Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour au sujet

: Barclays abandonne la course à ABN Amro

alaintut
05 oct. 200713:28

LONDRES, 5 octobre (Reuters) - Barclays a jeté l'éponge vendredi, au terme d'une bataille de sept mois pour la prise de contrôle de la banque néerlandaise ABN Amro, en annonçant le retrait de son offre sur cette dernière.

La banque britannique a fait savoir que le protocole de fusion avec ABN Amro était caduc et qu'elle réclamait une indemnité de rupture de 200 millions d'euros qui, affirme-t-elle, "dépasse largement le coût subi par Barclays en liaison avec l'offre".

Cette annonce n'est pas surprenante, la baisse de l'action Barclays ayant provoqué un recul de son offre bien en deçà des 71 milliards d'euros, essentiellement en numéraire, proposés par un consortium concurrent regroupant Royal Bank of Scotland , Santander et Fortis < FORTIS >.

Barclays a ajouté qu'elle reprendrait son programme de rachat de titres, 1,55 milliard de livres (3,16 milliards de dollars) étant disponibles pour racheter un maximum de 196 millions d'actions qui seront annulées.

Le consortium doit annoncer lundi les résultats d'un vote des actionnaires sur son offre et déclarer cette offre inconditionnelle d'ici la fin de la semaine prochaine./WYE





Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

0 réponse

Retour au sujet

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4978.18 -1.22%
12.63 -3.05%
1.18395 0.00%
31.11 -1.35%
43.08 -0.42%

Les Risques en Bourse

Fermer