1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Yellen (Fed) reste prudente sur les taux dans une lettre à Nader
Reuters23/11/2015 à 23:02

(Actualisé avec du contexte) WASHINGTON, 23 novembre (Reuters) - Dans un rare échange de lettres avec l'avocat spécialiste du droit du consommateur Ralph Nader, la présidente de la Réserve fédérale prône une approche prudente pour ce qui est d'un relèvement des taux directeurs américains. Dans sa lettre adressée à Ralph Nader, Janet Yellen confirme sa position suivant laquelle la Fed ne doit relever les taux d'intérêt que progressivement. "Une hausse excessivement énergique des taux (...) entraverait la croissance économique, nécessitant un retour durable à des taux d'intérêt bas", écrit-elle. Ralph Nader avait publié une lettre ouverte à Janet Yellen le 30 octobre, la priant de penser à l"humble épargnant (...) frustré par les taux bas de la Fed et le débat mélodramatique sur le bon moment pour remonter" les taux. La lettre était signée par les "Sauveurs de l'Amérique" et suggérait à Janet Yellen, première femme à diriger la banque centrale américaine, de consulter son époux George Akerlof, prix Nobel d'économie, sur la conduite à suivre. "Je vous remercie de votre récente lettre", a répondu Janet Yellen lundi, ajoutant qu'elle-même et d'autres banquiers centraux étaient "tout à fait conscients" de l'insatisfaction des épargnants et déclarant que la solution fondamentale de ce problème était de promouvoir une économie plus dynamique. Le compte rendu de la réunion de politique monétaire des 27 et 28 octobre publié la semaine passée montre qu'un noyau dur de responsables de la banque centrale s'est rallié au scénario d'une hausse des taux en décembre mais les banquiers centraux ont aussi discuté du potentiel à long terme de l'économie américaine qui pourrait avoir baissé durablement. ID:nL8N13D4VE (Jason Lange, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

41.925 +0.79%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer