1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Zone euro-Hausse de la demande de crédit attendue au T4-BCE
Reuters24/10/2017 à 10:46

    FRANCFORT, 24 octobre (Reuters) - Les banques de la zone 
euro s'attendent à une nouvelle augmentation de la demande de 
crédit aux entreprises, à la consommation et pour le financement 
immobilier sur la période octobre-décembre, montre une enquête 
trimestrielle de la Banque centrale européenne (BCE) publiée 
mardi.  
    La demande de crédit au sein de la zone euro est repartie à 
la hausse depuis plusieurs années grâce à la politique 
ultra-accommodante de la BCE.  
    Au cours des trois derniers mois l'année, les banques ne 
prévoient pas de modifier sensiblement leurs conditions de 
crédit aux entreprises, selon l'enquête réalisée auprès de 134 
banques.  
    En revanche, les conditions accordées pour les crédits à la 
consommation et les crédits immobilier pourraient s'améliorer 
encore.  
    Au troisième trimestre, les conditions des crédits aux 
entreprises sont demeurées inchangées dans l'ensemble en dépit 
d'anticipation d'une détente. Les conditions des prêts à la 
consommation et des prêts immobiliers se sont améliorées, a dit 
la BCE.  
    "La pression concurrentielle, la perception des risques par 
les banques, le coût de financement et les contraintes de bilan 
ont contribué à détendre les conditions du crédit aux 
entreprises au troisième trimestre 2017 tandis que la tolérance 
des banques au risque a eu un effet restrictif", montre 
l'enquête.   
 
 (Balazs Koranyi, Marc Joanny pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer