Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street se retourne à la baisse en fin de séance

Reuters01/03/2013 à 00:52

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - La Bourse américaine a fini en léger repli jeudi, s'étant retournée à la baisse en fin de séance après avoir initialement progressé dans de faibles volumes qui trahissaient un manque de conviction.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a clôturé en baisse de 20,88 points ou 0,15% à 14.054,49 et le Standard & Poor's 500, plus large, a reculé de 1,31 point, soit 0,09%, à 1.514,68.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a cédé pour sa part 2,07 points (0,07%) à 3.160,19.

Le Dow Jones a néanmoins gagné 1,4% sur le mois de février, portant ses gains à 7,25% depuis le début de l'année.

Le S&P a pris de son côté 1,1% sur le mois et le Nasdaq 0,6%. Les deux indices gagnent respectivement 6,2% et 4,7% depuis le début 2013.

En séance, le Dow est monté jusqu'à 14.149,15 points, à 15 points seulement de son record de clôture inscrit le 9 octobre 2007 à 14.164,53 points. Le plus haut absolu de l'indice, à 14.198,10 points, avait été atteint deux jours plus tard pendant la séance du 11 octobre 2007.

Mais la hausse, en réaction à des indicateurs économiques favorables, s'est faite dans de faibles volumes qui trahissaient une réticence des investisseurs à aller tester de nouveaux sommets.

"La faiblesse du volume dénote un manque de conviction des acheteurs", estime Ken Polcari, chez O'Neil Securities à New York. "On manque de catalyseurs pour aller plus haut".

"Pour atteindre de nouveaux records, il faudrait que les statistiques américaines aillent toutes dans le même sens et que la situation en Europe se stabilise", renchérit Jeff Morris, chez Standard life Investments à Boston. "Ce sont deux conditions difficiles à remplir pour le moment, d'où l'hésitation du marché ces dernières semaines".

En janvier, la hausse avait été plus nette avec des gains de plus de 5% pour le Dow et le S&P.

DANS LE "MUR BUDGÉTAIRE"

Le retour des inquiétudes liées au "mur budgétaire" a aussi incité à la prudence. En l'absence d'accord entre la Maison blanche et la majorité républicaine de la Chambre des Représentants, 85 milliards de dollars de réductions de dépenses publiques doivent entrer en vigueur vendredi 1er mars.

Le Fonds monétaire international a fait savoir qu'il réduirait probablement d'un demi-point sa prévision de croissance pour l'économie américaine cette année, actuellement de 2%, si les coupes budgétaires prennent effet.

La Maison blanche et les chefs de file républicains ont accepté de tenir vendredi une réunion de la dernière chance pour trouver une solution.

Du côté des valeurs, le fabricant de médicaments génériques Mylan a gagné 3,64% après l'annonce d'un bénéfice trimestriel en hausse de 25% et du rachat d'une filiale du groupe indien Strides Arcolab.

Les valeurs de la grande consommation ont été soutenues par le distributeur Limited Brands et le spécialiste de la vidéo à la demande Netflix, en hausse de respectivement 2,29% et 2,04%.

A l'inverse, J.C. Penney a chuté de 17,0% après l'annonce d'une baisse de ses ventes qui confirme les difficultés de ses grands magasins.

Groupon a plongé de 24,3% en réaction à des résultats et prévisions qui ont déçu. Après la cloche, le spécialiste des achats groupés a annoncé la révocation de son directeur général Andrew Mason, ce qui faisait remonter son titre de 8% dans les transactions hors séance.

Le câblo-opérateur Cablevision, en baisse de 9,6%, a également été sanctionné après la publication de résultats inférieurs aux attentes.

Parmi les valeurs moyennes, Herbalife s'est octroyé 7,6%. L'investisseur activiste Carl Icahn, actionnaire à hauteur de 13,6% du fabricant de produits diététiques, a obtenu de faire entrer deux de ses représentants au conseil d'administration.

L'indice Dow Jones du secteur des transports, considéré comme un indicateur avancé de croissance, a atteint un record en séance à 6.035 points avant de finir en hausse de 0,07% seulement, à 5.993,35 points.

Rodrigo Campos, Véronique Tison pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.