Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Wall Street se reprend avant le rapport sur l'emploi

Reuters07/06/2013 à 00:33

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en hausse jeudi après deux séances de baisse, effectuant un rebond tardif avec les compartiments défensifs dans un marché volatil à la veille de la publication du rapport sur l'emploi de mai que beaucoup jugent déterminant pour l'orientation de la politique monétaire américaine.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 80,03 points ou 0,53% à 15.040,62, terminant à son meilleur niveau du jour. Le Standard & Poor's-500 a pris 13,66 points, soit 0,85%, à 1.622,56 et le Nasdaq Composite s'est octroyé 22,58 points (0,66%) à 3.424,05.

Preuve de la nervosité du marché, le Dow Jones perdait plus de cent points en matinée et le S&P-500 a brièvement enfoncé sa moyenne mobile des 50 derniers jours (1.604 points) pour la première fois depuis le 18 avril avant de rebondir vivement pour finir lui aussi à son plus haut de la séance.

"Le niveau autour de 1.600 est un important point technique, il était assez normal de rebondir sur ce niveau", commente Michael Sheldon, stratège chez RDM Financial à Westport (Connecticut).

"On est en train de passer d'un marché poussé par les liquidités à un marché sensible aux fondamentaux économiques", ajoute-t-il en référence à la statistique de l'emploi qui sera publiée avant l'ouverture vendredi.

Les économistes attendent en moyenne 170.000 créations de postes en mai, après 165.000 en avril, et un taux de chômage inchangé à 7,5%. La statistique renseignera sur l'état de santé de l'économie américaine et sur les intentions de la Réserve fédérale, qui a promis de maintenir sa politique d'assouplissement quantitatif jusqu'au redressement du marché du travail.

"Un mauvais chiffre pourrait soulager le marché puisqu'il repoussera la perspective d'un changement de cap", observe Leo Grohowski, directeur des investissements chez BNY Mellon Wealth Management à New York. "À l'inverse, un chiffre meilleur que prévu serait perçu comme annonciateur d'une prochaine modération des rachats d'actifs, ce qui risque d'être mal reçu."

Le S&P-500 a pris près de 14% depuis le début de l'année, atteignant de nouveaux records dans l'anticipation d'un maintien de la politique ultra-accommodante de la Fed, qui rachète chaque mois pour 85 milliards de dollars d'obligations du Trésor et de titres hypothécaires afin de maintenir des taux longs bas.

CIENA SUR UN NUAGE

Les valeurs défensives ont tiré le marché à la hausse dans l'après-midi, avec notamment un gain de 2,2% de l'indice sectoriel des télécommunications.

Les valeurs de la distribution ont aussi été entourées après la publication des chiffres mensuels de dix enseignes dont les ventes cumulées ont augmenté de 3,9% à périmètre comparable en mai - une hausse un peu meilleure qu'attendu.

L'enseigne de bricolage Home Depot, composante du Dow Jones, a pris 2,88% et l'indice du secteur de la distribution a gagné 1,21%.

Aux technologiques, l'équipementier pour réseaux Ciena a bondi de 17,4% après l'annonce de résultats trimestriels bien meilleurs que prévu et de prévisions de ventes également supérieures aux estimations des analystes, grâce à l'essor du "cloud computing" (informatique dématérialisée).

SodaStream International, le fabricant de machines à soda coté sur le Nasdaq, a réduit son avance à 71,24 dollars (+2,73%) après être monté jusqu'à 76,04 le matin. Le journal financier Calcalist a fait état d'une OPA en préparation de Pepsico sur l'entreprise israélienne mais Pepsico a démenti, selon la chaîne CNBC.

Jan Paschal et Caroline Valetkevitch, Véronique Tison pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.