1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street stable en ouverture, Apple baisse encore

Reuters06/12/2012 à 17:07

WALL STREET STABLE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a débuté sur une note stable jeudi, dans un marché où la tendance reste dictée par l'avancée des négociations budgétaires entre la Maison Blanche et les parlementaires.

Barack Obama a redit mercredi qu'un accord bipartisan avec le Congrès pour éviter le fameux "mur budgétaire" ne serait possible que si le camp républicain acceptait des hausses d'impôts pour les plus aisés, auquel cas un arrangement serait envisageable d'ici une semaine.

"Le marché va continuer à être à l'affût de nouvelles de Washington et c'est ce qui va diriger la tendance", estime Kim Forrest, analyste actions chez Fort Pitt Capital à Pittsburgh.

Avec l'approche des fêtes de fin d'année et le départ en congé d'un certain nombre d'intervenants, les volumes de transactions à Wall Street vont commencer à fondre, ce qui devrait accentuer les variations de cours, ajoute-t-elle.

"Nous avons devant nous quelques jours de volatilité."

L'indice Dow Jones gagne 0,11% à 13.049,23 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, est stable (+0,05% à 1.410,05), tout comme le Nasdaq Composite (-0,02% à 2.973,14).

Plusieurs indices européens ont touché des plus hauts de l'année dans l'espoir d'un accord d'ici la fin de l'année, permettant d'éviter des coupes budgétaires et des hausses d'impôts automatiques qui menacent la reprise américaine, et alors que la crise en zone euro semble mieux maîtrisée.

Apple poursuit sa baisse avec une perte de 2% après un recul de plus de 6% la veille dans un contexte de concurrence accrue sur le marché des appareils mobiles. Le groupe n'est plus qu'au sixième rang sur le marché chinois des smartphones, selon une étude du consultant IDC. Sa capitalisation boursière est passée sous les 500 milliards de dollars.

Garmin gagne 4,6%, la valeur devant intégrer l'indice S&P 500 après la clôture du 11 décembre.

Broadcom (+1,7%) a relevé mercredi soir sa prévision de chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre, la portant au plus haut de la fourchette initiale, en arguant de ventes un peu meilleures qu'attendu dans ses activités mobiles.

Rodrigo Campos; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer