Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Yémen-La coalition arabe s'empare de la route Hodeïdah-Sanaa
Reuters13/09/2018 à 15:28

 (Actualisé avec Onu, deux derniers paragraphes)
    ADEN, 13 septembre (Reuters) - Les troupes yéménites
appuyées par la coalition arabe se sont emparées de la route
reliant la ville portuaire de Hodeïdah à la capitale Sanaa,
bloquant une voie de ravitaillement essentielle pour les
miliciens Houthis qui contrôlent ces deux villes, a-t-on appris
jeudi auprès d'habitants et de sources militaires.
    L'alliance militaire arabe, sous conduite saoudienne, a
repris son offensive contre Hodeïdah, les négociations de paix
prévues à Genève n'ayant pas eu lieu car la délégation des
Houthis n'a pu se rendre en Suisse.
    La coalition arabe pense qu'en s'emparant de Hodeïdah, elle
pourra contraindre le mouvement Houthi, appuyé par l'Iran, à
négocier.
    "La principale sortie de Hodeïdah menant vers Sanaa a été
fermée, les forces  yéménites  appuyées par les Emirats arabes
unis ayant pris le contrôle de la route", a-t-on dit à Reuters
de source proche de la coalition arabe.
    Hodeïdah, au bord de la mer Rouge, est le principal port du
Yémen et, à ce titre, non seulement une ligne de ravitaillement
essentielle pour les Houthis mais aussi pour des millions de
Yéménites en proie, depuis mars 2015, au conflit entre d'une
part la coalition arabe sunnite et le gouvernement yéménite
reconnu par la communauté internationale, et d'autre part les
Houthis chiites.
    Les Nations unies craignent qu'une offensive contre Hodeïdah
ne provoque une famine dans le reste du pays, où 8,4 millions
d'habitants sont menacés par la faim.
    "La situation s'est fortement aggravée au cours des derniers
jours. Des familles sont absolument terrifiées par les
bombardements, les pilonnages et les frappes aériennes", a
déclaré Lise Grande, coordinatrice des Nations unies pour les
questions humanitaires.
    "Les installations d'Hodeïdah permettent de nourrir des
millions de personnes. Nous sommes particulièrement inquiets
pour les fabriques alimentaires de la mer Rouge, qui disposent
de 45.000 tonnes de vivres actuellement, suffisamment pour
nourrir 3,5 millions de personnes par mois. Si ces installations
sont endommagées ou si leur fonctionnement est entravé, le coût,
en termes humains, sera incalculable", a estimé Lise Grande.

 (Mohammed Ghobari; Eric Faye pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer