1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Yémen-Attentats à la voiture piégée à Aden, nombreuses victimes

Reuters24/02/2018 à 19:01
 (Actualisé avec détails) 
    ADEN, 24 février (Reuters) - Deux attentats suicide à la 
voiture piégée ont fait des dizaines de morts et de blessés 
samedi à Aden, le grand port du sud du Yémen, apprend-on auprès 
de médecins et de témoins. 
    Les attentats visaient semble-t-il un camp utilisé par des 
forces antiterroristes dans le sud-ouest d'Aden.  
    Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué la responsabilité 
de cette double attaque par le biais de son organe de propagande 
Amak, qualifiant ces attentats "d'opérations martyr". 
    L'hôpital Djoumhouriya d'Aden a vu arriver les corps de cinq 
victimes, essentiellement des militaires, ainsi qu'un certain 
nombre de blessés, parmi lesquels des civils. 
    Des habitants ont décrit deux puissantes explosions suivies 
par un épais nuage de fumée tandis que des ambulances tentaient 
d'évacuer les victimes. 
    L'un des assaillants aurait, selon les témoins, visé une 
antenne locale du Conseil de transition du Sud mais cette 
information a été démentie par l'EI. 
    Cette attaque est la première du genre dans la partie sud du 
Yémen depuis que des affrontements ont repris en janvier entre 
des séparatistes et des troupes du gouvernement du président Abd 
Rabbou Mansour Hadi. 
    Ce dernier est soutenu depuis 2015 par une coalition sous 
direction de l'Arabie saoudite en guerre contre les miliciens 
chiites houthis alignés sur l'Iran. 
    Al Qaïda et l'Etat islamique ont mis à profit la guerre 
civile au Yémen pour mener des assassinats et des attentats à la 
bombe, principalement dans les régions du sud du pays qui sont 
en théorie contrôlées par le gouvernement.  
 
 (Mohammed Moukhachaf et Sami Aboudi; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

AXA
19.198 -0.61%
CGG
1.15 -2.79%
1.13075 0.00%
14.54 -0.38%
60.3 -2.28%

Les Risques en Bourse

Fermer