Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street termine dans le vert grâce à la tech
AFP01/10/2020 à 22:52

Un drapeau flotte devant le New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street (New York), le 31 août 2020 ( AFP / Angela Weiss )

Un drapeau flotte devant le New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street (New York), le 31 août 2020 ( AFP / Angela Weiss )

Wall Street est parvenue jeudi à terminer dans le vert, tirée par le secteur technologique et les services de communication.

La place new-yorkaise a par ailleurs tempéré ses espoirs d'un accord imminent sur un plan d'aide économique américain. 

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a grappillé 0,13% à 27.816,90 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a bondi de 1,42% à 11.326,50 points et le S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, a avancé de 0,53% à 3.380,76 points.

La veille, dopés par de bons échos sur les négociations entre la Maison Blanche et l'opposition pour une nouvelle relance budgétaire, le Dow Jones avait gagné 1,20% et le Nasdaq 0,74%. Le S&P 500 avait terminé en hausse de 1,05%.

Mais jeudi, l'optimisme a fait place au scepticisme alors que les positions des démocrates et républicains sur un nouveau plan de soutien économique massif semblent encore "très éloignées", selon les responsables parlementaires des deux camps.

Le Dow Jones en a souffert, fléchissant en deuxième partie de séance après avoir bien démarré. L'indice a terminé à peine en territoire positif.

"J'ai l'impression que le marché prenait ses désirs pour des réalités. Il a vraiment envie que ces négociations aboutissent", a commenté Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services. Mais si ces négociations piétinent pour l'instant, "cela ne veut pas dire qu'elles ne vont pas reprendre", a-t-il ajouté. 

Selon lui, la pression reste forte pour soutenir l'économie américaine, alors que les compagnies aériennes américaines ont annoncé des coupes massives dans leurs effectifs. 

"Elle montrent à quel point il y a encore des branches entières de l'économie qui ont besoin d'aide et que si cette aide ne vient pas, qui va-t-on blâmer ? Aussi bien les démocrates comme les républicains", a expliqué l'analyste.

Les titres de la tech en revanche attiraient vigoureusement les acheteurs. Vu la propagation du virus en Europe et les chiffres inquiétants à New York, "qu'est-ce qui marche très fort ? C'est la tech, qui apparaît comme l'antidote au Covid-19", poursuit M. Volokhine.

"Les gens ne vont pas aller moins sur Amazon, ils ne vont pas utiliser moins le +cloud+. Maintenant, avec l'épidémie, quand on est inquiet, on achète la tech", a-t-il conclu.

Microsoft et Apple ont pris autour de 1% tandis que Facebook a gagné presque 2%. Des titres de plateformes de communication profitaient de l'enthousiasme. Le logiciel de communication de bureau Slack engrangeait presque 4%, Roku, le service de télévision par streaming, gagnait plus de 6% et Zillow, le site immobilier grimpait de 5,50%.

Le secteur pétrolier du S&P s'est enfoncé pour la deuxième séance d'affilée (-3,13%) dans le sillage de la chute des cours de l'or noir.

Les ventes trimestrielles annoncées en baisse pour le constructeur automobile GM n'ont pas découragé les investisseurs, puisqu'elles appartiennent déjà au passé lorsque l'économie était paralysée. Le titre a grimpé de 2,67%.

La société d'investissement Mountain Crest Acquisitions, sur le Nasdaq, qui va servir de véhicule à l'entrée en Bourse de Playboy, en fusionnant avec l'éditeur du magazine érotique, charmait les acheteurs: +1,08%.

vmt/lo/bh

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer