Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Wall Street : un rebond notamment porté par les 'techs'
information fournie par Cercle Finance26/05/2021 à 15:11

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait repartir à la hausse mercredi matin, les marchés amorçant un timide rebond au lendemain d'une séance généralement décevante.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les principaux indices américains progressent de 0,2% à 0,4%, annonçant un début de séance en territoire positif.

Wall Street avait déçu hier en signant un petit fléchissement final qui avait ramené les trois principaux indices dans le rouge.

Le redressement prévu aujourd'hui devrait être alimenté, entre autres, par le retour en grâce des valeurs technologiques, qui semble se confirmer avec la nette détente des taux longs.

Sur le compartiment obligataire, les tensions sur les taux retombent ce matin, avec un T-Bond américain à 10 ans qui poursuit son repli en direction de 1,56%.

Les stratèges estiment toutefois que les bonnes performances du secteur de la technologie ne sont pas appelées à durer du fait de la réouverture de l'économie et de la remontée de l'inflation.

'Nous pensons que le 'reflation trade' a encore de beaux jours devant lui, ce qui devrait favoriser des secteurs comme la finance et l'énergie', assure Mark Haefele, le directeur des investissements chez UBS Global Wealth Management.

Les initiatives pourraient néanmoins rester limitées en attendant la parution, demain, de nouvelles données concernant l'inflation américaine.

Beaucoup de gérants s'inquiètent par ailleurs des multiples de valorisation des marchés américains, qui affichent désormais des niveaux historiques.

'Nous avons remarqué que des rendements obligataires anormalement bas, une inflation faible et un marché de l'emploi en rapide amélioration sont souvent associés à des valorisations inhabituellement élevées', soulignent les équipes de Goldman Sachs.

'Avec la remontée des rendements et le ralentissement du marché du travail, la toile de fond macroéconomique à l'origine des valorisations actuelles devrait néanmoins commencer à s'éroder', avertit la banque d'affaires.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.