Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall Street termine dans le désordre malgré les espoirs de vaccin
Reuters01/07/2020 à 22:33

LA BOURSE DE NEW YORK A FINI EN ORDRE DISPERSÉ

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé, le Dow Jones finissant en baisse de 0,3% mercredi, alors que le S&P 500 et le Nasdaq ont fini en hausse, tous les deux soutenus par les espoirs de découverte d'un vaccin contre le nouveau coronavirus.

L'indice Dow Jones a cédé 77,91 points à 25.734,97.

Le S&P-500, plus large, a pris 15,57 points, soit 0,50%, à 3.115,86.

Le Nasdaq Composite a avancé/reculé de son côté de 95,86 points (0,95%) à 10.154,63 points.

Un regain d'appétit pour s'est fait sentir grâce aux annonces des laboratoires Pfizer (+3,18%) et BioNTech concernant des résultats préliminaires encourageants pour leur candidat vaccin lors des premiers essais sur l'homme.

Les investisseurs ont également salué les résultats de l'enquête mensuelle du cabinet ADP sur l'emploi dans le secteur privé américain et l'annonce de la création de 2,369 millions de postes en juin mais surtout l'importante révision à la hausse du chiffre de mai.

Les bonnes nouvelles sur le front macroéconomique ne s'arrêtent pas là puisque l'activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis, en zone euro et en Chine a progressé plus que prévu.

Mais en témoigne la baisse du jour, les marchés n'oublient pas pour autant la flambée des cas d'infection au coronavirus, particulièrement aux Etats-Unis, où un record quotidien de nouveaux cas de contamination a été recensé mardi, ce qui pourrait contrecarrer la reprise.

Outre Pfizer, FedEx a connu une belle séance et a terminé en hausse de 11,7%, les investisseurs saluant la publication d'un bénéfice trimestriel et d'un chiffre d'affaires meilleurs qu'attendu, soutenus par l'envolée des livraisons dans les pays et régions confinées.

Sur le marché des changes, le dollar a perdu de son attrait et il cédait à la clôture de Wall Street 0,25% face à un panier de devises tandis que l'euro prenait autour de 0,2%.

Les rendements des Treasuries ont eux aussi progressé à la faveur des chiffres macro-économiques, le 10 ans s'adjugeant un peu plus de deux points de base à 0,6742% après avoir même touché 0,702%.

(Nicolas Delame et Laetitia Volga)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4885.13 -0.98%
3.56 -1.39%
13.302 -1.29%
33.045 -2.35%
8.442 -1.08%

Les Risques en Bourse

Fermer