Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

WallStreet : veille de '4 sorcières' insipide, taux en hausse
information fournie par Cercle Finance17/09/2021 à 07:40

(CercleFinance.com) - Pas vraiment de tendance à la clôture puisque le S&P500 s'effrite de -0,16% tandis que le Nasdaq s'apprécie de +0,13% (la volatilité est restée stable vers 20,60).

Le Dow Jones cède -0,18% mais le Russell-2000 ne lâche pas plus de 0,07% : les gains de la veille ont été largement préservés, malgré des taux longs qui se tendent vers 1,338% et un dollar qui se refait une santé (+0,5%) après une rafale de chiffres 'macro' très robustes.

Les ventes de détail du mois d'août aux États-Unis ont rebondi de 0,7% après une baisse de 1,8% en juillet (révisée d'une estimation initiale qui était de -1,1%), selon le Département du Commerce, là où le consensus attendait une contraction de -0,8%.

Le consensus est pris à contrepied sur toute la ligne puisqu'en excluant le secteur automobile (véhicules et équipements), les ventes de détail américaines ont augmenté de 1,8% en août (après un repli de 1% le mois précédent), là où les économistes craignaient en moyenne une petite baisse.

Les investisseurs n'étaient pas au bout de leur surprise puisque l'indice 'Philly Fed' a grimpé de 11 points pour s'établir à 30,7 ce mois-ci, alors que les économistes prévoyaient une stagnation vers 19, contre 19,4 en août.

Si le sous-indice des nouvelles commandes a baissé de sept points à 15,9, le bond de celui des livraisons actuelles, qui a grimpé de 11 points à 29,9, a permis de plus que compenser son repli.

Enfin, toujours selon le Département du Commerce, les stocks des entreprises aux Etats-Unis se sont accrus de 0,5% en juillet, au même rythme que leurs ventes.

Une nouvelle série de chiffres US jugés 'trop bons' relancerait les spéculations sur un 'tapering', la Fed ne pouvant rester les bras croisés face à la vigueur du redressement de l'économie américaine.

Côté valeurs, le Nasdaq a été soutenu par Etsy +3,1%, Dexcom +2,5%, Incyte +2,2%, Applied +2%... puis ralenti par Paccar -2,5%, Exelon -1,3%, Vertex -1%.

Aucun des poids lourds du Nasdaq-100 (500Mds$ de capitalisation et plus) n'a décalé de plus de 0,5% à la baisse comme à la hausse.

La lourde rechute de l'or (-2,5% vers 1.750$) a plombé les minières comme Newmont -4%, Barrick -4,4%, Kinross -5%, Freeport -6,4%.

Aux avant-postes la veille, le secteur 'énergie' a pesé sur le S&P500 avec Cabot -3,1%, Marathon -2,5%, NR Energy -2,3%, Occidental -2%, Diamondbak -1,9%... mais la semaine demeure très positive pour les pétrolières.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.