Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

RSA INSUR GRP

681.80GBX
+2.00% 
valeur indicative 7.75 EUR
Ouverture théorique 674.00

GB00BKKMKR23 RSA

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    674.00

  • clôture veille

    668.40

  • + haut

    682.00

  • + bas

    670.20

  • volume

    2 246 731

  • valorisation

    700 014 MGBX

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:50:16

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    662.50

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur RSA INSUR GRP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter RSA INSUR GRP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter RSA INSUR GRP à mes listes

    Fermer

Zurich Insurance ne compte pas surpayer le britannique RSA

Reuters06/08/2015 à 09:07

ZURICH/LONDRES, 6 août (Reuters) - Zurich Insurance Group ZURN.VX a prévenu jeudi qu'il n'était pas disposé à payer un prix excessif pour l'assureur britannique RSA Insurance Group < RSA.L>, parallèlement à l'annonce d'un recul inattendu de son bénéfice net au deuxième trimestre. Le groupe suisse a annoncé fin juillet réfléchir à une offre sur son concurrent britannique, dont le montant pourrait dépasser 8 milliards de dollars (7,3 milliards d'euros). ID:nL5N10812T Mais le directeur général Martin Senn a souligné jeudi que l'opération ne serait possible que si Zurich estimait avoir obtenu un accord équitable. "Nous estimons qu'une telle transaction pourrait nous apporter des avantages significatifs ainsi qu'à nos investisseurs en terme de complémentarité des activités de RSA avec nos propres opérations ainsi qu'en termes financiers", a-t-il déclaré dans le communiqué des résultats. "Mais toute utilisation du capital devra satisfaire aux même exigences que celles que nous appliquerions à n'importe quel autre investissement." Zurich a vu son bénéfice net reculer de 1% au deuxième trimestre, à 840 millions de dollars, bien en deçà des estimations des analystes interrogés par Reuters, qui tablaient sur une progression de 12,8% à 944 millions de dollars. Au contraire, sa cible a fait état jeudi d'un bénéfice avant impôt du premier semestre supérieur aux attentes, à 288 millions de livres sterling (413 millions d'euros), à comparer aux 235 millions de livres sterling du consensus fourni par l'assureur britannique, aux 69 millions de livres sterling dégagés au premier semestre 2014 et aux 275 millions de livres sterling générés sur l'ensemble de l'exercice 2014. Zurich par ailleurs a confirmé son objectif d'un rendement des fonds propres de 12% à 14% d'ici la fin 2016. Il avait raté cet objectif en 2014. Au premier semestre, ce rendement a été de 11,6%. Le ratio combiné de l'assurance IARD a été de 100% durant le trimestre contre 95,7% un an auparavant. Au-dessous de 100, ce ratio indique que l'assureur gagne plus en primes qu'il ne débourse en indemnisation. L'action Zurich perdait 2,8% dans les premiers échanges, tandis que RSA cédait 0,9%, après avoir ouvert en baisse de plus de 2%. (Joshua Franklin et Carolyn Cohn; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.