Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

100.14EUR
-0.20% 
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    100.76

  • clôture veille

    100.34

  • + haut

    101.08

  • + bas

    100.14

  • volume

    110 841

  • valorisation

    77 553 MEUR

  • capital échangé

    0.01%

  • dernier échange

    20.06.18 / 09:32:58

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    97.14

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    103.14

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Zodiac se donne 3 ans pour retrouver sa rentabilité historique

Reuters22/11/2016 à 08:04

ZODIAC COMPTE REPARTIR À LA HAUSSE DES L'ANNÉE PROCHAINE

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Zodiac Aerospace a annoncé mardi qu'il comptait retrouver son niveau de rentabilité historique d'ici l'exercice 2019-20 après avoir supprimé la plupart de ses surcoûts et certains aléas de production.

Le fournisseur d'Airbus et Boeing, qui pâtit depuis plusieurs mois de retards de production, précise dans un communiqué qu'il compte améliorer de 10 à 20% son résultat opérationnel courant en 2016-17, avec une forte dissymétrie entre le premier et le deuxième semestre, et dégager une marge à deux chiffres au cours de l'exercice suivant.

Zodiac confirme ainsi son "objectif de retour à la performance opérationnelle pour fin 2017", évaluant son niveau de rentabilité historique prévu pour 2019-20 à environ 15% ("mid double digit").

Sur l'exercice 2015-2016 clos le 31 août, le groupe a vu son résultat opérationnel courant baisser de 14,1% à 269,6 millions, donnant une marge de 5,2%, en recul de 1,2 point.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice opérationnel (Ebit) de 268 millions d'euros, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Zodiac a accusé une hausse de 98 millions des surcoûts de sa branche d'intérieurs de cabines à 390 millions en 2015-16, en raison des pénalités, règlements et garanties données à ses clients à la suite de ses retards de livraisons de sièges et de toilettes.

"Le rétablissement des performances de livraison grâce au renforcement des ressources, ainsi que la renégociation des plannings de livraison lorsque cela était possible, permet de viser la réduction de la poche de surcoûts liée aux pénalités et compensations et aux coûts logistiques d'ici la fin de l’exercice 2016-17", note le groupe.

Le directeur financier d'Airbus Harald Wilhem a déclaré fin octobre que l'avionneur continuait à surveiller "de très près" certains de ses fournisseurs "favoris", tout en notant que la situation s'était quelque peu stabilisée.

Tancé publiquement par le PDG d'Airbus Fabrice Brégier en janvier, Zodiac Aerospace fournit notamment les toilettes de l'A350, le nouveau long-courrier de l'avionneur européen.

Zodiac, dont le résultat net part du groupe a chuté de 41,5% à 108,1 millions d'euros au cours de l'exercice écoulé, prévoit un dividende inchangé à 0,32 euro par action.

Le groupe vise également pour 2016-17 un chiffre d'affaires stable, en raison d'un effet retardé de la crise passée lié au cycle de développement des produits, ainsi que de la faiblesse des activités hélicoptères et d'avions d'affaires, après une croissance organique de 1,3% à 5,208 milliards d'euros publiée mi-septembre pour l'exercice écoulé.

(Edité par Benoît Van Overstraeten)

Valeurs associées

-0.20%
0.00%
-3.85%

Mes listes

valeur

dernier

var.

13.26 +0.08%
5398.96 +0.15%
EDF
11.285 +0.31%
4323.31 +0.00%
1.061 -0.93%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.