Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NASDAQ Composite

7 396.32Pts
+0.57% 

XC0009694271 COMP

Index Ex données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7 406.33

  • clôture veille

    7 354.34

  • + haut

    7 431.83

  • + bas

    7 368.21

  • +haut 12 derniers mois

    7 637.27

  • +bas 12 derniers mois

    6 070.23

  • volume

    0

  • dernier échange

    21.05.18 / 19:06:06

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter NASDAQ Composite à mes listes

    Fermer

Wall Street signe sa cinquième séance consécutive de baisse

Reuters18/05/2012 à 00:57

* Les indicateurs économiques US ont déçu le marché

* La crise de la zone euro pèse toujours

* Wall Street est à son plus bas niveau depuis 4 mois

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 17 mai (Reuters) - Wall Street a terminé en repli pour la cinquième séance d'affilée jeudi, à son plus bas niveau depuis quatre mois, des indicateurs économiques jugés décevants s'ajoutant aux inquiétudes liées à la crise de la zone euro.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles .DJI a cédé 1,24%, soit 156,06 points à 12.442,49. Le S&P-500 .SPX , plus large, a perdu 19,94 points, soit 1,51%, à 1.304,86. Le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de son côté de 60,35 points (-2,1%) à 2.813,69.

L'indice des indicateurs avancés, qui préfigure l'évolution de l'activité économique aux Etats-Unis, a baissé en avril pour la première fois en sept mois, tandis que l'indice des conditions d'activité manufacturière de la Réserve fédérale de Philadelphie a reculé contre toute attente pour toucher son plus bas depuis septembre. (voir ID:nL5E8GHEUU et ID:nEAPAH0E25 )

En outre, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont restées stables la semaine dernière, alors qu'une légère baisse était anticipée, une donnée qui nourrit les inquiétudes sur la vigueur de la reprise de l'économie américaine. ID:nEAPAH0DI4

La crise de la zone euro continue aussi de peser sur l'humeur des investisseurs.

Les coûts de financement de l'Espagne ont fortement augmenté lors d'une adjudication intervenue dans la matinée. La journée a également été marquée par la confirmation que le pays est retombé en récession et par un article de presse évoquant des retraits de dépôts massifs auprès de Bankia, la quatrième banque espagnole récemment nationalisée. ID:nL5E8GH374

En Grèce, les banques pâtissent aussi de retraits massifs effectués par les citoyens et l'agence de notation Fitch a abaissé dans la soirée la note souveraine du pays de B- à CCC, évoquant le risque croissant de voir le pays sortir de la zone euro. ID:nL5E8GHGII

Témoin de la fébrilité des investisseurs, l'indice CBOE de la volatilité .VIX a bondi de près de 10% et touché son plus haut niveau depuis début janvier.

ESPOIR DE REBOND

Le S&P 500 a perdu plus de 7% depuis le début du mois, et si la volatilité devrait rester au rendez-vous, la durée du repli observé sur les marchés d'actions amène certains analystes à prévoir un rebond à court terme.

"On se rapproche du moment où les gens vont revenir sur le marché et nous ne pensons pas que cela sera beaucoup plus bas que là où nous sommes maintenant", commente Brad Sorensen pour Charles Schwab. "Les Etats-Unis sont toujours en croissance et semblent plutôt bien se débrouiller par rapport au reste du monde."

Offrant un répit relatif aux investisseurs, le produit intérieur brut du Japon, troisième économie mondiale, a crû de 1% de janvier à mars par rapport au trimestre précédent, soit légèrement plus que prévu. D'abord annoncée en contraction de 0,2%, l'économie a par ailleurs finalement stagné entre octobre et décembre. ID:nL5E8GH0L7

Mais à Wall Street, le Nasdaq a pâti de la chute de valeurs technologiques parmi lesquelles le géant de la cote Apple

AAPL.O (-2,9%) mais aussi Expedia EXPE.O (-4,4%).

Wal-Mart Stores WMT.N a en revanche gagné 4,2%. Le numéro un mondial de la distribution a publié un résultat supérieur aux attentes au titre de son premier trimestre fiscal grâce aux ventes solides de sa filiale américaine. ID:nL5E8GHBXG

Sears Holdings SHLD.O a pris 3% alors que le groupe a fait état jeudi d'une perte ajustée de 31 cents par action au premier trimestre 2012, bien inférieure à la perte de 67 cents attendue par les analystes.

(Natalie Huet pour le service français)

((Service économique)(01 49 49 53 88)(Reuters Messaging: natalie.huet.thomsonreuters.com@reuters.net))

 
((NYSE        Nasdaq 
   Résumé synthétique du marché...... .AD.N ..... .AD.O   
   25 plus forts volumes............. .AV.N ..... .AV.O   
   Plus fortes hausses en %.......... .PG.N ..... .PG.O   
   Plus fortes baisses en %.......... .PL.N ..... .PL.O   
   Guide des indices boursiers américains.... US/INDICES1  
   Statistiques du marché...................... US/STATS1  
   Emprunt de référence à 10 ans .............. US10YT=RR  
   Guide des indices sectoriels américains...  US/SECTOR1  
   Guide des marchés actions américains......  US/EQUITY  
   Indices Dow Jones.......................... 0#.DJINDEX  
   Indices S&P.................  0#.GSPINDEX  0#.GSPMAJOR  
   Valeurs ex-dividende...........................  XDIV  
   Prévisions pour le S&P .................. EQUITYPOLL5  
   Prévisions pour le Dow Jones ...........  EQUITYPOLL3 ))

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.355 +18.33%
4.86 +2.14%
0.038 -1.03%
71.48 +0.25%
5637.51 +0.41%
0.355 -2.74%
1.175 -0.01%
23002.37 +0.31%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.