1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wartsila et Cummins sur les rangs pour des actifs de GE
Reuters27/04/2018 à 17:03

    par Arno Schuetze
    FRANCFORT, 27 avril (Reuters) - Le finlandais Wartsila
 WRT1V.HE  et son homologue américain Cummins  CMI.N  sont
intéressés par les systèmes de production  d'électricité
décentralisée de General Electric  GE.N , que ce dernier met en
vente, selon des sources proches du dossier.
    GE a dit la semaine dernière qu'il pourrait peut-être
annoncer un accord d'ici la fin du premier semestre sur ce pôle
qui regroupe Jenbacher et Waukesha.
    Outre Wartsila et Cummins, les fonds de capital
investissement Advent, Bain, CVC  CVC.UL , KKR  KKR.N  et B&C
Holding participent au second tour des enchères, ont ajouté les
sources.
    Toutes les sociétés mentionnées se sont abstenu de
commenter.
    GE compte encaisser jusqu'à 10 milliards de dollars en
cédant des actifs industriels cette année. 
    Le PDG John Flannery, en poste depuis l'été dernier, a
répété la semaine dernière qu'il n'écartait pas la possibilité
de démanteler le conglomérat et ajouté que la scission de l'un
quelconque de ses pôles - électricité, santé et aviation - était
une possibilité.
    Les entreprises ici concernées construisent des turbines à
gaz qui produisent de l'électricité sur des sites industriels.
Jenbacher et Waukesha représentent le segment des turbines de
tailles petite et moyenne du pôle électricité de GE, variant de
100 kilowatts à 10 mégawatts.
    Le pôle dégagerait cette année un bénéfice brut de l'ordre
de 250 millions d'euros et serait valorisé 12 à 13 fois ce solde
en cas d'accord, ont expliqué les sources.
    Jenbacher, une société autrichienne, avait été achetée par
GE en 2003 , tandis Waukesha, fondée en 1906 dans le Wisconsin
et qui fabriquait à l'origine des moteurs pour les camions et
les tracteurs, fait partie de la galaxie GE depuis 2010.

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc
Joanny)
 

Valeurs associées

LSE Intl 0.00%
NYSE +2.59%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer