Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 394.04Pts
+0.54% 
Ouverture théorique 0

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 406.33

  • clôture veille

    7 354.34

  • + haut

    7 431.83

  • + bas

    7 368.21

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    6 081.96

  • volume

    0

  • dernier échange

    21.05.18 / 22:30:00

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street souffre des mauvais indicateurs économiques

Reuters02/04/2015 à 00:33

* Le Dow Jones a perdu 0,44%, le S&P-500 0,4% et le Nasdaq 0,42% * Les investisseurs craignent de mauvais chiffres de l'emploi * Monsanto en hausse par Caroline Valetkevitch NEW YORK, 1er avril (Reuters) - La Bourse de New York a connu mercredi une deuxième séance consécutive de baisse en raison d'indicateurs économiques accueillis avec déception par les investisseurs, qui redoutent désormais de mauvais chiffres de l'emploi vendredi. Parmi les principaux perdants de cette première séance du deuxième trimestre, on retrouve certaines valeurs qui avaient été à leur avantage au cours des trois premiers mois de l'année. L'indice sectoriel de la santé .SPXHC sur le Standard & Poor's 500 a ainsi reculé de 1,24% alors qu'il avait été le plus performant au premier trimestre (+6,2%). L'indice des biens de consommation discrétionnaire .SPLRCD , autre gagnant du premier trimestre, a cédé 0,45%. A l'inverse, les valeurs du secteur de l'énergie .SPNY ont progressé de 0,18% avec le rebond des cours du pétrole, l'absence d'accord dans les négociations sur le programme nucléaire de l'Iran écartant dans l'immédiat la perspective d'un afflux de pétrole iranien sur les marchés. Deux indicateurs ont déçu les investisseurs. Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 189.000 emplois en mars, selon l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP, un chiffre inférieur aux attentes, tandis que, selon l'indice ISM, la croissance de l'activité manufacturière aux Etats-Unis a connu en mars son ralentissement le plus marqué depuis près de deux ans. ID:nZON1YF406 et ID:nZON00F406 L'indicateur le plus attendu cette semaine est toutefois celui des créations d'emplois en mars, qui sera publié en pleine fermeture des marchés vendredi, jour saint pour les chrétiens. L'incapacité des investisseurs à réagir à chaud à cette statistique devrait renforcer la volatilité sur les marchés d'ici là. "Nous avons des statistiques décevantes aujourd'hui et donc la réaction initiale a été de vendre des actions", a souligné Bucky Hellwig, vice-président de BB&T Wealth Management. LES CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES À LA PEINE En outre, la vigueur du dollar, qui a limité les bénéfices de certaines multinationales, alimente l'incertitude sur les performances des entreprises cotées alors que débute la saison des résultats, a-t-il ajouté. Le flou est d'autant plus épais que les investisseurs peuvent à l'inverse faire une lecture positive des indicateurs décevants publiés mercredi, en considérant qu'ils pourraient inciter la Réserve fédérale à retarder la hausse attendue des taux d'intérêt. L'indice Dow Jones .DJI regroupant 30 valeurs vedettes a perdu 77,94 points, soit 0,44%, à 17.698,18 points. Le Standard & Poor's-500 .SPX , plus large et principale référence de nombreux investisseurs, a cédé 8,20 points (0,40%) à 2.059,69 points et le Nasdaq Composite .IXIC , à forte composante technologique, a reculé de 20,66 points (0,42%) à 4.880,23. Parmi les premières entreprises à publier ses résultats trimestriels, Monsanto MON.N a vu son titre progresser de quasiment 4% à 116,96 dollars après avoir déclaré que la variété de son portefeuille d'actifs devrait lui permettre d'atteindre une croissance solide cette année malgré les vents contraires dus au dollar fort. La foncière de centres commerciaux Macerich MAC.N a enregistré la plus forte baisse du S&P-500, avec une chute de 6,64% à 78,73 dollars, après le retrait de l'offre de rachat de sa concurrente Simon Property SPG.N , dont le titre a en revanche pris 1,2% à 197,99 dollars. ID:nL6N0WY0YZ Après la publication des ventes des constructeurs au mois de mars, General Motors GM.N et Ford F.N ont perdu respectivement 2,03% à 1,43% tandis que le titre coté à New York de Fiat Chrysler FCAU.N n'a pris que 0,3%. (Bertrand Boucey pour le service français)

 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.