1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street stable, le S&P signe un nouveau record
Reuters28/08/2014 à 00:29

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé sur une note stable mercredi dans des volumes assez minces à quelques jours de la célébration du Labour Day ce qui n'a pas empêché le S&P 500 de signer un nouveau record de clôture.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,09%, 15,31 points, à 17.122,01, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,01%, 0,1 point, à 2.000,12 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a perdu 0,02%, 1,02 point, à 4.569,62.

Aux valeurs, Tiffany et Express se sont adjugés respectivement 0,97% et 12,74% après avoir fait part de chiffres d'affaires supérieurs aux attentes des analystes.

Best Buy a de son côté rebondi de 6,34%, signant ainsi la plus forte progression sur le S&P 500 sur des achats à bon compte au lendemain de la glissade dans la foulée de la publication de trimpestriels jugés décevants.

Les volumes sont restés particulièrement faibles, parmi les plus minces de l'année, un certain nombre d'opérateurs étant restés loin des salles de marché avant le long week-end qui s'annonce, en raison de la célébration lundi aux Etats-Unis.

"Les volumes sont vraiment faibles, parmi les plus faibles de ces dernière années, mais parfois, il y a encore plus d'argent à faire", souligne Michael Matousek, trader en chef chez U.S. Global Investors à San Antonio. "Il n'y a pas beaucoup de raisons de vendre, et personne ne pousse d'ailleurs à la vente."

Les marchés d'actions restent dans une spirale globalement haussière, le S&P ayant dépassé le cap des 2.000 points pour la première fois de son histoire mardi.

(Nicolas Delame pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

69.58 +6.38%
1.13475 +0.08%
67.14 +1.05%
25.32 +1.12%
1.733 +3.15%

Les Risques en Bourse

Fermer