Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street vacille sur fond de tensions sino-américaines et un affaiblissement du billet vert
TrackInsight28/07/2020 à 11:44

Semaine du 20 au 26 Juillet 2020

Les actions américaines ont vacillé cette semaine, les investisseurs se montrant prudents après l'escalade des tensions diplomatiques entre les deux premières économies mondiales, un bond dans les demandes d'allocation chômage aux États-Unis (+1.416 million la semaine dernière) et une faiblesse persistante des grandes valeurs technologiques.

En réponse à la fermeture mardi du consulat chinois à Houston au Texas, Pékin a ainsi ordonné vendredi la fermeture du consulat américain dans la ville de Chengdu.

Le S&P 500 termine la semaine en baisse de 0.28%, Le Dow Jones Industrial Average abandonne de son côté 0.76%, tandis que le Nasdaq Composite plie de 1.33%, sous la pression des grosses capitalisations technologiques. Apple perd plus de 3.85% après que Goldman Sachs ait remis en cause le cours actuel de l'action. Facebook a également tiré l'indice vers le bas en lâchant 4.9%, mais la pire performance est finalement venue d'Intel (-15.68%), suite à l'annonce d'un retard conséquent sur la sortie de ses processeurs 7nm.

Du coup, le secteur tech S&P a de nouveau été le grand perdant de la semaine (-1.54%), juste devant les services télécoms (-1.14%) et la santé (-0.74%). La rotation entre les gagnants et les perdants de ces derniers mois se poursuit donc. Ainsi, les financières progressent de +1.25%, les produits de consommation de base de +0.81% et le secteur des matériaux de +0.53%, affichant leur quatrième semaine de hausse d'affilée.

Les marchés actions européens ont clôturé en baisse (MSCI EMU : -1.30%) bien que les chefs d'État de l'Union aient abouti à un compromis sur le plan de relance, après des discussions marathon.

Les marchés asiatiques ont fini la semaine sur des résultats plutôt mitigés (Shanghai Composite : -0.54%, S&P/ASX 200 : -0.16%, KOSPI inchangé, NIKKEI 225 : + 0.24%, et NIFTY 50 : +2.68% soutenu par les déclarations de Nirmala Sitharaman, ministre des finances indienne, qui s'engageait à plus d'interventions publiques pour redynamiser l'économie du pays).

Sur le front des taux d'intérêt, le rendement de l'emprunt d'Etat américain à 10 ans glissait de 0.64% à 0.59% tandis que le Bund de même échéance restait inchangé à -0.47%. Les marchés de crédit poursuivaient leur rally avec une quatrième semaine de hausse pour les obligations de notation « investissement » (+0.41% en Europe, +1.34% aux Etats-Unis) comme pour le haut rendement (+0.85% en Europe, +1.52% aux Etats-Unis). La dette émergente n'était pas en reste, s'inscrivant dans la même tendance (+1.24% en devises locales).

Enfin, aidé par un dollar de plus en plus faible (EUR-USD : +1.78% WTD à 1.1626), l'or cassait temporairement la barre des $1900 l'once avant de terminer à un plus haut en clôture de $1897.50, soit un gain hebdomadaire de +4.83% !

Poursuivez votre lecture: https://www.trackinsight.com/en/weekly-flow-report/2020-07-24/global

Téléchargez l'enquête ETF 2020 de TrackInsight.

Wall Street vacille sur fond de tensions sino-américaines et un affaiblissement du billet vert

Wall Street vacille sur fond de tensions sino-américaines et un affaiblissement du billet vert

Wall Street vacille sur fond de tensions sino-américaines et un affaiblissement du billet vert

Wall Street vacille sur fond de tensions sino-américaines et un affaiblissement du billet vert

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5236172
    28 juillet12:17

    Le CAC prend du retard par rapport aux autres indices majeurs. Nous on a peur de tout, on ne regarde que les problèmes ... c dans nos gênes.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer