Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Wall Street: sur une note prudente en attendant la Fed
information fournie par Cercle Finance 11/06/2024 à 15:15

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse mardi matin au lendemain de l'inscription de nouveaux records, les investisseurs préférant se tenir à l'écart des actifs risqués à la veille des annonces de la Fed.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats 'futures' sur les principaux indices new-yorkais reculent de 0,3% à 0,4%, annonçant un début de séance dans le rouge.

Le S&P 500 et le Nasdaq avaient établi de nouveaux plus hauts historiques hier, essentiellement à la faveur de la poursuite du rally des 'Sept Magnifiques'.

La prudence devrait toutefois limiter les prises de risque à la veille des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

La banque centrale, dont le comité de politique monétaire entame aujourd'hui deux jours de réunion, devrait maintenir demain ses taux directeurs inchangés.

Mais les investisseurs attendent surtout les nouvelles prévisions de l'institution en matière d'évolution future des taux et surveilleront les commentaires de son président, Jerome Powell, sur l'évolution de l'inflation et du marché du travail.

D'après les professionnels, les 'dot plots' devraient indiquer que les baisses de taux se feront moins nombreuses cette année, avec normalement deux baisses de 25 points de base chacune, en septembre puis en décembre.

'En résumé, Jerome Powell réitérera que la Fed restera en attente jusqu'à ce que les perspectives d'inflation reviennent durablement à l'objectif de 2%, ce qui ne devrait pas beaucoup faire bouger les marchés', prévient François Rimeu, stratégiste senior chez CMAM.

'Toutefois, compte tenu de la publication des données de l'IPC de mai le même jour que les annonces du FOMC, cette réunion pourrait apporter une certaine volatilité', poursuit-il.

Les prix à la consommation - qui seront publiés demain avant l'ouverture - pourraient en effet montrer que le rythme de l'inflation ne laisse à la banque centrale qu'une marge de manoeuvre réduite pour commencer à assouplir ses taux.

Sur le marché des bons du Trésor américain, le rendement à dix ans s'affiche en baisse de trois points de base à moins de 4,44% à la veille des décisions de la Fed.

Du côté de l'énergie, le prix du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) se stabilise autour de 77,7 dollars après son rebond des derniers jours.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.