pour tous les actionnaires». Autrement dit, à persister dans la voie du refus.

Jusqu’à ce que le français cède ? Ou qu’il revoit son offre ? Quel accueil du côté de Sonepar ? Le groupe affronte ce «vent d’opposition» comme le qualifie La Tribune avec détachement. Pour le groupe, le temps finira par arranger les choses et il mise parallèlement sur une stratégie d’entrisme, consistant à monter progressivement au capital du néerlandais via sa maison-mère Colam Entreprendre, qui détient déjà 10,24% du capital.

Il est loin de renoncer à cette acquisition, qui lui permetrait de détrôner le numéro un hexagonal, Rexel, et de devenir le leader mondial de la distribution de matériel électrique, avec 15,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. 9,4 milliards pour Sonepar et 6,2 milliards d'euros pour Hagemeyer.

Laure Gaillard

Publié le 12 Octobre 2007



Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet HAGEMEYER

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer