Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Wavestone s’engage sur une trajectoire de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre
information fournie par AOF24/06/2022 à 10:07

(AOF) - Dans le cadre de sa démarche RSE, Wavestone s’engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre à court et à long terme, conformément au Net-Zero Standard de l’initiative Science Based Targets (SBTi) qui permet aux entreprises de définir une trajectoire de réduction, cohérente avec la limitation du réchauffement climatique à 1,5°C (objectif de l'Accord de Paris).

Cet engagement implique de réduire ses émissions pour atteindre une empreinte carbone proche de zéro d'ici 2050 et de neutraliser ses émissions résiduelles par la suite.

Au titre de cet engagement, Wavestone va soumettre à SBTi ses objectifs de réduction à horizon 2025 et 2050 pour validation.

Les nouveaux objectifs de réduction de Wavestone se veulent plus ambitieux et portent sur la totalité des émissions générées (scope 1, 2 et 3). A court terme à horizon 2025, Wavestone s'engage à réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre des scopes 1 et 2, et de 35 % par collaborateur ses émissions du scope 3.

A long terme à horizon 2050, Wavestone s'engage à réduire de 90 % ses émissions de gaz à effet de serre des scope 1 et 2, et de 97 % par collaborateur ses émissions du scope 3.

Pour son année de référence, le cabinet a choisi de retenir l'exercice fiscal 2019/20 pour lequel son bilan carbone correspond à une situation nominale avant les effets de la crise sanitaire.

Les mesures prioritaires pour atteindre ces nouveaux objectifs concerneront la réduction des émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements professionnels (notamment en avion), aux équipements et usages numériques, ou encore aux achats de biens et services (en particulier l'hôtellerie et les services de traiteur).

Pour réduire son empreinte carbone liée à la consommation d'énergie de ses locaux, le cabinet vise une transition vers une électricité 100% renouvelable pour l'ensemble de ses sites, y compris ceux implantés dans un pays avec un mix énergétique fortement carboné.

Pour répondre au défi climatique, Wavestone souhaite agir non seulement sur l'empreinte de ses activités, mais également auprès de ses clients, en les accompagnant sur leurs enjeux de transition écologique.

Pour y parvenir, le cabinet investit dans la formation de ses collaborateurs et se structure, avec la création d'une nouvelle activité Sustainability et la récente acquisition de Nomadéis.

AOF - EN SAVOIR PLUS

La guerre des talents a été encore renforcée par l’annonce de Facebook, qui compte réaliser 10.000 embauches d’ici cinq ans en Europe. Le manque de ressources humaines ne se limite ni à la France, ni à l’Europe : il est mondial. Ainsi 1,2 million d'ingénieurs informatiques devraient manquer en 2026 aux Etats-Unis. En France, selon Numeum, fédération du secteur du numérique, il manque environ 10.000 ingénieurs informatiques sur un total de 600.000 personnes employées par les éditeurs de logiciels et les entreprises de services numériques (SSII). Si le phénomène n’est pas nouveau, il s’intensifie. Il est renforcé à la fois par les embauches de certaines sociétés, à la recherche de développeurs pour internaliser leurs projets numériques essentiels, et par les fortes ambitions de certaines start-up.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.90%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.