Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EUR/USD SPOT

1.2106USD
-0.48% 
valeur indicative 0.9999 EUR
Six - Forex 1 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    1.2164

  • + haut

    1.2210

  • + bas

    1.2096

  • clôture veille

    1.2165

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    USD/EUR

    0.8259  +0.47%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EUR/USD SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EUR/USD SPOT à mes listes

    Fermer

Yellen prône une approche "pragmatique" de l'emploi

Reuters22/08/2014 à 21:44

* Le marché du travail reste perturbé par la "Grande Récession" * Il faut être prudent sur le calendrier de relèvement des taux * Relever les taux trop tôt pourrait empêcher une reprise complète * Le dollar gagne du terrain, l'euro à un plus bas de près d'un an (Actualisé avec précisions) par Howard Schneider JACKSON HOLE, Etats-Unis, 22 août (Reuters) - Le marché américain de l'emploi reste perturbé par l'impact de la "Grande Récession" et la Réserve fédérale doit faire preuve de prudence dans l'élaboration du calendrier de relèvement de ses taux d'intérêt, a déclaré vendredi la présidente de la Fed. Dans un discours prononcé au symposium de la Fed de Jackson Hole, dans l'Etat du Wyoming, Janet Yellen a prôné une approche "pragmatique" du marché du travail permettant aux responsables de la politique monétaire d'évaluer l'évolution des différents indicateurs sans être contraints par un calendrier prédéfini. Elle a reconnu que le chômage avait baissé plus rapidement que prévu mais elle a souligné que ces cinq dernières années avaient laissé des millions de travailleurs en marge du marché, qu'ils soient découragés de chercher un emploi ou contraints de se contenter d'un travail à temps partiel, autant de facteurs qui font que le taux de chômage ne suffit pas à lui seul à évaluer la vigueur de l'emploi. Dans un tel environnement, "il n'y a pas de recette simple en matière de politique monétaire", a ajouté Janet Yellen, ajoutant que resserrer trop tôt la politique monétaire pourrait empêcher une reprise complète du marché du travail. Avant son intervention, plusieurs responsables de la Fed avaient appelé à un rapide relèvement des taux directeurs, quasi-nuls depuis décembre 2008. Le président de la Fed de Philadelphie, Charles Plosser, membre votant du comité de politique monétaire de la Fed cette année, et deux membres non-votants, le président de la Fed de St. Louis, James Bullard, et celle de la Fed de Kansas City, Esther George, ont ainsi alerté sur le risque que la Fed prenne du retard. "PAS DE RECETTE SIMPLE" Sur les marchés financiers, les propos de la présidente de la banque centrale américaine ont été diversement interprétés. Le dollar a accentué ses gains, touchant en séance un pic de quatre mois et demi face au yen JPY= et de près d'un an face à l'euro à 1,3221 EUR= , les cambistes ayant jugé son ton plus positif concernant l'évolution de l'économie américaine et du marché de l'emploi, mais Wall Street n'a presque pas réagi. "Janet Yellen a confirmé le point de vue majoritaire (...) à savoir qu'il faudra une reprise beaucoup plus nette de l'emploi avant que la Fed ne commence à relever ses taux directeurs", a déclaré David Kotok, de Cumberland Advisors à Sarasota en Floride. Certains observateurs ont toutefois retenu les propos de la présidente de la Fed mettant l'accent sur la possibilité qu'une amélioration plus rapide que prévu de l'emploi conduise à une accélération du calendrier de hausse des taux de la Fed. De fait, elle a dit dans son discours que "si les progrès du marché de l'emploi se poursuivent à un rythme plus rapide qu'anticipé par le Comité (de politique monétaire) ou si l'inflation progresse plus vite que prévu, (...) alors des relèvements de l'objectif de taux des fonds fédéraux pourraient avoir lieu plus vite (...) et être plus rapides par la suite." Les marchés financiers anticipent pour l'instant un premier relèvement aux alentours de la mi-2015. * Le texte intégral du discours de Janet Yellen: http://1.usa.gov/1qwJhhX (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

-0.48%
-0.02%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.39 -70.00%
19.98 +1.01%
1.21 -0.49%
7.305 -0.25%
11.63 +2.20%
5419.5 +0.92%
158 +3.61%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.